La France déploie au moins une frégate dans les eaux chypriotes, où la Turquie a envoyé un navire de forage

post_thumb_default

 

En juillet, l’Union européenne a annoncé qu’elle venait de prendre des sanctions financières à l’égard de la Turquie, en réduisant de 145,8 millions d’euros le montant de l’aide de pré-adhésion qu’elle lui avait consentie et en demandant à la Banque européenne d’investissement [BEI] de revoir ses conditions pour octroyer des financements à Ankara. Il s’agissait...

Cet article La France déploie au moins une frégate dans les eaux chypriotes, où la Turquie a envoyé un navire de forage est apparu en premier sur Zone Militaire.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    Merci de nous apprendre que pour la pré-adhésion de la Turquie, l’Europe a déversé 145.8 millions d’Euros. (et ce montant est seulement une partie de ce qui devait être réellement versé) ERDOGAN doit vraiment « impressionner Bruxelles » pour que nos représentants se mettent à ce point, à genoux.. « sur les conseils de l’Oncle Sam peut-être ».???

    L’Europe est au bord de l’envahissement de toutes les cultures en son sein. Donc un jour, tous les turcs pourront s’installer où ils veulent en Europe .Quand on voit les turcs qui viennent vers nous, surtout leurs épouses ( visages fermés, allure de quart monde et voilées de noir on est « vraiment rassurés). A défaut, on aurait préféré les femmes modernes turcs laiques ou croyantes mais apparemment elles n’ont pas besoin de venir.

    Chaque pays européen n’aura pas d’autre choix que de RECREER ses anciennes frontières. A LA CONDITION DE QUITTER BRUXELLES ET POUR CELA D’AVOIR DES CITOYENS QUI SAVENT VOTER.
    Et à nous de savoir convaincre ceux qui n’ont pas encore compris.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.