Immigration : « L’évolution démographique que connaît la Suède est incroyable. C’est une expérience d’une dimension historique »

 

Selon Sheri Berman, professeur à l’Université de Columbia, la plus grande question à laquelle l’Europe est confrontée est de savoir si la diversité est compatible avec la démocratie. Politologue et essayiste à succès, Sheri Berman, qui a étudié la Suède depuis 1987, date à laquelle elle est arrivée pour la première fois dans le pays […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Livio le

    De toute façon c’est mathématique un jour ils seront plus nombreux et imposeront leur culture c’est leur stratégie alors réfléchissez où l ‘Européen fait beaucoup d’enfants comme eux ou se sera la soumission

  2. Posté par miranda le

    @ ARISTOCLE

    Oui c’est la bonne question. Le problème c’est que toute force surpuissante ne peut l’être sans « une armée de collabos » et aussi « l’assurance » de nous vaincre grâce à l’efficacité de SES MOYENS techniques, matériels etc…

    C’est pourquoi, (l’Europe qui est leur champ d’expérimentation) doit « informer » les autres peuples qui risquent de connaître le même avenir que nous. Et envisager ensemble des réponses pacifiques « paralysantes », afin que le monde entier soit respecté par les mondialistes.

    Le problème aussi est qu’ils trouvent toujours « des soldats imbéciles » pour participer à leurs sales guerres. Même si ces guerres réussissent grâce à des soldats, le cul assis sur une chaise, dans un bureau, devant un écran, d’où ils dirigent des drones dévastateurs envoyant au sol des bombes enrichies à l’uranimum 238, le plus destructeur.

    L’humanité sait que ces êtres là ne peuvent pas la diriger, tant leur niveau de perversion est insupportable. Ils ont seulement quelques longueurs d’avance sur les peuples en matière « de défense ».
    Mais Gandhi a su nous montrer que lorsqu’un peuple démuni est déterminé, les puissants perdent leur puissance. Relire GANDHI, une action salutaire, apaisant et vivifiante.

  3. Posté par miranda le

    On ne peut qu’éprouver de la peine pour ce pays, qui disparaît à petit feu. Le programme mondialiste étant de détruire l’homogénéité des pays, on peut dire que les responsables politiques en SUEDE ont scrupuleusement respecté le programme.

    Est-ce que les LREM font « marche arrière » ou bien est-ce un revirement provisoire en vue des élections municipales :
    https://www.lepoint.fr/politique/valetta-ardisson-l-immigration-irreguliere-est-un-veritable-fleau-en-france-06-10-2019-2339653_20.php

    Espérons que nous ne nous retrouverons pas dans le cas de la SUEDE qui est à la limite d’une mort civilisationnelle.

  4. Posté par Bussy le

    Heureusement qu’elle n’a pas étudié la Suisse, ça serait encore plus incroyable !

  5. Posté par Aristocle le

    « Il ne fait aucun doute que plus une société est homogène, plus elle est calme. Les communautés sont moins nombreuses et les relations sont plus étroites, et il est plus facile de créer un sentiment de solidarité sociale ».
    La seule vraie question est : quelle est la « force » (surpuissante) qui détruit les nations européennes et plus généralement les nations blanches chrétiennes (aussi : USA, Canada, Nlle Zélande, etc.) ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.