Le discours de Gilles-William Goldnadel à la Convention de la droite

Gilles-William Goldnadel: "Je revendique le droit de dire que c'était mieux avant. Je le dis car j'espère que ce sera mieux demain!"

Posté le 30/09/2019 dans France

"Voici le discours que j'ai prononcé à la Convention de la droite avant-hier. Comme dans chacune des paroles que j'ai été conduit à prononcer publiquement depuis le début de ma vie intellectuelle, mes adversaires les plus acharnés n'y trouveront pas la moindre pitance pour me diaboliser. Sans détestation, ni concession. Désolé."

GW Goldnadel

lien vers la vidéo:

Un commentaire

  1. Posté par miranda le

    Merci à vous pour la transmission des discours des intervenants à la convention de la droite. Par son fidèle soutien et son impertubable bon sens ou logique, Mr Goldnadel, nous redonne le courage de continuer.
    Ces personnes et vous-mêmes journalistes du Web avez eu à affronter un TEL ABUS DE POUVOIR, UNE TELLE EMPRISE DES MEDIAS au service de puissants du fric, que nous ne pouvons que vous remercier pour cette Bouffée d’oxygène que vous nous apportez tous.
    Des conventions de la droite, on en souhaiterait plus, beaucoup plus souvent.

    Le discours de clôture de Marion Maréchal fut tout simplement éblouissant de maturité, de lucidité, de réalisme et d’optimisme. Une amie qui a des croyances autres que la mienne m’a dit : « cette personne a trop maturité et de sagesse pour ne pas être une bien vieille âme ». On pourrait presque le croire.
    Ce siècle ne sera-t-il pas le combat du respect de l’ordre naturel (sans être extrêmiste ou puriste) contre « le grand désordre de l’ordre naturel »? Nous sommes entrés dans le siècle de la GRANDE DESTABILISATION, qui pourrait être empêchée, si la grande majorité des peuples était informée « DU PROGRAMME ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.