Suisse : Les Verts veulent augmenter le prix de l’essence de 50 centimes

Selon les Verts, conduire des véhicules à essence ou au diesel ne devrait pas être attractif. A présent, ils parlent d'une taxe d'au moins 40 à 50 centimes par litre.

Jusqu'à présent, les Verts parlaient d'une augmentation de 20 centimes par litre d'essence et de diesel. Aujourd'hui, Balthasar Glättli, chef de groupe des Verts au Parlement, a plus que doublé l'exigence des Verts : 40 à 50 centimes par litre d'essence seraient nécessaires.

En vertu de la loi, les nouvelles voitures immatriculées devront émettre beaucoup moins de CO2 qu'elles ne le font aujourd'hui. Cela réduira la consommation de carburant et les coûts en carburant. Le Conseiller national Vert prévient : A moins que des contre-mesures ne soient prises, conduire une voiture deviendra finalement moins cher. "Cela ne devrait pas être le cas. Sinon, les gens seront incités à conduire encore davantage".

Avec ce nouveau prélèvement, le prix de l'essence serait supérieur à 2 francs.

[...]

Une proposition beaucoup moins chère que celle des Verts est évoquée. Une taxe climatique d'au plus dix centimes par litre, qui augmentera à douze centimes par litre par la suite, est prévue. La majorité des importateurs de combustibles utiliseront cet argent pour financer des projets climatiques à l'étranger [ND Christian Hofer: En clair, nous serons taxés pour aider les autres pays et non le nôtre alors que nous avons besoin d'argent pour développer nos énergies renouvelables et atteindre nos propres objectifs!].

Ruedi Noser, membre du PLR zurichois au parlement cantonal, fait campagne pour cette solution "moins onéreuse" dans l'émission politique "Rundschau". Il déclare : "C'est la bonne voie pour la Suisse. Ces dix à douze centimes peuvent compenser presque complètement les émissions de CO2 dus au transport". Et il aide les pays étrangers à atteindre leurs objectifs climatiques.

Les Verts veulent doubler les taxes sur les billets d'avion

Les Verts veulent contrôler le comportement des gens par le biais de leur portefeuille - même dans les airs. Balthasar Glättli estime que la proposition du Conseil des Etats concernant la taxe minimum de 30 francs sur les billets d'avion est trop faible.

La taxe devrait dissuader le voyageur des vols qui peuvent être évités. Selon Balthasar Glättli, le montant minimum de la taxe sur les billets d'avion devrait être de 60 francs au lieu de 30 francs.

[...]

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Srf.ch

15 commentaires

  1. Posté par Pierre H. le

    Je trouve qu’on devrait punir les cyclistes comme les automobilistes. En effet, ils ne respectent pas les feux de la circulation, ils traversent les passages piétons sur leur vélo, ils roulent comme des sauvages sur les zones mixtes vélos/piétons, ils roulent là où il y a des panneaux « interdiction générale de circuler », rouler à 2 ou 3 « side by side) etc… Moi, je vois des amendes aussi sévères que pour les automobilistes ainsi que, comme il n’y a pas de permis de vélo (du moins à ma connaissance), des interdictions de rouler temporaires (comme le retrait de permis pour les automobilistes) pour des fautes graves (et il y en a). Voilà !

  2. Posté par Machpro le

    A Genève on a la chance d’avoir la frontière à proximité de voiture et les pompes qui vont avec!
    Donc grâce au Verts nos pompistes iront pointer au chômage en augmentant la charge de l’Etat de Genève déjà trop endettée à cause de sa politique rose-rouge-verte. Heureusement qu »il y a encore quelques grosses fortunes à Genève qui paient pour les 34% des Genevois qui ne paient pas d’impôt, en général ceux-là même qui font tout pour que l’argent parte de Genève, c’est assez paradoxal!

  3. Posté par Jean-Francois Morf le

    Tout ces milliards verts pour financer les vers de terre islamiques qui viennent se faire loger nourrir soigner gratuitement par des chrétiens verts de peur devant leur charia verdâtre?

  4. Posté par Fenner le

    Votez verdâtre de toutes sortes et vous allez élire des extrémistes comme dans les années 30 à 45.

  5. Posté par aldo le

    L’ARNAQUE CO2 EST MULTIPLE ET TOTALE.

    Ces malfaisants qui ont déjà tricoté cette affaire en orchestrant la-dessus des FRAUDES GIGANTESQUES A LA TVA. https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=CO2+FRAUDES+TVA Mais ce n’est pas tout puisqu’on va pouvoir fabriquer des carburants synthétiques à base de CO2 https://actu.epfl.ch/news/un-pas-vers-le-recyclage-du-co2-en-de-nouveaux-car/ https://www.avenergy.ch/fr/mobilite/carburants/carburants-synthetiques Des filous comme SOROS ne seraient-ils pas là derrière pour NOUS FAIRE PAYER LE CARBURANT 2X… à titre de recyclage, puis à la pompe. Et personne de censé pour arbitrer ces scandaleuses prises de bénéfices, qui pourraient tout simplement virer au racket et à l’arnaque planétaire. AVANT DE SAUVER LA PLANÈTE, SAUVONS-NOUS DE VOYOUS QUI POLLUENT LA POLITIQUE ET L’ECONOMIE PAR DES ACTES DE CORRUPTION SUSCEPTIBLES DE METTRE DANS LA PAUVRETÉ ORGANISÉE 90% DE LA POPULATION.

  6. Posté par Xavier le

    C’est tellement facile et gauchiste de s’attaquer au consommateur plutôt que de faire réellement quelques choses pour le pays et l’environnent en s’attaquant aux vrais responsables de cette situation climatique : les grandes multinationales,( les nouveaux monarques du capitalisme) et les gouvernements qui leur mange dans la main.c’est la mondialisation qui détruira notre planète.

  7. Posté par combattant le

    Une bonne raison,d’être INTELLIGENTS et de VOTEZ UDC.Souhaitons un réveil agité à nos endormis votants,contre leurs intêrets bien souvent,en laissant les AUTRES,nos chances OBTENIR,ce que nous n’aurons PLUS ! LES NÔTRES D’ABORD MILLE SABORDS !

  8. Posté par farjon thierry le

    Sa ne n’empêcheras pas de continuer a utiliser la voiture, pour les raisons suivantes:
    1 éviter de chopper 14 grippes par an dans les boites de conserves des transports publics
    2 partir et arriver quand on veux
    3 sans voitures, là ou j’habite, je serai bien emmerdé… surtout l’hiver!
    Donc, J’EMMERDE LES VERTS, LES GAUCHISTES, JE VOTE UDC!

  9. Posté par Hotch le

    Il nous appartient de faire en sorte qu’il n’y ait plus de groupe vert au parlement dès la prochaine législature.
    Il faut juste expliquer à tout le monde que chaque voix donnée à un candidat (ou une liste) des verts / verts libéraux induira plus de dix mille francs de taxes.
    Démonstration (très empirique) : lors des élections 2015, ces 2 partis ont recueilli près de 300’000 suffrages. En comptant avec 3 milliard de taxes supplémentaires (soit bien moins que ce que B. Glättli souhaite nous imposer sur les seuls carburants), on arrive à ces 10’000 francs par vote vert. CQFD.

  10. Posté par Christian Hofer le

    @ Antoine

    Voici la phrase bien traduite, j’ai commis une légère erreur avec le terme « principalement » mais le sens reste le même, notre argent ira bien aider à l’étranger :

    ->> Mit dem Geld sollen die Treibstoff-Importeure mehrheitlich im Ausland Klima-Projekte finanzieren.

    Avec l’argent, les importateurs de carburant financeront principalement des projets climatiques à l’étranger.

  11. Posté par aldo le

    LES SCOOTERS déversent six fois plus de NOx et dix fois plus de monoxyde de carbone que les dernières voitures à essence, très nettement moins polluantes que les diesels, auxquels on attribue des vignettes d’accès à Paris, alors qu’en certaine circonstance même avec Euro 6, le diesel peu être plus polluant que d’anciennes voiture à essence…

    Les petits malades conditionnés par les médias et l’école socialo-communiste détestent l’automobile que leurs parents proche du stade de l’imbécile pathologique n’ont pas eu la possibilité d’obtenir, tout comme le permis de conduire, c’est encore heureux. TOUS EGAUX PAR LE BAS, c’est aussi la doctrine magnifique de ces tueurs d’automobiles et des libertés qu’elles procurent sans compter de satisfaire aux besoins des régions rurales. Ils font feu de tout bois pour nous imposer leurs diverses dictatures. COMME VOUS POUVEZ LE VOIR LES SCOOTERS QUI PULLULENT A CAUSE DES RESTRICTIONS AUTOMOBILES DUES AUX ÉCOLOS DE PACOTILLE, GÉNÈRENT DES BOUCHONS ENCORE PLUS POLLUEURS QU’EN SITUATION LIBRE, ET SONT LARGEMENT BATTUS PAR LES SCOOTERS EN TERMES DE POLLUTIONS QUI A AUGMENTE TERRIBLEMENT A CAUSE D’EUX !
    http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/paris-les-diesels-les-plus-recents-polluent-six-fois-plus-que-la-norme-annoncee-10-09-2019-8149230.php

    Mais même les dernières normes n’ont pas enrayé les problèmes des gaz et de tricheries imposées parce que leurs exigences extrémistes, dignes de leur indigence technique et intellectuelle, sont plus rapides que les progrès scientifiques.

    LES IMBÉCILES QUI VEULENT GOUVERNER RESTENT CE QU’ILS SONT, MÊME LABELLISÉS ÉCOLOS ou peut-être à cause. Rappelons-nous la Duflot . https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/cecile-duflot-geographe-le-japon-29553 Pour une ancienne ministre, voilà donc un bel exemple de diplômée universitaire à coup de quotas et de complaisances idéologique de la part des enseignants, parce que pour une spécialisation universitaire en géographie, on peut faire tout aussi bien ET MOINS CHER avec les discours de la petite peste antifa Greta Thunberg, alors patentée asperger et non pas simplement conne, ce qui va en faire une nouvelle mode, toujours pour trouver des excuses aux crétins. Exactement la même voie qu’avec les musulmans tueurs se référant à allah, qui finissent par être blanchis comme malades mentaux ce qui constitue bien une forme larvée d’islamophobie…

  12. Posté par Antoine le

     »La majorité des importateurs de combustibles utiliseront cet argent pour financer des projets climatiques à l’étranger »
    Vous avez bien lu : pour financer des projets à l’ ÉTRANGER !!!! ????
    Nous allons payer des taxes, donc nous appauvrir pour financer des projets qui ne permettront pas de réduire le CO2 chez NOUS ?
    Il y a certaines absurdités qui sont tellement flagrantes qu’elles démontrent le jeu débile des Verts de gris, Verts pastèque et autre gôchiasse !
    En effet, si ces éminences grises étaient un tant soit peu clairvoyantes, elles proposeraient des projets pour nos Universités, EPFL et autres centres de recherches pour trouver des solutions viables à appliquer directement à notre environnement.
    On en bénéficierait immédiatement.
    Soyons sérieux !

  13. Posté par Dominique le

    Il fallait mettre la benzine et le diesel à 2 CHF/litre lors de la crise de Suez et utiliser l’argent pour inventer de nouveaux moyens d’être indépendant du pétrole et des pays musulmans et moins polluer, cela chez nous bien évidemment. Nos élus n’ont pas cette vision de faire les bons choix à long terme.
    Ce qui est important aujourd’hui c’est de diminuer la population en Suisse, population constituée de tueurs en série écologiques et de pollueurs. Jamais ces verts -pastèques hypocrites et pollueurs ne le disent.

  14. Posté par Anna le

    Bon eh bien comme ça ils finiront par perdre des électeurs. Si ensuite l’UDC est capable e se profiler comme le parti conservateur de l’environnement, soit de l’écologie intelligente, il y a de l’espoir. Il ne faut pas nier les dégâts à l’environnement, c’est faux et contre productif, il faut faire des propositions intelligentes.

  15. Posté par Bussy le

    C’est vrai que c’est embêtant tous ces pauvres qui prennent l’avion… et ils sont nombreux….
    dorénavant, ils repasseront leurs vacances au Camping des flots bleus… et en train !!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.