Racisme : pour E. Benbassa et R. Diallo « le rejet de l’islam » ne doit pas être possible

 

Une critique de l’islam doit être possible, pas le rejet de l’islam et des musulmans. Il doit être possible d’interroger la norme blanche d’une société sans être accusé de racisme anti-Blanc, comme vient d’en faire les frais Lilian Thuram. […] Curieusement, pourtant, c’est l’islam, et d’abord lui, qui est aujourd’hui critiqué et non le bouddhisme ou le catholicisme, etc. […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Ces deux harpies devraient être expulsée séance tenante. Hélas, on les accueille sur les plateaux de télévision pour qu’elles répandent leur propagande infâme. Maudits !

  2. Posté par Anne Lauwaert le

    il ne faut pas rejeter l’islam, il faut explique aux mahométans ce que c’est que l’islam – cf. J.J. Walter & Co

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    L’islam n’est pas une race, c’est une idéologie. Le fait qu’on y mentionne dieu n’y change rien, surtout lorsque ce dieu appelle à tuer ceux qui refusent de quelques manières que ce soit de se soumettre à lui, que ce soit le musulman dans la pratique du culte mais aussi des rites, cela va jusqu’à sa vie privée (mieux que les totalitarismes européens (le communisme et sa cousine le nazisme), comme le mécréant juif ou chrétien. Il faut rappeler le triste sort des autres (athées et adorateurs d’autres dieux) pour qui c’est soit embrasser l’islam ou mourir.

    Je suis en droit de rejeter l’islam comme je rejette le communisme et le nazisme, deux idéologies totalitaire de gauche.
    Que ceux qui sont musulmans malgré eux étudient bien la face sombre de leur religion, qu’ils jettent un regard sur l’Histoire de leurs peuples conquis et dominés par des bédouins venus des sables et rocailles du désert arabique. Qu’en pense la racisée Rokhaya Diallo? Sait-elle que certains de ses ancêtres pourraient avoir été mis en esclavage par les adeptes de l’islam? Sait-elle que ces esclaves étaient castrés pour éviter qu’ils ne se reproduisent? Pourquoi ces musulmans BLANCS ne voulaient pas que ses frères de couleur se reproduisent? Sait-elle comment ceux de sa race ont été représentés par certains penseurs musulmans BLANCS?

  4. Posté par Antoine le

    A mon avis, l’islamophobie (rejet de l’islam, donc d’une religion) ne doit pas être confondu avec le raciste (rejet d’une race).
    Le rejet d’une religion, quelle qu’elle soit, doit être possible si elle contrevient et s’oppose aux lois civiles en vigueur et devient de ce fait une DICTATURE.
    Le respect des minorités doit être assuré ainsi que la LIBERTÉ de penser.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.