France : 49% des musulmans de moins de 25 ans souhaitent que la laïcité s’adapte à l’islam

L'auteur de « L'Archipel français » livre les enseignements de l'enquête Ifop pour « Le Point » et la Fondation Jean-Jaurès sur les musulmans en France.

 

 

 

Source : Facebook du journal Le Point

Pendant ce temps, le Ministre de l'Intérieur français ainsi que France Inter font la promotion de l'islam auprès des Français :

France. La priorité pour France Inter et pour le Ministre de l’Intérieur : Promouvoir l’islam auprès des Français

2 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    A visionner, France:

    – Seulement 31 % des musulmans sont pour l’interdiction du port du voile intégral islamique.

    – 49 % des musulmans de moins de 25 ans pensent que la république doit s’adapter à la loi islamique.

    – 27% des musulmans sont pour l’application de la charia.

    https://youtu.be/IK35-j1wopg

  2. Posté par Anna le

    Il y a encore et toujours des idiots utiles qui nous disent que les musulmans vont finir par s’intégrer comme les autres vagues migratoires. Eh bien on voit que c’est faux, c’est au contraire le séparatisme qui croit. C’est très dangereux pour la cohésion nationale, car un peuple doit avoir un minimum de sentiment de solidarité les uns envers les autres. Sinon invariablement cela finit un jour ou l’autre en conflit violent. Je suis très inquiète. Mais il y a tant de gens qui ferment les yeux, que cela me désespère. Certains disent « je ne veux pas y penser, cela risque de me donner des cauchemars ». Mais c’est avant l’explosion qu’il faut agir, après ce ne sera pas seulement un cauchemar nocturne dont on peut se réveiller, mais un enfer réel auquel il sera difficile d’échapper !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.