Zimbabwe : l’Afrique salue le très controversé «héros» Mugabe : « chef visionnaire », « icône de la libération africaine », « boussole morale »…

post_thumb_default

 

Le président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa, plusieurs homologues africains et des milliers de fidèles ont salué samedi la mémoire du «héros» et du «chef visionnaire» Robert Mugabe, lors d’obsèques où son héritage plus que controversé a été soigneusement ignoré. L’ex-président Mugabe s’est éteint le 6 septembre dernier à l’âge de 95 ans dans un hôpital […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Idi Amin Dada, Bokassa, Mobutu Sese Seko, on pourrait en citer par dizaines. Ce ne sont que des caricatures de mégalomanes malfaisants qui ont semé la terreur et la misère dans tout le continent.

  2. Posté par Antoine le

    Exploit de M. Mugabe en 37 ans de règne dictatorial :
     »il a laissé derrière lui un pays meurtri par la répression et ruiné par une crise économique sans fin qui a plongé une large part de sa population dans la misère. »
    Et l’Afrique du Sud est en train de prendre la même route ! La misère et la violence !
    Dans 30 ans on continuera de la aider et à faire des collectes comme il y a 60 ans !

  3. Posté par Nicolas le

    La Rhodésie était une nation prospère avant l’arrivée au pouvoir de ce primate. Il n’y a vraiment qu’en Afrique qu’on peut voir honorer les obsèques d’un fossoyeur.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.