Une politicienne polonaise répond aux socialistes : « Nous avons survécu aux commissaires politiques, nous vous survivrons. »

Les 2min13s au Parlement européen que la télévision française ne vous montrera pas!

L'individu qui crie au début de la vidéo se nomme Juan Fernando López Aguilar (parti socialiste ouvrier). Il a été accusé de violences conjugales mais a été acquitté faute de preuves. On constate avec quelle animosité il traite les politiciennes présentes au Parlement.

Le second individu se nomme Frans Timmermans. Il est Premier vice-président de la
Commission européenne
 et adhérent du Parti travailliste. C'est à celui-ci que Beata Kempa s'adresse directement dans la vidéo.

- D'un coté les progressistes: arrogants, tyranniques & surs de leur impunité
- De l'autre la droiture Beata Kempa les remettant à leur place, leur demandant des comptes sur les Gilets Jaunes et leurs liens avec Soros et l'Open Society.

 

 

5 commentaires

  1. Posté par combattant le

    Bien balançé Madame Kempa !Je vous donne raison,ce blaireau mériterai la bastonnade! Il faut TARE de faire partie de cette uerss merdique ! Socialosbolchèvcomplètement iques à la trappe ! VIVE LA POLOGNE et VIVE LA HONGRIE !

  2. Posté par G. Vuilliomenet le

    JP Lopette Aguilar a une mèche qui me rappelle quelqu’un. J’essaie de me souvenir…. Ah oui, c’était dans un film sur Hitler, …. Ah oui, il jouait ce brave adolf.

    C’est marrant de voir que ces socialopes exècrent le moustachu autrichien (tout comm l’autre moustachu stalinien) alors qu’en réalité ils lui ressemblent énormément au sujet de leur tolérance sur la liberté de penser, d’expression.
    Oui! Le socialisme rose porte toujours la chemise brune. Il suffit de constater cette alliance qu’on nous dit contre-nature avec l’islam, mais est-ce vraiment contre-nature? Il n’y a peut-être qu’une divinité qui les sépare, mais quelle divinité!

  3. Posté par Gérard Guichard le

    Les Polonais ne sont pas facilement escroquables: comme dit ici, le communisme, la soit-disant chute du Mur, le catholicisme de gauche, etc. ils connaissent

  4. Posté par Myrisa Jones le

    Vidéo utile à tous avec ce qu’il se passe dans nos rues aujourd’hui.
    Sputnik France
    Ajoutée le 10 sept. 2019
    Légitime défense : face à une agression, peut-on encore se défendre en France ?
    https://www.youtube.com/watch?v=oSzgbGyRnDQ

  5. Posté par JeanDa le

    Bravo Madame Beata Kempa ! Vous avez parfaitement raison, aussi bien pour les femmes que pour la défense de la Pologne contre les abus de la commission européenne contre la Pologne et la Hongrie. Je me représente timmermans et sa clique comme des hyènes enragées.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.