Riposte Laïque: Pourquoi nous avons décidé d’arrêter les commentaires dès ce soir

publié le 8 septembre 2019 - par

La décision n’a pas été facile à prendre. Réunie ce samedi, comme cela se fait deux fois dans l’année, la rédaction de Riposte Laïque a examiné plusieurs dossiers importants qui touchent notre journal, dont notre situation judiciaire, suite à la multitude de procès que nous subissons.

Mais la question la plus délicate, et la plus passionnée, fut l’examen des commentaires. Depuis trois années, nous avons donné la possibilité à nos lecteurs de commenter les articles. Nous avons d’abord voulu relever un défi : contrairement à d’autres sites amis, nous avons décidé de laisser s’exprimer ceux qui n’étaient pas d’accord avec nous, pour permettre, par la réponse de nos fidèles, d’avoir des dialogues que nous voulions riches, et que nous espérions courtois.

Cela a commencé par 300 commentaires par jour, puis, le succès aidant, nous avons dépassé, ce jour, régulièrement, les 1 000 commentaires quotidiens. Cela représente un travail énorme, qui épuise les rédacteurs, bénévoles, chargés de les modérer. En effet, pour mille commentaires publiés, il faut en éliminer environ 200 par jour, parfois 400, pour grossièretés, menaces, appels au meurtre, injures, racisme, antisémitisme, orthographe déficiente, et autres lacunes. Sans parler de certains saboteurs qui multipliaient les pseudos différents, pour mettre le désordre.

Dans ce contexte, trouver la bonne mesure n’est guère facile. Certains nous reprochaient d’être trop tolérants, avec des commentaires qui, selon eux, n’auraient jamais dû être publiés. D’autres, au contraire, nous accusaient de censurer trop sévèrement certains de leurs écrits. Ajoutons, dans un contexte où la répression contre la réinfosphère va se durcir, que la publication de 1 000 commentaires par jour – dont beaucoup traduisaient l’exaspération de Français qui ne supportent plus la mise à mort quotidienne de leur pays – est un risque supplémentaire de voir des plaintes continuer à s’accumuler contre nous, et donc mettre en danger notre existence.

Enfin, et l’argument a été décisif dans notre choix, une modératrice, épuisée, nous a fait savoir, il y a quelques semaines, sa volonté d’arrêter de passer une grande partie de ses journées devant son ordinateur, et de se faire engueuler, voire insulter, régulièrement par des trolls qui venaient pourrir nos commentaires, et ajoutaient encore du travail à l’immensité de la tâche.

Et ce samedi, les autres modérateurs nous ont fait savoir qu’ils n’en pouvaient plus, que cela représentait vraiment trop de travail, et qu’ils souhaitaient mettre fin à leurs fonctions. Nous ne cachons pas à nos lecteurs que la pertinence même de publier des commentaires, de les ouvrir, ne faisait pas l’unanimité, certains estimant que les commentaires publiés n’étaient pas au niveau des articles, voire discréditait leur auteur. Même si ce point de vue n’était pas majoritaire, nous savons que cette approche existe, au sein de la rédaction, mais aussi chez certains de nos lecteurs.

Nous avons donc décidé, après de longues discussions, parfois très animées, de mettre fin, dès ce soir, dimanche 8 septembre, aux commentaires. Nous savons que cela sera une grosse frustration pour des centaines de lecteurs, qui, quotidiennement, ont enrichi nos articles par des commentaires dont certains étaient de grande qualité. 700 000 commentaires en trois ans, ce n’est pas une page facile à tourner, et nous remercions tous ceux qui, même parfois de manière polémiste, contribuaient à animer notre site.

Nous avons décidé, malgré tout, de revenir à un courrier des lecteurs, comme cela existait avant. La tenue de ce courrier des lecteurs dépendra de vous. Si vous n’envoyez pas beaucoup de réactions, il paraîtra une fois par semaine. Si, par contre, nous constatons une abondance de textes, nous pourrons envisager, dans ce cas, une publication quotidienne. C’est notre ami Gérard Brazon qui assumera cette responsabilité.

Pour nous écrire : redaction@ripostelaique.com

Nous remercions tous nos lecteurs de leur compréhension, et nous n’insultons pas l’avenir pour la suite…

source:

5 commentaires

  1. Posté par Poulbot le

    De plus en plus de site d’information alternatif sont obligé de fermé les commentaires en direct suite aux attaques incessantes et répéter venant des biens pensants qui n’hésitent pas a détourner la justice a leurs propres bénéfices . Cela est regrettable car les libertés de penser , d’opinions sont en danger .

  2. Posté par Gérard Guichard le

    Ils auraient pu faire un effort!

  3. Posté par Christian Hofer le

    Pourquoi ne pas faire comme Fdesouche : autoriser les commentaires puis les effacer sous 12 heures automatiquement pour garantir la sécurité de votre site du point de vue de la justice?

  4. Posté par miranda le

    Nous serons toujours fidèles à Riposte Laique et reconnaissons son immense travail, le courage et la volonté permanente de ses journalistes. Mais nous vivons un deuil. L’arrêt de notre communication avec eux et douloureuse, même si nous les comprenons fort bien. Pourtant je ne commentais pas beaucoup, mais j’aimais la pertinence de certains commentaires et la gentillesse de ceux qui nous renvoyaient à des liens qui élargissaient nos connaissances. Cela va nous manquer.
    Mais un grand merci à Riposte Laique pour son dévouement (et le mot est faible).

  5. Posté par Bussy le

    Très mauvaise nouvelle pour les élites bien-pensantes islamo-gauchistes, les gens ne pouvant plus extérioriser leur ressenti, la marmite va bouillir… bouillir… jusqu’à exploser encore plus vite et plus fortement !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.