Leipzig (All.) : la police laisse des manifestants d’extrême gauche contrôler les véhicules des forces de l’ordre pour s’assurer qu’un migrant expulsable ne s’y trouve pas

 

Leipzig – Des situations tendues exigent parfois des mesures surprenantes – ou bien est-ce que la police capitule face à l’extrême-gauche ? Pour réduire la tension entre policiers et opposants à une expulsion, les manifestants ont été autorisés à contrôler des voitures de police ! Une trentaine de protestataires avaient bloqué mercredi [4 septembre] vers […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par miranda le

    INVRAISEMBLABLE!!!!
    Encore les méfaits de « l’amour immodéré  » de l’autre.
    « Quelqu’un considérait cela comme une gnose. Hérésie d’une religion dévoyée dont les adeptes veulent se hisser au plan moral, au niveau de Dieu. SACRIFIER LEUR PAYS IMPARFAIT est leur ACTE DE FOI. » Telle est l’idéologie qui noie la France et l’Europe (ces propos ne sont pas de moi, mais tellement justes que c’est une nécessité de les partager).

    On ne peut que « féliciter » la diabolique manipulation de ceux qui ont « produit cette idéologie  » qui a contaminé une moitié de la population française et européenne et surtout sa jeunesse. La décontamination sera longue et nous n’avons pas le temps d’attendre.

    Cela nous renvoie à cet engouement pour une certaine idéologie qu’avaient nos artistes comme Yves Montand, Jean Ferrat et autres. Montand a exprimé dans un élan de lucidité, qu’ils étaient par leur croyance en la politique de Staline, des « fous dangereux ».

    Nos gauchistes ne sauront pas faire cet examen de conscience, car l’idéologie qui les contamine est trop perverse, puissante et trop présente sur place.

    La psychanalyse pourrait aussi expliquer ce penchant à vouloir « sauver l’autre ». Comme une façon de se sauver de son propre danger de « naufrage intérieur » en s’occupant du risque de naufrage de l’autre. Ce naufrage intérieur ou l’horreur de la béance, du vide en soi prend souvent naissance dans une vie familiale pauvre en échanges de tendresse physique et verbale ne pouvant transmettre l’indispensable roman familial qui construit ou des familles intellectuelles handicapés affectivement et ne pouvant communiquer qu’ à travers des discours intellectuels satisfaisants narcissiquement, mais dénués de toute tendresse et d’intérêt pour l’autre. Et parfois d’avoir vécu tout simplement avec des parents « doués pour l’indifférence ».

    Ce n’est malheureusement pas en faisant tous ces constats qu’on pourra « les réformer ». Ils sont trop atteints. Cela leur ferait du bien d’entendre au moins cela : que nous ne sommes pas dupes de leur fuite d’eux-mêmes dans le pseudo-secours apporté à l’autre.
    Un petit coup de poing dans « l’Inconscient » ça fait son chemin.

    Sinon, il y a longtemps qu’ils auraient aidé l’AFRIQUE autrement, en s’impliquant sur place en se détachant de leurs habitudes égoïstes et matérialistes.
    Je crois que le bouquin « une déflagration d’amour » donnerait une bonne leçon à ces pseudo-sauveurs. Celle de démontrer ce qu’est de s’impliquer sur place en n’acceptant pas LE DERACINEMENT de ceux qu’on aide.

    Alors que le déracinement des migrants vers l’Europe leur semble être UN ACTE NORMAL..
    Tout cela ne doit pas empêcher le combat et diffuser autour de nous, tout ce qui pourrait éveiller la conscience des gens.

  2. Posté par Antoine le

     »Leipzig – Des situations tendues exigent parfois des mesures surprenantes – ou bien est-ce que la police capitule face à l’extrême-gauche ? »
    Depuis des dizaines d’années, la police aux ordres de gouvernements de gôche a laissé faire !
    Le droit régalien n’étant plus appliqué, ce droit revient aux citoyens d’établir des rondes de surveillances et de sécurité !

  3. Posté par Olive le

    On peut savoir pour qui ils se prennent ces cette bande de débile mentaux.

  4. Posté par Jean-Claude le

    l’exemple même de cette gauche dictatoriale et meurtrière … on parle de démocratie variable! les lois sont faites pour les autres ou pour nous protéger et sinon on se doit de les baffouer. un exemple aussi pour destrcuturer un état et amener la guerre civile …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.