Plus de 150 envahisseurs traversent la barrière séparant le Maroc de l’Espagne

Cenator : Salvini n’est plus au pouvoir et le trafic a recommencé. Hier, nous apprenions que « le Mare-Jonio, affrété par l’ONG italienne Mediterranea Saving Humans, avait récupéré mercredi matin une centaine de migrants, parmi lesquels au moins 28 mineurs dont 22 enfants de moins de 10 ans et huit femmes enceintes, selon l’organisation, à bord d’un canot pneumatique commençant à prendre l’eau. [...] » (source)

Aujourd'hui, cette vidéo montre un autre front: RT, le 30 août 2019 :

Jeudi, ce sont 547 migrants qui ont débarqué en moins d’une heure sur l’île grecque de Lesbos (voir ici).

Chaque jour l’invasion de l'Europe devient plus catastrophique, pendant que nos médias nous culpabilisent, nous reprochant de chipoter pour accueillir ces quelques réfugiés climatiques et de nous livrer à des négociations sordides pour les accueillir.

Exemple :Montée des eaux : "Le nombre de personnes qui habitent dans des zones à risque ne font qu'augmenter, Europe 1, le 30 août 2019
François Gemenne, spécialiste des flux migratoires et chercheur à l'université de Liège et à Sciences-Po Paris est l'invité de Matthieu Belliard pour faire le point sur la situation des millions de personnes qui sont obligés se déplacer à cause de la  la montée des eaux.

*****

Pour en savoir plus au sujet de la montée des eaux: https://lesobservateurs.ch/2019/08/28/trump-et-obama-ne-croient-pas-au-rechauffement-climatique/

*****

Le GIEC affirme dans son prochain rapport (qui n’est même pas encore publié, mais nos médias en font déjà la promotion) que la migration massive est la conséquence directe du réchauffement climatique.

François Gemenne est LA référence de la RTS en tant que spécialiste des migrations, il y est régulièrement invité.

Le scénario optimiste serait que le réchauffement soit limité à 2°C et que cela n'entraînerait que 280'000'000 de réfugiés climatiques.

Et nous serions doublement coupables car ce serait nous, les riches, qui émettons le plus de gaz à effet de serre, et ce serait ceux qui pollueraient le moins qui devraient fuir.

*****

François Gemenne à la RTS (liste non exhaustive) :

"L'Union européenne a confié les clés de sa politique d'asile aux passeurs"
L'actu en vidéo - La solution face à la problématique migratoire en Europe passe par la création de ponts aériens officiels, selon le spécialiste François Gemenne.

"La crise migratoire constitue un crash-test pour l'Union européenne"
François Gemenne, spécialiste des flux migratoires L'Invité de la rédaction / 23 min. …

"L'année 2017 va battre les records de migration environnementale"
8 septembre 2017 ... Un phénomène amplifié par le changement climatique mais sous-estimé, selon François Gémenne, spécialiste de géopolitique environnementale. L'importance du facteur …

Le nombre de réfugiés environnementaux destiné à augmenter
Interview de François Gémenne, chercheur à l’Université de Liège et à Science-Po Paris, spécialiste de géopolitique environnementale.

Des ONG réclament davantage de visas humanitaires pour les migrants en Suisse
Interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires et chercheur à l'Université de Liège et à Sciences Po Paris.

La traversée de la Méditerranée a coûté la vie à plus de migrants en 2016
Interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, professeur à Sciences-Po Paris et à l'Université de Liège.

L'Europe a-t-elle un plan B en cas d'abandon de l'accord avec la Turquie?
Interview de François Gemenne, chercheur à l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI).

Triton remplace Mare Nostrum pour l'aide aux réfugiés en Méditerranée
L'interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires au Centre d'études et de recherches internationales de Science Po à Paris, chercheur et enseignant aux universités de Versailles et de Liège.

Un millier de migrants tentent d'entrer dans l'enclave espagnole de Ceuta
janvier 2017 – Interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, professeur à Sciences-Po Paris et à l'Université de Liège Le Journal du matin

Début de Triton, l'opération de surveillance et de sauvetage en Méditerranée
Interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires

L'Italie a accueilli 181'000 migrants et réfugiés en 2016, un record
Interview de François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, professeur à Sciences-Po Paris et à l'Université de Liège Le Journal du matin Le 03 janvier …

Cinquante pays s'engagent à accueillir 360'000 réfugiés dans l'année à venir
21 septembre 2016 ... 

Un accord sur la question des migrants a été trouvé en Allemagne
L'accord allemand eurocompatible: interview de François Gemenne Forum Le 03 juillet 2018

etc.....

3 commentaires

  1. Posté par Alex le

    Réfugié climatique et montée des eaux ahahaha ces mecs ne viennent même pas de zones proches de la mer. Les victimes des depradations de ces gars devraient toutes porter massivement plainte contre l’état pour abandon de poste.

  2. Posté par toni le

    Il va falloir très vite se révolter et remplacer nos traîtres par de dirigeants courageux, en cas contraire l’Europe n’en a plus que pour quelques petites années, la fin approche a grands pas.

  3. Posté par Antoine le

    Fermons NOS frontières pendant qu’il est encore temps !
    Tous les messages de nos gouvernements gôchiasses, pourris et corrompus ne sont là que pour nous enfumer et nous lobotomiser le cerveau.
    NON à Schengen la passoire !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.