Grenoble : meurtre d’O. Mambakasa, la communauté congolaise évoque un crime raciste « commis par des maghrébins »

 

Manifestation après le meurtre d’Olivier Mambakasa […] Il a en effet été tué de plusieurs coups de couteau, sans raison, alors qu’il rentrait d’une soirée avec un ami dans le secteur du Village Olympique. Les manifestants, pour la plupart originaires d’Afrique, évoquent un crime raciste et demandent justice pour leur camarade originaire de Beauvais et qui […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    S’il n’y a pas eu d’émeutes et de voitures brûlées, c’est bien la preuve que les Blancs n’étaient pas impliqués dans ce meurtre, que l’on qualifiera bientôt comme étant une marque « d’incompréhension culturelle « .

  2. Posté par Sergio le

    Ah ! Non. Conventionnellement, le crime raciste est réservé aux Blancs, voire aux seuls suprémacistes. Les cas sont tous confirmés par une jurisprudence constante, qui est soutenue par le politiquement correct et le camp du bien. Tout le monde est bien d’accord là-dessus.

  3. Posté par Antoine le

    Les Maghrébins attaquent des personnes de couleur (noire) apparemment sans raison.
    – Attaque pour le détrousser
    – Attaque pour se faire la main (à plusieurs contre un ?)
    – Attaque raciste (Arabes contre Noirs ?)
    – Défoulement de haine (muzz contre mécréant ?)
    – etc …
    Il ne fait aucun doute que l’attaque ressemble à un acte raciste haineux !
    Comme la justice actuelle est très LAXISTE, elle ne condamnera ces pôvres  »jeunes » à une peine de sursis … le 2 poids et 2 mesures sera respecté mais PAS nos vie !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.