Qu’a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?

Plusieurs médias français ont repris les propos de Vladimir Poutine sur les Gilets jaunes sans reprendre sa phrase sur le bilan des manifestations – «11 personnes tuées et 2.500 blessées» - faute de traduction de la part de l’unique interprète présent lors de la rencontre au fort de Brégançon.

Reçu dans la résidence d’été du Président français, Vladimir Poutine a lancé une pique à son homologue en affirmant qu’il «ne veut pas d'une situation pareille» dans les manifestations à Moscou, en faisant référence aux Gilets jaunes. Il a notamment évoqué les nombres de morts et de blessés ayant marqué les rassemblements en France.

L’unique interprète qui traduisait le discours du Président russe pour les médias français n’a pas évoqué dans sa traduction les «11 personnes tuées et 2.500 blessées, dont 2.000 policiers» évoquées par le Président russe. Certains médias français, dont l'AFP, BFM TV, Ouest-France ou encore Franceinfo, ont décidé de reprendre simplement cette traduction sans attacher d’importance à la phrase exacte et complète du chef d’État russe.

«Nous tous savons que pendant les manifestations des Gilets jaunes, d’après nos calculs, 11 personnes sont mortes [chiffres officiels de l’Intérieur français, ndlr] et 2.500 personnes ont été blessées dont 2.000 policiers. Nous ne voudrions pas que de tels événements se déroulent dans la capitale russe et nous ferons tout pour que notre situation intérieure se passe strictement dans le cadre de la loi», a déclaré le Président russe face à M.Macron.

Voici comment l’interprète a traduit en direct ce passage:

«Mais vous savez tous que pendant les manifestations des Gilets jaunes, il y a eu plusieurs dizaines de personnes qui avaient été blessées, il y avait des policiers qui avaient été blessés et on ne veut pas du tout que des événements pareils se passent dans la capitale russe.»

 

La directrice de la rédaction de BFM TV a été contactée par le service CheckNews de Libération. «L’interprète était liée aux images du pool et donc pas choisie par nous, c’était la même pour tous. Il serait intéressant de savoir qui l’a embauchée et rémunérée, L’Élysée directement ou l’organisation du pool?», a-t-elle déclaré.

[...]

3 commentaires

  1. Posté par JL Chaudon le

    C’est aussi le rôle des interprètes d’arrondir les angles dans de telles rencontres.

  2. Posté par Antoine le

     »Il serait intéressant de savoir qui l’a embauchée et rémunérée (l’interprète russe) »
    C’est de la MANIPULATION par OMISSION !
    Comment se fait-il que les paroles des orateurs en langue étrangère soient comme par hasard aussi MAL traduite ?
    Y aurait-il intention d’induire les personnes francophones en erreur ….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.