Le PLR et le PDC tentent de dissimuler leur soumission à Bruxelles

Le complot des valets de l'UE a franchi une nouvelle étape: le PLR, le PDC et le PS ont conclu aujourd'hui une alliance contre nature au sein de la Commission de politique extérieure du Conseil national (CPE-CN). Résultat: la commission a décidé par 17 voix contre 8 que le Parlement ne discutera qu'après les prochaines élections du versement de plus d'un milliard de francs au fonds de cohésion de l'UE. Une tentative de ces partis de dissimuler leur soumission à l'UE.

Comme de coutume, le PDC et le PLR se sont laissé acheter par les eurofanatiques de l'association economiesuisse. Avec la complicité du PS et une argumentation parfaitement hypocrite, ils ont manœuvré au sein de la CPE-CN afin que le Parlement ne décide qu'après les élections du 20 octobre du versement de 1,3 milliard de francs en faveur des pays de l'est membres de l'UE.

Le but est évidemment de ne pas devoir annoncer la couleur avant les élections: une tromperie des électrices et des électeurs comme on en n'a rarement vu. En effet, tant le PLR que le PDC auraient dû, comme ils l'ont annoncé au printemps dernier, refuser ce versement à l'UE. A cette époque, ils avaient en effet déclaré bruyamment qu'ils n'approuveraient le milliard pour la cohésion que si l'UE renonçait à toute mesure de rétorsion contre la Suisse. Or, Bruxelles a pris une telle mesure en refusant d'accorder l'équivalence à la bourse suisse.

En reportant leur décision, le PDC et le PLR cherchent uniquement à dissimuler leur totale soumission face à Bruxelles. Ils confirment par la même occasion que leur parole ne vaut rien. Il est évident que jamais ces deux partis n'envisageaient réellement de refuser ce versement à l'UE. Seule l'UDC s'y oppose – avant et après les élections

Source: https://www.udc.ch/actualites/articles/communiques-de-presse/le-plr-et-le-pdc-tentent-de-dissimuler-leur-soumission-a-bruxelles/.

3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Et ce que coûte la soumission à l’ EURO. Si les citoyens en connaissaient le coût, ils comprendraient à quel point ils ont été méprisés, privés de l’information la plus vitale qui soit. Une personne courageuse ose nous en communiquer le coût, quand d’autres ne cessent d’encenser cette monnaie dévorante pour les nations.
    https://www.youtube.com/watch?v= ( à 6 minutes 18)

  2. Posté par aldo le

    Lutter contre la criminalité c’est lutter contre l’Europe bolchévo-nazie et ses obligés sous chantages qui trônent dans nos exécutifs et nos législatifs, fermer les frontières aux chômeurs frontaliers qui encouragent les statistiques positives de la dictature macronnienne au détriment de nos propres chômeurs négligés.

    LA RÉCESSION EUROPÉENNE EST EN ROUTE. LUTTER CONTRE L’IMMIGRATION DE MASSE EST UNE NÉCESSITÉ VITALE. Déjà les ingénieurs bidons, invités par la Merkel, mais véritables faux-réfugiés et vrais parasites du social pèsent grandement sur le pouvoir d’achat des Allemands par fiscalité interposée, puisqu’ils stimulent artificiellement la consommation de base: logement, nourriture, services aux migrants en vidant les caisses fiscales, le tout au détriment de l’industrie seule pourvoyeuse sérieuse de taxes et d’impôts.

    Si on constate que Trump, Salvini, Le Pen et bien d’autres sont les têtes de turc des médias, c’est que ces derniers violent et nient la démocratie car noyautés par des crypto-communistes ayant tous les pouvoirs à leurs bottes. Les preuves abondent depuis de décennies, tout comme celles du LIEN TRÈS PUISSANT ENTRE GAUCHES, FAUSSES DROITES ET CRIMINALITÉS ORGANISÉES MONDIALO-GLOBALISTES AU SEIN MÈME DE LA DICTATURE EUROPÉENNE, MAIS AUSSI DE L’ONU, DE LA CROIX-ROUGE ET TOUTES CES BONNES CONSCIENCES TOTALITAIRES EN PERTE DE VITESSE. Cette photo est pourtant suffisamment parlante de l’induction médiatique qui porte à banaliser la violence auprès de jeune décérébrés par leurs enseignants et ces même médias, instrumentalisés exactement comme chez les bolchévo-nazis du conflit mondial de 39-45. https://x7m7u8e3.stackpathcdn.com/wp-content/uploads/2019/07/EAY_7aaXYAEEP2A.jpg?iv=49

    Déjà le Brexit va très certainement se faire sans les 50 milliards exigés par l’Europe. qui peine à convaincre même les milieux financiers. Apparemment le baratin des maître-chanteurs de Bruxelles ne porte par suffisamment… https://francais.rt.com/economie/60182-brexit-sans-accord-800-milliards … puisque maintenant ils poussent les banques étrangères à quitter la Grande-Bretagne, ce qu’elles ne sont pas pressées de faire, pour preuve https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/brexit-2-ans-apres-ou-en-sont-les-relocalisations-vers-paris-782787.html

  3. Posté par Maurice le

    Est-ce que la RTS, radio totalitairement socialiste, en parlera ?
    Ou bien est-ce qu’elle cachera la merde au chat comme d’habitude, et les Suisses se feront blouser pour ne pas s’être informés au bon endroit ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.