4 commentaires

  1. Posté par miranda le

    « Dieu que le mot DRASTIQUE est joli ». (dans le texte) Ce n’est pas encore chez nous qu’il est appliqué pour la limitation de l’immigration.

    Quoique, nous nous apercevons que grâce à Salvini et Orban, l’Europe peut respirer un peu.
    Salvini devrait lancer un appel aux dons, pour le mur qu’il souhaite construire du côté Slovène etc…

    Par contre les illégaux à qui « on  » a laissé croire qu’ils arrivaient en terre promise ou conquise sont de moins en moins gentils dans cette Europe de traîtres aux nations.

    Mille crimes et délits PAR JOUR commis par ces migrants contre les citoyens français blancs de préférence, ça devrait nous inquiéter et exiger des maires la création d’un service national civique (de surveillance – jour et nuit) et de proximité (pour être non budgetivore).

    Les maires n’ont pas l’air de s’apercevoir ou font semblant de ne pas voir que nous sommes en guerre.
    Etes-vous surs Gilets Jaunes de ne pas avoir oublié ce problème? Il y a sûrement de vos amis qui ont dû subir quelques dommages corporels par des mains ou des pieds d’une « infini tendresse » ou des amies petits chaperons rouges qui ont peur maintenant de sortir la nuit à cause du grand méchant loup, ou qui ont déjà subi un viol ??? Non????

  2. Posté par Nicolas le

    Il a les moyens d’en prendre quelques-uns chez lui, non?

  3. Posté par leone le

    C’est possible quand on a un président qui a des c… Ca ne risque donc pas d’arriver en France, en Allemagne, en Angleterre, etc.

  4. Posté par Sergio le

    Chez nous aussi. Pas un seul jour où les médias ne nous annoncent une baisse catastrophique et massive de l’immigration. Et pourtant, nous en avons chaque jour davantage, le peuple souffre probablement d’hallucinations.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.