Bolsonaro préfère son coiffeur à Le Drian, une claque brésilienne prévisible

 

Bolsonaro préfère son coiffeur à Le Drian, une claque brésilienne prévisible
Le bilan de la politique diplomatique d'Emmanuel Macron est famélique. Et cette claque reçue par Jean-Yves Le Drian lors de sa visite brésilienne récente était prévisible.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Michel Vasionchi le

    Pourtant, le génie socialiste de la diplomatie française , additionne les victoires, ! par exemple, époque Normal 1er, embargo sur les bateaux russes pour aider les russes a lutté plus efficacement contre DAECH ,puis plus largement sur les exportations vers ce pays ,résultats : en pleine crise agricole la filière agroalimentaire est impactée,. Moyen Orient ,. immense succès dans la promotion du « printemps arabe » fantasmé , svp, voir les résultats évidents en Irak ,Syrie, Yémen , et en Afrique ,Lybie ,Égypte, Tunisie , pour le Liban qui échappé à ce délire démocrate , Le Drian , a tout de même inventé un nouveau mod de financement des exportation d’armes françaises ! à savoir, faire financer par l’Arabie Saoudite ,les commandes du Liban ! résultat le contrat à fait psitt ! comme quoi ,les grandes puissances d’hier sont devenue avec leurs politiciens d’opérette , les spectatrices de leurs propre décadence….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.