Suède : une municipalité au bord de la faillite en raison du coût massif de l’accueil des migrants

 

Suède – La municipalité de Bengtsfors a adressé une requête au gouvernement suédois afin d’obtenir de l’aide pour couvrir les coûts massifs engendrés par l’accueil de migrants. La lettre de plusieurs pages du maire Stig Bertilsson identifie clairement la cause du déficit budgétaire de la commune, liée au trop grand nombre de « nouveaux Suédois » accueillis. […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par miranda le

    « Le conseil municipal indique que l’augmentation des taxes pour couvrir les coûts n’est pas une solution car les taux d’imposition locaux s’élèvent déjà à 22,9 pour cent, soit le dixième taux le plus élevé de Suède », nous dit cet article.

    VOILA ce qui nous attend tous. Ruiner les collectivités locales, nous appauvrir, pour nous soumettre tous. Nos maires démissionneront. Nos communes se désertifieront car les habitants n’auront plus assez de moyens pour FAIRE FACE AUX TAXES imposées sur leurs logements.
    Ainsi va commencer la bonne technique visant à mener à la perte du droit de propriété.

    Appauvris, les enfants des familles spoliées rejoindront la longue file des esclaves du travail dans les villes dortoirs, que souhaite mettre en place « le nouvel ordre mondial ».

    LA TECHNIQUE BOLCHEVIQUE est en marche.

    Nos Ultra libéraux- crypto communistes (merci à Aldo pour le terme) sont heureux de vous informer de la pénétration subtile et utile de cette idéologie (qu’on croyait passéiste) qu’ils vont utiliser pour vous déposséder.

    Sans oublier leur volonté de faire pénétrer encore plus l’ISLAMISME facteur de déstabilisation pour faciliter leur travail. Et l’Islam semble très heureux de jouer ce rôle, au risque de perdre toute dignité aux yeux du monde entier.

    https://aphadolie.com/2018/03/03/agenda-21-et-agenda-2030-des-nations-unies-videos/
    Vraiment, n’hésitez pas à copier ou imprimer ce programme, vital, pour que les gens ne tombent pas dans ce piège.

  2. Posté par Lucie le

    Les autochtones sont eux laissé de côté, sinon la guerre continue…
    « SILENCE DES MÉDIAS !!!

    « LA SUÈDE EST EN GUERRE AU MOINS DEPUIS 2017»
    par Judith Bergmann

    En 2017, un rapport de police intitulé « Utsatta områden 2017 » (« Zones sensibles 2017 ») révélait l’existence de 61 zones de ce type en Suède, lesquelles sont aussi appelées no-go zones. Ces ghettos peuplés d’immigrants non européens et de leurs enfants ont donné naissance à près de 200 réseaux criminels, composés d’environ 5 000 criminels.

    En mars, le Centre national de police scientifique suédois a estimé que depuis 2012, le nombre de meurtres ou de tentatives de meurtre par armes à feu avait augmenté de près de 100%.

    « La Suède est en guerre et la faute en revient à la classe politique. Cinq nuits d’affilée, des voitures ont été incendiées dans la ville universitaire de Lund. Depuis quinze ans, des actes aussi insensés se sont produits des centaines de fois à différents endroits en Suède. De 1955 à 1985, pas une seule voiture n’a brulé à Malmö, Göteborg, Stockholm ou Lund … Aucun de ces criminels ne mourait de faim ni n’était privé d’accès à l’eau potable. Ils ont un toit au-dessus de la tête, et bénéficient de la gratuité scolaire. […]. Ils ne vivent pas dans des taudis […]. Cela s’appelle l’éducation et des milliers de filles et de garçons suédois en sont dépourvus aujourd’hui. » – Björn Ranelid, écrivain suédois, Expressen, 5 juillet 2019.

    En 2018, la Suède a connu un nombre record de fusillades mortelles, 306 en tout. Quarante-cinq personnes ont été tuées et cent trente-cinq autres blessées. Ces crimes ont eu lieu un peu partout dans le pays, mais un bon nombre d’entre eux est concentré au sud du pays, près de Malmö. En mars, le Centre national de police scientifique suédois a estimé que depuis 2012, le nombre de meurtres ou de tentatives de meurtre par armes à feu a augmenté de près de 100%. Le Centre a également constaté que l’arme la plus fréquemment utilisée lors de ces fusillades était le fusil d’assaut Kalachnikov. « Il s’agit d’une des armes les plus fabriquées au monde et elle est utilisée dans de nombreux conflits », a déclaré le responsable du Centre national de police scientifique, Mikael Högfors. « Quand les conflits cessent, ces armes arrivent en contrebande en Suède ».(lire la suite)

    https://fr.gatestoneinstitute.org/14712/suede-est-en-guerre
    « 

  3. Posté par G. Hedman le

    Le maire du village est un exécutant du partie oderaterna (centre droite). Il n’en peut plus, et au mins lui, il le dit. Clairement. Ce que tout le monde sait, mais ne veut pas entendre.
    C’est le gouvernement suédois qui utilise le mot « nouveaux suédois », pour des personnes qui très souvent ne souhaitent que le passeport, mais qui s’en fiche du reste.

  4. Posté par Michel Vasionchi le

    C’est juste un début , le cout de la naïveté socialiste suédoise va leurs coutée un pactole , pourtant les socialistes disent « que la diversité est une richesse » , hélas , ce slogan bidon pour gogos ,est très couteux de partout..!

  5. Posté par Anna le

    Ce qui prouve que l’immigration n’est pas une « richesse » mais un gouffre financier. Mais notre incompréhension vient du fait que les États l’acceptent. Je pense que c’est tout bêtement parce que ce sont les journalistes (de gauche), qui le le pouvoir réel . Si quelqu’un ne leur convient pas, comme François Fillion ou François de Rugy, ils le démolissent avec une très grande efficacité. Ce qui fait que les politiques sont terrorisés par les journalistes. Alors ils ouvrent grand les portes de l’Europe pour ne pas se faire traiter de fascistes, et voir leur vies détruites par la presse. Que pouvons nous faire face à ce nouveau pouvoir non élu ? Ne pas acheter de journaux pour ne pas les financer ne sert à rien, puisqu’ils demandent ensuite des financements publics au prétexte qu’il faut protéger le « diversité de la presse ». Alors que pourtant ils disent tout la même chose….C’est terrifiant.

  6. Posté par Socrate@LasVegas le

    Comme c’est bizarre…En faillite avec tous ces nouveaux travailleurs…LOL

    C’EST TELLEMENT BIEN FAIT!

    STOP schengen
    JAMAIS d’accord cadre

  7. Posté par Antoine le

     » le maire Stig Bertilsson identifie clairement la cause du déficit budgétaire de la commune, liée au trop grand nombre de « nouveaux Suédois » accueillis. »
    Pour ceux qui n’ont pas compris, ce sont les migrants illégaux qui COÛTENT CHERS ! pas le petits vieux qui ont cotisé toute leur vie !
    D’autre part, le maire est un faux-cul d’appeller  »nouveaux Suédois » des Érythréens ou Sénégalais, c’ est juste une méthode pour noyer le poisson ! Il paraît que cela se dit en novlangue … encore et toujours de l’enfumage.
    Lorsque toutes les communes suédoises auront fait les démarches auprès du gouvernement central, c’est le pays entier qui se trouvera en faillite !
    Pour aider la Suède, c’est l’UE qui sera mise à contribution et finira en faillite !
    La désintégration du pays au lieu de l’intégration des  »vrais » réfugiés !
    Réveillons-nous et AGISSONS !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.