Claude Béglé, un démocrate-chrétien admirateur du communisme nord-coréen.

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

 

Claude Béglé, ancien président de La Poste et conseiller national PDC, a passé cet été ses vacances en Corée du Nord et a exprimé sur Twitter son admiration pour les réalisations de la dictature communiste, car tout y est mis gratuitement à disposition par l’État, comme le riz et les principaux aliments, le logement , les soins médicaux, l’éducation. Cette déclaration de foi marxiste a entraîné une vague de protestations et même quelques-uns de ses collègues du parti démocrate-chrétien se sont désolidarisés de lui, dont la conseillère nationale argovienne Marianne Binder.

 

https://www.weltwoche.ch/ausgaben/2019-30/artikel/maurer-sawiris-cassis-adhanom-ghebreyesus-berset-landolt-leuthard-gabriel-balzaretti-cassis-begle-binder-rechsteiner-schneider-schneiter-harari-trudoljubow-die-weltwoche-ausgabe-30-2019.html

 

Traduction (Claude Haenggli) : Les sympathie de Claude Béglé pour le régime nord-coréen ne sont en fait pas surprenantes. Le Vaudois était apparemment déjà de l’avis, lorsqu’il était président de La Poste, que l’État devait tout payer - notamment les frais élevés qu’il avait facturés à la régie fédérale et qui lui ont été aussi par la suite fatals.

 

 

Claude Haenggli, 25.7.2019

 

Un commentaire

  1. Posté par pepiou le

    L’argent fait que le monde tourne rond (proverbe anglais). L’humain au centre (élément de langage hypocrite).

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.