L’Université Evergreen (États-Unis) et les dérives du progressisme militant

Ndlr. A regarder absolument! Bientôt dans nos Universités? Et certains parents de chez nous prêts à payer 50.000 $ et plus par an pour leurs enfants pour cela. Dans quel état ces derniers reviennent-ils?

 

Evergreen et les dérives du progressisme militant sur les campus universitaires nord-américains.

Voir aussi

  1.    La protestation radicale dans les universités, un acte religieux ?
    Incidents à Middlebury College (une université huppée au Vermont) en 2017 lors de la venue de Charles Murray. Credo, psalmodies, slogans, rites, danses et rejet du rationalisme.
  2. Carence de crimes haineux, il faut les inventer ? 

     

  3. Des universités politiquement correctes qui doivent « protéger » leurs étudiants
    Avertissement — Peut gravement nuire à la santé

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par pschitt le

    ben dis donc i love democraty en canette

  2. Posté par Sergio le

    C’est un skandal, on aurait dû me prévenir bien plus tôt. J’ai hâte de profiter de tous ces privilèges qui me sont donnés, dont j’ignorais totalement l’existence.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.