La télévision d’État allemande a participé à l’action criminelle de la capitaine du « Sea Watch » 

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

La télévision d’État allemande a participé à l’action criminelle de la capitaine du « Sea Watch » 

Dans la guerre que livre à l’Italie souverainiste de Matteo Salvini le gouvernement allemand, avec en tête le président fédéral socialiste Steinmeier et le ministre des affaires étrangères, socialiste également, Heiko Mass, il semble que les médias de complaisance financés par les contribuables allemands ont été complices de l’action criminelle de la capitaine Ranecke, qui a pénétré de force dans un port italien sans en avoir l’autorisation. Ayant constaté que des journalistes de la chaîne de télévision NDR étaient sur le bateau de « Sea Watch » transportant des immigrants illégaux, le site de réinformation Politically Incorrect a posé un certain nombre de questions à la direction de cette chaîne d’État de l’Allemagne du Nord. Celle-ci ne lui a pas répondu, mais, harcelée de questions par des internautes, elle leur a donné des explications partielles, qui sont tout sauf convaincantes, notamment parce qu’elle n’a pas indiqué comment les journalistes de NDR ont rejoint le bateau et quel a été le coût de leur action.

 

http://www.pi-news.net/2019/07/sea-watch-berichterstattung-ndr-antwortet-auf-pi-news-fragen/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Le tout donne l’impression que la NDR a été mise à contribution pour servir les buts de la politique gouvernementale allemande, selon laquelle il ne doit pas y avoir de limitation à l’activité des passeurs et que l’Italie est priée d'obtempérer aux ordres de Merkel. Le soutien apporté par Steinmeier et Maas aux passeurs le confirme de manière éclatante.

 

 

Claude Haenggli, 4.7.2019

 

5 commentaires

  1. Posté par Casa le

    Qu’il faut ajouter bergoglio à la liste
    Cette merde intégrale qui n’est ni pape, ni chrétien, ni rien du tout. Quant aux allemands, ils ont perdu les deux guerres et sont en train de se venger de nous. Ils l’auront conquises finalement l’Europe ces sous hommes du Nord de l’Europe… Eux qui se croient toujours là race supérieure, meilleurs que les latins et que tous les peuples ne sont au final que des merdes dégénérées. Quant à merkel la tremblote j’espere que ces signes avant coureurs nous annoncent un proche départ en enfer.

  2. Posté par Noel Cramer le

    L’Allemagne a dit qu’elle serait prête à accueillir « une partie » des émigrés du Sea Watch. Les autres… on les enverra ailleurs !
    On se souvient que Mme Merkel avait dit il y a quelques années que l’Europe sera dans l’avenir « très différente » de ce qu’elle est maintenant, en vertu de l’immagration. Elle s’en réjouissait.
    On voit la continuité du processus.

  3. Posté par maury le

    Merkel continue la dévastation de l’Europe est aux commandes avec ses complices immigrationnistes Macron et bien sûr l’ennemi numéro I: » Soros!! »doit on ajouter le Pape gauchiste?Le tableau est très sombre pour les européens qui subissent ce remplacement car il engendre beaucoup de violences ,de crimes dont ils sont ou seront victimes eux et leurs proches « A quand le sursaut??,

  4. Posté par Antoine le

    MM. Steinmeier et Maas et Mme Merkel sont COMPLICES et des personnages irresponsables !
    Ils font supporter financièrement par l’ensemble de la population l’ensemble des charges qu’ils sont incapables de supporter eux-mêmes …

  5. Posté par Bussy le

    Sachant que les boulets finiront finalement en France, Salvini allant les expédier en Allemagne qui les expédiera chez Macron, les Steinmeier, Maas et Merkel forment vraiment une belle brochette de faux-culs !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.