L’hystérie climatique en état de surchauffe

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse
L’hystérie climatique en état de surchauffe
 
Les bonnes vieilles méthodes des socialistes nationaux d’Adolf Hitler et des communistes de Joseph Staline et de Mao Tse-toung font toujours recette : changer le vocabulaire pour intimider ses contradicteurs et faire peur au public. C’est ainsi que les climato-hystériques de l’ONU, de son GIEC, ainsi que les médias de complaisance, ont décidé de durcir les termes qu’ils utilisent lorsqu’ils exposent les thèses de leur secte. L’observatoire allemand du journalisme Jouwatch a découvert que la rédactrice en chef du journal britannique de gauche The Guardian, souffrant d’hubris chronique, a enjoint ses journalistes de ne plus notamment parler de « réchauffement climatique », mais de « surchauffe climatique » et de traiter à l’avenir les climato-sceptiques de « négationnistes de la science du climat ».

https://www.journalistenwatch.com/2019/05/18/mit-worten-panik/

Traduction (Claude Haenggli) : « Utilisez urgence, crise ou effondrement du climat au lieu de changement, surchauffe climatique au lieu de réchauffement, monde des animaux au lieu de biodiversité, population de poissons au lieu de réserve et négationniste de la science du climat au lieu de climato-sceptique ». Les termes originaux ne sont pas interdits, mais les journalistes sont priés « d’y réfléchir à deux fois » avant de les utiliser. Cela ne va pas durer longtemps pour que la presse allemande de grand chemin utilise aussi ces nouvelles créations linguistiques. Les premiers cas de « surchauffe » ont déjà été constatés dans la Süddeutsche Zeitung et chez les Verts de Fribourg en Brisgau.
Claude Haenggli,19.5.2019

11 commentaires

  1. Posté par Crestey le

    On accuse souvent « la gauche » ou « les écolos bobos », ou « les activistes gauchistes ». Si le problème ne tenait qu’à eux, il serait réglé depuis longtemps: C’est thatcher qui est est à l’origine de la création du GIEC (pour amadouer les écolos, sortir de sa crise des mineurs, et promouvoir le nucléaire), c’est sarkozy qui a lancé le grenelle de l’environnement (avec des objectifs débiles et intenables), c’est macron qui a tenté la taxe carbone, c’est le richissime AlGore qui est leur dieu sur terre.
    Alors les activistes sont ravis par idéologie, c’est tout.
    D’autres en profitent pour d’autres raisons: toute la classe politique par opportunisme, les journalistes vendeurs de peur, les scientifiques corrompus à la recherche de financement, les industriels de l’économie verte, bientôt les banquiers de la banque du climat, etc…
    Les activistes sont contents, mais ils ne pèsent pas lourd dans ce magma d’intérêts hétéroclites.

  2. Posté par miranda le

    Je n’arrive plus à retrouver le site où j’ai appris que nous étions dans un phénomène climatique qui dépend tous les 4000 ans environ, d’un réajustement des planètes. Cela perturbe le climat et ça provoque de nombreux bouleversements géologiques dont le réveil de volcans (et pas seulement les plus « mignons »).

    Au lieu de nous mener à nous focaliser hystériquement sur ce changement climatique qui pourrait engendrer une désertification de nombreux territoires, certains êtres ingénieux eux, se demandent « on fait quoi, alors » et ils agissent, notamment UN CHERCHEUR DE GENIE ET TRES HUMAIN qui a crée le POLYTER qui permet à toute plante d’avoir sa dose d’eau normale, là où l’eau vaut de l’or, tant elle est précieuse.
    https://www.youtube.com/watch?v=gi3KMjSCzPw

    Le pseudo changement climatique INSPIRE beaucoup trop les MONDIALISTES pour être à ce point dangereux. On a encore l’impression d’observer  » de la terreur ajoutée » pour faire diversion, pour que nous échappent d’autres « réalités » qu’ils sont censés nous préparer.

    Avec le savoir faire des néerlandais qui peuvent nourrir leur population sous le climat le plus inhospitalier de la Terre (ça s’est amélioré depuis) on peut être certains qu’en cas de changement climatique ils sauront faire de leur serres des lieux productifs pour l’humanité.

    Glaciation? pas de problème : le manque de soleil sera compensé par de la lumière artificielle et les végétaux grandiront dans une douce chaleur géothermique, dans des serres souterraines.

    Désertification ? pas de problème : les polyters nous permettront d’arroser avec justesse les plantes en évitant le gaspillage de l’eau. Tout en abritant les plantes sous des serres étudiées pour laisser passer la luminosité, sans l’intensité de la chaleur.

    Un autre chercheur a trouvé le moyen de créer des serres sous-marines qui grâce à des échanges intérieurs très subtiles (je ne suis pas scientifique pour les décrire) permettent aux végétaux de pousser. Cette recherche s’est passée en Arabie Saoudite.

    Si nos imbéciles POLITIQUES INCULTES arrêtaient de nous encombrer la tête avec leurs folles créations, TOUT POURRAIT NOUS SAUVER DEMAIN. Mais leur haine des peuples est si grandiose, nous les gênons tellement, qu’ils risquent de nous éteindre ET L’INTELLIGENCE AVEC.

  3. Posté par Antoine le

    @Dominique Schwander
    Entièrement d’accord avec vous concernant la production et l’autoconsommation de l’électricité solaire et également concernant la surpopulation qui menace la Suisse !
    Une Suisse avec 6 millions d’habitants polluera moins et consommera moins qu’avec 10 millions d’habitants !
    C’est une évidence, mais les écolos-bobo-gôcho ne s’en rendent même pas compte ….

  4. Posté par Célestine le

    John Brennan, ancien chef de la CIA sous Obama, a reconnu l’existence des CHEMTRAILS créés de toutes pièces afin d’atténuer le réchauffement solaire par l’épandage aérien de particules (stratospheric aerosol injections) ayant le même effet qu’une éruption volcanique. Et ceci tant que la transition écologique n’aura pas eu lieu sur la terre entière. Autant dire ad vitam eternam, avec des taxes à n’en plus finir et d’intenses chicaneries étatiques partout et tout le temps. Ce sera toujours ça de pris dans le portemonnaie des peuples avant de reconnaître que rien ni personne ne pourra freiner l’activité solaire, même après avoir renoncé, partout dans le monde, aux énergies fossiles. Le clip de John Brennan datant de 2016 est visible durant la première minute du lien ci-après (désolée, je n’ai pas réussi à extraire le clip du reportage général): https://www.infowars.com/watch/?video=5cd9f665ef502600128d40fe. J’espère qu’un jour tous les climato-hystériques changeront leur fusil d’épaule et se mettront à hurler contre la pollution générée par les humains et qui, elle, est bien visible dans nos villes, aux abords de nos routes, dans les rivières, lacs et mers. Ce serait tellement plus productif.

  5. Posté par Antoine le

    Les personnes saines d’esprit et qui réfléchissent pas elles-mêmes ne tombent pas dans le panneau de l’hystérie collective !
    Le canton de Vaud serait en URGENCE climatique.
    A part augmenter les impôts, les taxes et diminuer nos Libertés, je ne vois pas comment ces alarmistes vont régler le thermostat de la Terre sur + 1.5°C ou + 2°C …
    Le climat (pas la météo) a varié, varie et variera toujours d’un manière chaotique (voir théorie de Lorentz).
    Rien ne sert d’investir de millions dans des modèles informatiques qui DIVERGENT par rapport aux MESURES réelles de la température.
    Si les modèles sont FAUX, toute la théorie du GIEC est FAUSSE !
    Il n’y a que ceux qui ne veulent PAS se renseigner qui professent des inepties pareilles !
    Les mensonges d’Al Gore :
    http://www.wikistrike.com/2015/09/al-gore-le-nobel-menteur-sauveur-de-planete-et-milliardaire-du-carbone.html
    https://fr.prepareforchange.net/2018/01/06/les-10-predictions-dal-gore-sur-le-rechauffement-climatique-12-ans-plus-tard-aucune-ne-sest-produite/
    Greenpeace dénonce le canular :
    https://lesobservateurs.ch/2019/03/23/meme-le-fondateur-de-greenpeace-denonce-lescroquerie-du-climat/
    Lobby et magouilles :
     »Et le GIEC (Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) va naître en novembre 1988 et tout faire pour prouver la véracité de ce réchauffement climatique anthropique. Le lobby nucléaire y est dès le départ très présent. »
    https://blogs.mediapart.fr/antoine-calandra/blog/100116/le-rechauffement-climatique-anthropique-un-mensonge-qui-arrange

  6. Posté par zlatan le

    Allez c’est parti, la gauche va nous enfiler de nouvelles taxes tous azimuts en nous faisant peur avec sa « crise du climat ». A vos porte-monnaie braves gens, vous avez déjà vu le prix à la pompe ces derniers temps…

  7. Posté par Jean-Francois Morf le

    La prochaine glaciation arrivera aussi sûr que l’amen à la fin du culte: googlez, en images: glaciation cycles…

  8. Posté par Dominique Schwander le

    Je suis un négationniste de l’hypothèse du réchauffement climatique d’origine humaine et j’en suis fier; parce que, contrairement à la majorité des verts-pastèques et des jeunes qui se laissent être manipulés par des élus sans logique et des médias de masse menteurs, je fais des efforts pour ne pas être manipulé, mon épouse et moi-même, les deux des panthères grises, vivons dans une maison avec une isolation optimisée et des pompes à chaleur efficientes et pas fabriquées en Chine, nous trions nos déchets, nous avons quatre composteurs au jardin, nous consommons local, notre toit photovoltaïque produit 23’000 kWh par an et nous militons pour que le nombre de tueurs en série de l’écologie que sont les êtres humains consommateurs diminue dans le monde, tout particulièrement en Suisse qui est le pays avec la plus forte densité d’habitants d’Europe et en Europe qui est le continent avec la plus forte densité d’habitants du monde.

  9. Posté par Antoine le

    L’hystérie collective concernant l’urgence climatique atteint des sommets …. de la bêtise humaine !
    Celui qui se renseigne à tête reposée arrive à la conclusion suivante :
    – Le climat (pas la météo) varie, a varié et variera toujours
    – La Terre sans ou avec les êtres humains se porte à merveille
    – Nos déchets (papier, carton, plastiques, etc …) doivent être recyclés et la chaîne maîtrisée !
    – La politique actuelle se frotte les main, ils ont trouvé une cause porteur de catastrophisme !
    A revoir les fausses prédiction d’Al Gore (2006) :
    https://www.dreuz.info/2017/08/02/la-glaciale-hypocrisie-dal-gore-sur-le-rechauffement-climatique/
    https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/al-gore-au-pays-des-mensonges-56783
    http://www.wikistrike.com/2015/09/al-gore-le-nobel-menteur-sauveur-de-planete-et-milliardaire-du-carbone.html

  10. Posté par Marc le

    Surchauffe climatique, fallait quand-même y penser. Pas facile de trouver des termes qui ne font pas sens et qui sont fallacieux, mais eux y arrivent. Combien de temps avant que nous les pragmatique réfléchis avec un peu de bon sens vont finir en prison pour négationnisme ? Pas trop longtemps d’après moi, une question d’années tout au plus.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.