Allemagne : un élève turc tente de tuer son professeur pour se venger de ses mauvaises notes

Ses notes étaient mauvaises, il risquait de ne pas être promu : un élève de 16 ans a décidé que son professeur d’allemand (51 ans) devait mourir !

Serkan (un prénom turc), le principal accusé, s’est assuré la complicité d’un camarade de classe de 17 ans et d’un autre ami de 18 ans.

Cela s’est passé à l’école Martin Luther King de Dortmund, le jeudi 9 mai à 14 heures. Ils ont tendu une embuscade au professeur.

L’un des trois élèves a simulé un malaise dans un coin fumeur derrière un garage près du parking des enseignants. Les autres ont appelé le professeur à l’aide. Mais ils s’étaient armés de marteaux afin de lui fracasser le crâne quand l’occasion s’en présenterait.

Le professeur a senti que quelque chose était bizarre. En conséquence, il est resté à distance, a évité de tourner le dos aux élèves et a seulement appelé une ambulance.

Ce n’est que deux jours plus tard qu’il a appris qu’il s’agissait d’un complot pour le tuer. Un des trois élèves avait parlé à sa mère du projet de meurtre ; elle n’a pas avisé la police, mais elle en a parlé lors de la journée des parents d’élèves.

Lundi, la police a procédé aux arrestations, perquisitions, interrogatoires. Les deux élèves plus âgés ont avoué. Par la suite, les trois garçons ont été relâchés. Aucun des trois n’était connu de la police auparavant. Le ministère public estime qu’il n’y a pas de danger de fuite.

Sources :
Vlad Tepes (bref article en anglais, avec vidéo en allemand s.-t. anglais)
Bild (article en allemand, par Andreas Wegener et Celal Cakar)
Résumé Cenator
Les sources en allemand ne mentionnent pas la nationalité des accusés, mais seulement un des prénoms.

 

4 commentaires

  1. Posté par Neffie le

    Donc,on va juste attendre qu’ils passent à l’acte pour les enfermer….

  2. Posté par Antoine le

    Les joies du multiculturalisme dans toute sa splendeur !
    Ce genre de racaille est à expulser le plus rapidement possible !
    Comme il me semble loin le temps où tous les journaleux nous vantaient les capacités et les formations des migrants (docteurs, ingénieurs, avocats, etc …); nous aurait-on MENTI sur le niveau RÉEL ? C’est certain !

  3. Posté par YVETTE LAEMMLER le

    RENVOYEZ DONC CES GENS QUI N’ONT QUE LA VIOLENCE EN EUX ILS N’ONT RIEN à FAIRE DANS NOS PAYS

  4. Posté par Sergio le

    Le juge et la police ont fait la seule chose sensée dans un cas pareil: libérer les trois jeunes. Ce sont des électeurs ou futurs électeurs islamo-gauchistes tueurs de Blancs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.