Pourquoi la Hongrie refuse-t-elle l’aide de Frontex pour défendre ses frontières ? Szijjártó : Parce que Frontex est une agence de voyages !

Szijjártó attaque l’UE et Frontex dans une interview à la BBC

Dans une interview accordée à la BBC, le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce, Péter Szijjártó, a affirmé que l’UE était déterminée à affaiblir la protection des frontières et il a qualifié l’Agence européenne des gardes-frontières (Frontex), d’"agence de voyages".

Szijjártó a farouchement défendu la campagne d’affichage actuelle du gouvernement hongrois en vue des prochaines élections du Parlement européen, selon un résumé de l’interview publié par le portail d’information hongrois Index.hu. Des affiches ont récemment fait leur apparition dans tout le pays, avec les portraits du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et de l’homme d’affaires d’origine hongroise George Soros – bête noire de longue date du gouvernement hongrois – et avec ces mots : "Vous aussi, vous avez le droit de savoir ce que Bruxelles s’apprête à faire !"

Depuis longtemps, le gouvernement dirigé par Fidesz critique la position de l’UE sur la migration et a accuse Soros de favoriser l’immigration en Europe en manipulant les dirigeants européens.

[...]

Source : https://bbj.hu/politics/szijjarto-blasts-eu-frontex-in-bbc-interview_162134

Traduction Cenator pour LesObservateurs.ch

https://www.yahoo.com/news/merkel-voices-full-solidarity-juncker-orban-row-161207840.html

Source de l'image : https://www.youtube.com/watch?v=OcCjZ8I7Pgk

4 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Dénonçons les accords de Schengen !
    Schengen est une passoire ! (Mille fois vérifié)
    Rétablissons les contrôles aux frontières et les visas !
    Pour les touristes (extra-européens) qui visitent l’Europe, notre administration pourrait valider les visas européens délivrés.

  2. Posté par miranda le

    Laisser ces oligarques de la politique oeuvrer encore et encore, c’est nous condamner à la régression en TOUT. Nous ne reconnaîtrons plus nos vies, tant leur volonté de déstabilisation est IMMENSE.
    Même l’Amérique risque d’être condamnée à cette régression. Si 23 états des Etats des USA ont légalisé « l’excision et son pendant l’infibulation », cela veut dire que l’immigration massive afro musulmane va  » être installée » chez eux, par le malfaisant SOROZ. Jusqu’à quand TRUMP et les républicains résisteront?
    Donc si on comprend bien les immigrationistes des hautes sphères de l’Amérique, pour eux, le combat que mènent les femmes afro musulmanes contre l’excision est nul et non avenu. Dès qu’elles mettront un pied dans ces 23 pays d’Amérique, « soumission à l’excision » point final.
    Pour plaire à qui, pour satisfaire qui?
    http://www.excisionparlonsen.org/lexcision-aux-etats-unis-entre-tabou-et-meconnaissance-une-realite-inquietante/

    En plus cette volonté de déplacer toute l’Afrique ET DE LA REPARTIR dans le monde entier devient de plus en plus suspecte. DOMINATION, CUPIDITE ET CRUAUTE sont vraiment à l’oeuvre sur notre belle planète. Et le point final est qu’ils attendent que ce multiculturalisme VIOLENT (qui ne permet pas une adaptation progressive de l’accueilli et de l’accueillant) se termine en bagarre générale pour préparer l’avènement d’une « dictature pour notre bien ».

  3. Posté par combattant le

    Ces affiches,L’EXCELLENCE faite ! du made-in HONGRIE !c’est top. A imiter rapidement dans les pays de cette UERSS y compris la Suisse,il en va de la survie des peuples et de leurs enfants et petits enfants.HONGROIS bravo ! Merci à Viktor ORBAN,un personnage d’exception ! A quand la réplique dans toute cette EURSS mortifère et nauséabonde à souhait !

  4. Posté par Rafa le

    Jamais laisser les frontières ouvertes Monsieur Péter Szijjártó !
    On aime notre Patrie et notre peuple, on aime surtout notre Culture et notre tradition.
    Vive le Nationalisme!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.