Nos lecteurs : Pétition à signer pour les Gilets jaunes

Protégeons les gilets jaunes au nom de :

  • L’article 5 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée le 10 décembre 1948 par l’ONU ;
  • L’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme ;
  • La Convention de New York du 10 décembre 1984 sur la torture, les actes de barbarie et les autres traitements inhumains et dégradants ;
  • L’article 222-1 du Code pénal : « Le fait de soumettre une personne à des tortures ou à des actes de barbarie est puni de quinze ans de réclusion criminelle. »
  • La Déclaration Universelle des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 ;

STOP A LA BARBARIE ET AUX TORTURES POLICIÈRES !

Les tirs tendus de flashballs provoquent des traumatismes crâniens, des dents et des os brisés, des défigurations à vie et des yeux crevés !

Les tirs de grenades explosives brisent les os des membres, coupent des mains et tuent !

Au 18 janvier 2018, il y aurait eu plus de 1500 manifestants blessés, 40 très grièvement, 17 auraient perdus un œil et 4 une main !

Crever des yeux avec des tirs de flashballs tendus dans la tête des manifestants, utiliser des grenades explosives qui brisent les os, arrachent les mains ou tuent pour réprimer des manifestations citoyennes, ne sont ni plus ni moins que des actes de barbarie et de tortures publiques !

Pétition nationale contre l’usage par la police d’armes qui crèvent les yeux, défigurent à vie, ou brisent les os et déchiquettent définitivement les mains !

Le maintien de l’ordre pendant les manifestations citoyennes ne doit pas être une autorisation donnée aux forces de l’ordre de gazer, de tabasser, d’énucléer et déchiqueter définitivement des mains de manifestants, qu’ils soient pacifiques ou non !

Le rôle de la police dans un pays démocratique est d’interpeller les délinquants afin de les remettre aux autorités judiciaires, il n’est pas de défigurer à vie, d’énucléer ou de déchiqueter des mains de manifestants !

Nos policiers ne doivent pas se transformer en « Tontons Macoutes » du régime politique macronien et des députés de la « République » en Marche !

Nous exigeons :

  • L’interdictionde l’usage par la police de lanceurs de balles de défense (LBD – Flashball), interdiction demandée par le Défenseur des droits dans un rapport du 10 janvier 2018 ;
  • L’interdictionde l’usage par la police des grenades explosives ou de toute autre arme susceptible, y compris accidentellement, de causer des dommages physiques définitifs ;
  • Des poursuites judiciairesà l’encontre des responsables politiques ou administratifs (ministres, préfets, commissaires, etc.) qui ont permis, autorisé, ou ordonné ces violences, pour incitation à la commission d’actes de barbarie et de tortures publiques ;
  • Des poursuites judiciairesà l’encontre des policiers qui se sont rendus coupables de tirs tendus de flashball dans la tête de manifestants ou de tirs de grenades explosives sur les manifestants qui ont entraîné des blessures physiques, dont des énucléations et des mains arrachées (commission d’actes de barbarie et de tortures publiques) ;
  • Le strict respect de nos droits de citoyens de manifestersans être gazé ou tabassé par des policiers qui se transforment en nervis sanguinaires ;
  • La création d’une commission d’enquête internationaleindépendante des États avec pour mission d’enquêter et d’analyser tous les actes de violence policière ayant entraîné un handicap physique (œil crevé, os cassés, mains déchiquetées, blessures graves, etc.). Cette commission devra comporter une majorité d’ONG étrangères de défense des droits de l’Homme et de lutte contre les tortures et aucune ONG française subventionnée par l’État ou des collectivités territoriales.

Haut du formulaire

Pour signer la pétition nationale qui sera envoyée à tous les députés et sénateurs ainsi qu’à toutes les autorités judiciaires nationales, remplissez le formulaire :

  • Nom*

Prénom Nom

  • E-mail*
  • Code Postal*

ZIP / Code postal

Hors France ? Ajoutez votre indicatif pays ex: BE-1000

  • Je souhaite être tenu(e) informé(e) des suites de cette action !
  • Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée.

Bas du formulaire

Pour adhérer à Libre Consentement Éclairé, cliquez ici : ADHÉRER

Pour s’abonner gratuitement à la lettre d’information de Libre Consentement Éclairé, cliquez ici : S’ABONNER

Libre Consentement Éclairé – 91, rue du Fb Saint-Honoré – 75008 PARIS
www.libre-consentement-eclaire.fr
Association loi 1901 enregistrée à la préfecture de police de Paris le 6 juin 2018, sous le numéro W751244962

 

5 commentaires

  1. Posté par Gabidoni le

    PArmi ces Gilets JAunes résistants (euh… entêtés et aveuglés car ils ne regardent que leur nombril), il y a beaucoup de retraités. Qui ont bien vécu, ont bien consommé… et aujourd’hui, pleurent parce que leur retraite n’est pas élevée !? Mais ils pensent que ceux qui vont les suivre (les quarantenaires, cinquantenaires et plus jeunes) ne vont pas avoir de retraite ? Ou bien à près de 70 ans car il n’y aura plus rien dans les caisses !!! Et Allez en Angleterre ou aux etats-Unis : là, vous aurez de quoi pleurer : pas de sécurité sociale ! Une visite chez le médecin : sortez votre carte bleue. Une petite opération ? 10.000 euros !
    Vous avez de quoi mangez, tous. Car nous sommes dans un Etat providence, qui distribue pleins d’aides sociales ! Alors, vous cassez tout, empêchez ceux qui veulent travaillent, sont responsables et pas toujours en train de se plaindre : mais de quel droit ? vous êtes minoritaires et vous voulez contraindre les autres à vous suivre : non !! MArre de voir des 4×4 et SUV avec un gilet jaune en évidence : voilà qui sont ceux qui cassent tout munis (protégés…) d’un gilet jaune. Ce sont des pollueurs, des gens aigris, égoïstes, minables, sans dignité… Honte à eux ! De mon côté, j’ai vu mes parents travailler avec dignité, rembourser leurs emprunts (ils étaient agriculteurs), et vivre simplement. Sans gros véhicule, sans acheter plein de choses inutiles. Je vis de la même façon qu’eux, sans Smartphone ou Iphone, ni gros véhicule : juste avec le nécessaire. D’ailleurs, mes revenus ne me permettent pas de dépenser à tout va : la modération. J’ai beaucoup de respect, d’admiration pour de telles personnes. Pas pour vous, les Gilets Jaunes. Vous ne supportez pas que les policiers réagissent : mais que doivent-ils faire face à des fous, casqués, masqués, qui viennent de tous côtés et leur lancent des projectiles de toutes parts ? La société d’aujourd’hui est riche.
    La seule

  2. Posté par albert.a le

    Je suis contre les violences policières, mais à ce moment là on interdit AUSSI aux manifestants d’attaque frontalement la police et de tout casser. Vous voulez quoi comme moyen de défense pour la police ? Un pistolet à eau et une tapette à mouches ?

  3. Posté par Agnes le

    Ces gilets jaunes manifestaient pour demander à manger pour leurs enfants. LREM « La Répression Et Mutilation » leur a gracieusement fait manger des Balles de Défenses et des Grenades Explosives. Pendant les soldes LREM organise le grand blabla ou déballage, avant d’appliquer les directives de la commission européenne. Les événements prouvent qu’il faut sortir au plus vite de l’union européenne. La commission européenne est une dictature créée par HITLER et le premier président de la commission européenne était (Walter Hallstein) un NAZI.
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article8641
    En voyant qu’en France il y a 16 millions de personnes en état de paupérisation. Comment peut on encore voter pour ces partis politiques pro-européens de La Répression Et Mutilation?
    Comment peut-on voter pour La Répression Et Mutilation qui fait l’éloge du Marechal Pétain ?
    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2018/11/07/25002-20181107ARTFIG00322-petain-grand-soldat-macron-rejoint-de-gaulle-mitterrand-chirac-et-sarkozy.php
    Les journalistes et le LREM nous ont menti lors de l’élection présidentielle et durant les 18 mois du pouvoir de La Répression Et Mutilation. Il faut sortir de l’union européenne et changer de gouvernement pour apaiser la France. LA DICTATURE NE VIVRA PAS.
    La Répression Et Mutilation va devoir affronter le soulèvement du peuple. Le peuple a compris qu’il va devoir organiser sa résistance pour planifier des opérations commandos contre La Répression Et Mutilation.

  4. Posté par Michel Vasionchi le

    Personnellement, je ne signerais rien , car les gilets jaunes dans leurs grande majorité , ne sont après tout , ques les cocus de 50 ans de socialisme alternatif et de leurs rêves fantasmés d’un état providence , donc , je n’adhère pas à cette phase de victimisation tiermondisée ….

  5. Posté par Irizée le

    En tant que femme d’origine blanche très féministe et aux valeurs de progrès et d’ouverture, très engagée dans le milieu associatif je viens ici crier toute ma désapprobation envers ce mouvement de désobéissance à l’Etat de Droit que mènent cette poignée de voyous grimés en jaune de façon tout à fait ridicule et vulgaire.
    Ce mouvement de désobéissance à Mr E. Macron doit ëtre réprimé de la plus sévère des façons et les individus tous blanchouillards qui y participent doivent être traduits devant la Justice de l’Etat de Droit pour subir les peines qu’ils méritent.
    Mr E. Macron notre Grand Président du Vivre Ensemble qui permet l’installation durable des Africains en france pour que notre Terre d’Accueil reflète vraiment la Diversité et que les blanchouillards ne soient pas outrageusement majoritaires dans un réel but d’équité ethnique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.