La Suède dépense de l’argent des contribuables pour poursuivre les Suédois qui critiquent l’immigration (musulmane)

Cenator : La Suède, toujours en avance sur son temps !

******

Tomas Åberg, le chef d’un groupe qui traque les « discours de haine » sur Internet, Näthatsgranskaren, reçoit des fonds de l’Etat pour dénoncer des retraités et autres personnes qui critiquent la migration musulmane sur Facebook. Il se vante de ce que ses signalements à la police ont débouché sur 144 condamnations pour discours haineux, soit « dix fois plus » [qu’il y a deux ans ?].

L’establishment et les médias de gauche de la Suède estiment que la pierre angulaire de leur société parfaite est le multiculturalisme, et les Suédois qui ne sont pas d’accord avec ce plan risquent de se voir traités de racistes, de fascistes voire de Nazis.

Selon un rapport de l’ONU, la Suède sera un pays du tiers monde dans une quinzaine d’années, derrière la Libye et la Bulgarie.  Comme l’a rapporté CBN : « Le modèle d’immigration suédois échoue lamentablement… les résultats dans les écoles suédoises sont en chute libre… la criminalité dans certaines régions est montée en flèche. L’année dernière, des immigrés ont brûlé Husby, banlieue de Stockholm, pendant plus d’une semaine. De nombreux Juifs vivent aujourd’hui dans la crainte d’agressions de la part d’immigrés musulmans et quittent le pays.

Amun Abdullahi, journaliste à la radio suédoise, est partie l’année dernière et est retournée dans son pays natal, la Somalie, après avoir été attaquée par les médias suédois à la suite de son reportage sur les immigrants musulmans extrémistes en Suède. Elle a déclaré à la télévision suédoise que Mogadiscio était plus sûre que les quartiers d’immigrants de Stockholm. »

Source et références : Bare Naked Islam

Résumé Cenator pour LesObservateurs.ch

4 commentaires

  1. Posté par farjon thierry le

    Faut appliquer la politique australienne dans tout le continent européen: NO WAY!

  2. Posté par Alberto Da Giussano le

    [Lombardia Retica / Nord Italia]

    J’ai connu … quelques suisses romands et encore beaucoup plus de belges wallons qui malgré un degré de c…nerie certain et définitivement incrusté dans leur masse lourdingue (aussi désespérante qu’un bloc de saindoux) n’en étaient pourtant pas arrivés (et de loin !) au degré de déchéance intellectuelle et de Ko.nerie terminale que l’on peut constater de nos jours en Suède !
    c’est dire …
    Hé oui ! Grace à leur perfectionnisme atavique, la plupart des suédois (et particulièrement des suédoises …) ont réussi cet exploit technique et en sont arrivés à un degré de ko.nerie qui dépasse les limites du concevable !

    PS : CECI JE L’AI VÉCU ET CONSTATÉ EN VRAI DANS MA VRAIE VIE !

  3. Posté par Sergio le

    Il est aujourd’hui de notoriété publique et largement admis que la Suède, cornaquée depuis des décennies par des harpies gauchistes fanatisées, va se déliter d’elle-même.

  4. Posté par Bussy le

    Si même les immigrés quittent cet imminent shithole…..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.