Je m’appelle Louisa et je suis morte

Deux touristes scandinaves ont été retrouvées mortes au Maroc avec des coupures au cou, a déclaré le ministère de l’Intérieur du pays. [Nous en avions parlé ici et ici.]

Les corps de la Danoise Louisa Vesterager Jespersen et de la Norvégienne Maren Ueland ont été retrouvés dans la chaîne du Haut Atlas.

Les familles ont confirmé leur identité, ajoutant que les deux jeunes femmes avaient pris toutes les mesures de sécurité nécessaires avant leur départ.

 

Ci-dessous [sur le site source], la vidéo de la décapitation de Louisa. Attention, images horribles ! On ne suggère à personne à les visionner. Mais il était important de publier cette vidéo, car il faut que le monde connaisse la réalité de la morale, des méthodes et des actions islamiques. Il est important aussi de détenir la preuve que cela s’est réellement passé.

 

Ici, la vidéo du serment d’allégeance à Daech des djihadistes marocains qui ont assassiné les deux touristes scandinaves.

 

Source

 

10 commentaires

  1. Posté par Palador le

    Mourir si jeune de cette façon. Certains accent ce côté bisounours, partir à l’aventure la richesse de nouvelles cultures, etc..etc..C’était l’époque D’Ella Maillard. Hélas c’est fini.La même chose s’est passé pour ces deux jeunes envoyés en Afrique Par une O.N.G, Save The Children. Tout deux abbatus à la kalachnikov. Quand l’Europe arrêtera d’envoyer ses enfants à la mort.

  2. Posté par Kmny le

    Une pétition a ete lancer sur le net pour demander la mise à mort tu sais altruiste virgule sachant que au Maroc la peine de mort existe pour quiconque tue on connaît les actes de barbarie, j’ai d’ailleurs signé cette pétition tout simplement parce que j’ai vu la vidéo et que ça m’a simplement choqué d’entendre les cris de la femme son ami était là en train de regarder alors on se met tous à la place de ces deux jeunes filles la deuxième qui a vu son ami mourir sous ses yeux imaginez la frayeur qu’elle a pu ressentir

  3. Posté par Mary FLAMENT le

    Religion de paix et d’amour, laissez moi rire, bande de barbare, direct en enfer

  4. Posté par aldo le

    Voilà encore DES VICTIMES DES NON-DITS du monopole de notre presse-pravda. Quel est le rôle premier de la presse actuelle et passée et celui de ses « journalistes » ? Le même que l’école et ses enseignants ! C’est-à-dire induire à favoriser le par cœur, toujours au détriment de la réflexion, du maintien et de l’amélioration de l’intelligence, AFIN QUE TOUS SOIENT DES ALIÉNÉS DU POUVOIR POLITIQUE. Cette dépendance scélérate qui nous induit à considérer l’écrit « officiel » comme la vérité. Et si ces cruches avaient lu lesobservateurs.ch, elles se seraient tout simplement abstenue de ce voyage ultime. Voilà à quoi aboutissent les injonctions des crypto-communistes qui fabriquent l’hypothèse d’une extrême droite toute puissante, puis qui amalgament des publications avec l’étiquette d’extrême-droite, celle qui aux yeux de bobos, doit être considérée comme les méchants.

  5. Posté par Tommy le

    Toutes les cultures se valent?
    Qui arrivera à nous en convaincre, dorénavant?
    Dolivo, Conscience, Marra-Kesh, Scheick, Tosato?…

  6. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    Une monstruosité, issue des dérives d’une religion, l’islam !

  7. Posté par Charles Alexis le

    Même « Jigsaw » (le Tueur au Puzzle) manquerait d’inspiration pour administrer un traitement des plus raffinés aux assassins de Louisa et Maren !

  8. Posté par Michel le

    Je suis bien de votre avis Léo, mais bientôt il nous sera interdit , préventivement bien sûr, d’acheter ce genre d’ outil ou d’engin, car confrontés à un danger immédiat provoquant , à l’insu de notre plein gré, un trouble psychologique grave pour notre santé mentale, nous pourrions « mal » les utiliser et risquerions de causer la mort accidentelle de ces malheureux encore plus déséquilibrés que nous.

  9. Posté par Nicolas le

    Ce ne sont pas des humains mais des démons, et ceux qui favorisent l’invasion de l’Europe en travestissant cette réalité sont les mêmes qui veulent nous désarmer. Ces suppôts de Satan ne méritent qu’une seule chose, finir sur le bûcher.

  10. Posté par Léo C le

    Je l’avais peut-être déjà dit ici, je suis par principe opposé à la peine de mort car l’erreur judiciaire existe et, surtout, n’admets pas qu’un appareil d’état, totalement non impliqué affectivement, se porte juge sur le droit légal et constitutionnel de donner la mort.

    Par contre dans une réaction spontanée, à chaud, qui répond à une douleur insondable, je l’entends sans retenue et accepte qu’un droit à se faire justice entre dans un cadre juridique bien déterminé. Je sais ça peut paraître paradoxal.

    J’avoue que pour ces 4 crevures qui se sont attaqué à 2 femmes sans défense, je prendrais même mon temps à les regarder expirer lentement en les soignant avec une riveteuse ou une cloueuse pneumatique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.