Nos lecteurs. Pétition contre la venue à Neuchâtel du rappeur raciste anti-Blancs Médine

Ndlr. Une société qui tolère ce genre discours d’une rare violence raciste, en l’occurrence envers les Blancs, alimente la haine envers elle-même, sachant en plus parfaitement que de tels propos sont repris avec passage à l’acte. Le silence de la Commission fédérale dite contre le racisme (et non contre tous les racismes) est un autre scandale. A quand la dissolution de cette commission très partiale, marquée très majoritairement à l’idéologie de la bien-pensance gauchisante et de l’autoflagellation .

19/11/2018

Médine en Suisse: Lausanne 1, Neuchâtel 0

Ne jamais abandonner. Acte II, demande de mesures de prévention pour le concert du 30 novembre.


Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

Notre association ASVI-Association suisse vigilance islam - dont la lutte contre la médine2-mobile.jpgdiscrimination raciale est l’une des valeurs cardinales - se permet de vous contacter à propos du rappeur Médine qui doit donner un concert le 30 novembre à la Case à Chocs de Neuchâtel.

https://thrillcall.com/concerts/2896553-médine-la-case-a-...

Médine est proche des milieux islamistes francophones. Il utilise la liberté artistique que lui confère son statut de rappeur pour faire passer des messages politiques haineux et subversifs. Dans certains de ses textes (Angle d'attaque - Acte 1; Don't Laïk), il profère explicitement des appels à la haine raciale et au meurtre de ceux qu'il désigne comme "les Blancs" et "les laïcards".

 

Quelques extraits de ses chansons:

Angle d'attaque - Acte 1:

"Les Blancs sont des démons, des cochons d’aucune moralité

Ces incestueux nous ont barricadé

Les Blancs des consanguins,

Ces porcs blancs vont loin

Passe moi une arme de poing

J'vais faire un pédophile de moins

Je hais les blancs

J'ai besoin d’une carabine"

Don't laïk:

"Crucifions les laïcards comme à Golgotha"

 

Suite à notre intervention début octobre auprès de la municipalité de Lausanne à propos du concert de Médine le 27 octobre aux Docks, cette dernière a implicitement reconnu que certains textes de Médine ne respectaient pas notre Code pénal suisse:

-art. 261 bis (interdiction de la discrimination raciale)

-art. 259 (interdiction des appels au meurtre)

 

En conséquence, elle a pris les mesures suivantes:

-exigence que Médine respecte le Code pénal suisse pendant son concert,

-présence d’inspecteurs de police dans la salle de concert,

-concert enregistré.

 

Voici le lien vers un article RTN en rapport:

https://www.rtn.ch/rtn/Actualite/Culture/Lausanne-refuse-...

Début novembre, la vice-présidente de notre association a écrit une lettre à Mme Blétry-de Montmollin, conseillère municipale en charge de la sécurité, lui demandant qu'en cas de confirmation du concert du 30 novembre les mêmes mesures soient prises à Neuchâtel qu'à Lausanne.

Voici le lien vers la lettre:

http://www.vigilanceislam.com/images/Actions/Lettre-ASVI-Neuchatel.pdf 

L’identité de notre vice-présidente est mentionnée dans la version papier de cette lettre.

Malheureusement, Mme Blétry-de Montmollin n'a toujours pas répondu à notre courrier, ce qui nous déçoit profondément en comparaison avec la rapidité et la diligence dont ont fait preuve les autorités politiques de la ville de Lausanne, en particulier M. Benoît Gaillard, élu socialiste au législatif.

Par ailleurs, un courriel envoyé le 13 novembre aux Chanceliers MM. Rémy Voirol et Bertrand Cottier leur demandant vos adresses mails - pour que vous ayez vous aussi voix au chapitre dans la discussion sur Médine - n’a pas obtenu de réponse non plus à ce jour, ce que nous déplorons également. Nous avons néanmoins réussi à obtenir vos mails par d’autres moyens.

Sans réponse de Mme Blétry-de Montmollin, nous souhaitons à présent vous inciter à entrer dans le débat au sujet de Médine. Nous pensons que tous les Conseillers généraux de Neuchâtel ont le droit d’être informés et de donner leur avis sur les appels à la haine raciale et au meurtre de ce rappeur.

Il nous parait inconcevable de laisser courir le risque qu’une partie de la population soit pendant le concert du 30 novembre outrageusement dénigrée du fait de sa couleur de peau ou de son attachement à la laïcité.

Par ailleurs, nous souhaitons vous informer qu'une pétition électronique contre la venue de Médine à Neuchâtel circule depuis plusieurs semaines sur internet. Elle rencontre un très grand succès puisqu’elle a déjà récolté plus de 1'700 signatures:

https://www.change.org/p/violaine-blétry-de-montmollin-no...

Nous ne nous posons pas en donneurs de leçons mais souhaitons simplement que tous les acteurs de la vie politique de Neuchâtel participent à un débat démocratique de fond sur le rappeur de haine Médine. Ce débat pourrait démarrer par une interpellation du Conseil communal par un Conseiller général.

Nous sommes naturellement à votre disposition si vous avez des questions.

Avec nos meilleurs messages

Patrice Andrieux

ASVI

https://www.asvi.ch

Voir également, cette autre protestation, ici

11 commentaires

  1. Posté par Amour le

    Alors F. on peut remplacer les « blancs « par les « musulman » ou par les « arabes « 
    et adapter le reste. Vous êtes toujours partant ? En étant blanche je me sans insulté et nous n’avons pas besoin des textes violentes et sans la considération envers autrui. Les morts de bataclan et leurs familles ont besoin de notre considération et de notre amour pour survivre cette doléance.
    Respecter l‘autrui est le plus haute devoir de chacun. Lisez les 10 commandements de la bible et vous allez comprendre.

  2. Posté par Sergio le

    @ Florence Tribolet. On sent bien chez vous l’artiste sensible et engagée, l’esprit d’une culture supérieure et un talent hors du commun. Merci infiniment, revenez souvent sur ce forum, vous l’éclairez.

  3. Posté par Florence Tribolet le

    Je tiens à relever une différence qui me parait importante : « laïc » sont ceux qui n’appartiennent à aucune religion et « laïcards » sont ceux qui sont intolérants aux religions. Médine se positionne contre les laïcards tout en prônant la laïcité. Vous comprenez ? Il dit simplement que chacun a le droit d’appartenir à la religion qu’il souhaite mais que l’état doit être laïc. Certes il a eu des paroles quelque peu agressives mais il faut les replacer dans le contexte et essayer de les comprendre. Allez-voir sur Genius.com ou faites-vous même l’analyse. Sinon, il y a les interviews où il explicite clairement ses intentions et le sens de ses paroles. Ecoutez ses morceaux, Bataclan est magnifique, par exemple. Il est pour la laïcité mais contre une utilisation perverse. Bref, vive Médine ! J’ai déjà mes billets pour son concert et je ne compte pas louper ça pour une poignée de gens de mauvaise foi.

  4. Posté par senarclens le

    261bis CP : Selon lesobservateurs.ch, un frein à la libre expression qui sert la pensée unique, mais qui tout d’un coup devient un incroyable instrument dont il faut se servir pour baîlloner ceux qui oseraient se montrer critiques. Quelle hypocrisie.
    En fin de compte, Médine ne serait-il pas une incarnation du politiquement incorrect qui gêne VOTRE pensée unique ? À méditer.

  5. Posté par Simon Cussonet le

    Le rap est à la musique….ce qu’une merde de chien est à Bocuse !

  6. Posté par bonardo le

    Ce pauvre type se fait de la pub ,le mieux est de ne plus en parler ,pour moi il n`existe pas ,pas plus que ces paroles de malades ,il faut le soigner ce pauvre ,la douleur l`égare ,en plus le type n`est pas un rappeur ,mais un fouteur de merde un point c`est tout ,et je le répète il faut absolument ne plus en parler.

  7. Posté par Diable le

    J’ai soutenu les deux demandes sur change.org la seule chose à faire, soutenir les gens qui défendent notre civilisation et notre culture.

  8. Posté par Socrate@LasVegas le

    Merci pour le relai !
    Bien sûr déjà signée, en tant que membre de l’ASVI

  9. Posté par penn le

    celui aui abbatra cette merde de rat sera sacré homme de l année

  10. Posté par Sergio le

    Merci infiniment à Patrice Andrieux pour son travail.

  11. Posté par Bussy le

    L’apparent silence de cette commission me donne à penser que j’entretiens avec mes impôts des gens qui ne font pas correctement et impartialement leur boulot, et si cochon il y a, c’est un cochon de payeur, et ceux qui programment cette insulte à la culture, de quelle secte d’amour et de paix sont-ils les admirateurs ou membres et respectent-ils notre code pénal ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.