Manifestation le 1 décembre 2018 à Berlin contre le Pacte sur la migration.

post_thumb_default

 

Allemagne. Le samedi 1 décembre 2018 à 14h, une manifestation contre le Pacte de l’ONU sur la migration aura lieu à Berlin devant la Porte de Brandebourg, à l’appel de mouvements de citoyens (APO 2018, Pegida, Zukunft Heimat (Cottbus), Pro Mitsprache, Kandel ist überall).

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par Michel le

    Et en France, c’est pour quand ????

  2. Posté par bigjames le

    Manifestation à Bâle le 24 novembre.
    Pour ceux qui attendent quelque chose en Suisse.

  3. Posté par Laurent le

    QQCH de prévu en Suisse???

  4. Posté par miranda le

    Espérons qu’ils viendront de tout le pays. Si leur nombre est faible cela risque d’encourager MERKEL à signer. On les approuve pour cette manifestation mais c’est risqué si c’est un échec.

    Notre Jupiter risque lui, de signer sans que nous le sachions. Il en est tout à fait capable. Sarkozy nous avait bien caché ce que deviendrait notre opposition à Maastricht. C’est devenu le traité de Lisbonne.
    ALORS? soyons très vigilant, informons nous sur ces déplacements.

  5. Posté par Léo C le

    Très bien, très bien. Il faut que ça bouge; impérativement.
    Ça commence aussi à les gratter les Allemands.

    Il ne faudrait pas qu’il y ait des débordements, les ortho-doctrinaires, récupérateurs de métier, ne manqueraient pas d’incriminer leur bouc émissaire favori.

    Ça serait un bon terrain de jeu pour divers à l’affût d’un méfait, que la presse au fil à plomb se gardera bien d’évoquer le cas échéant.

  6. Posté par Socrate@LasVegas le

    Excellente idée! La même en Suisse?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.