“Kosovo, une chrétienté en péril”, abandonnée face à un Islam agressif et de plus en plus radicalisé

 

 

Le recul de la chrétienté partout en Europe n’est pas seulement due à l’invasion extra-européenne. Le verrou des Balkans qui avait jadis protégé la chrétienté a sauté avec la guerre de l’alliance atlantique en faveur des Albanais musulmans du Kosovo, à qui elle a donné la province contre toutes les lois internationales, alors qu’elle prétend s’opposer au rattachement de la Crimée à la Russie. Entre les deux: l’indépendance du Kosovo et le rattachement de la Crimée à la Russie, des différences fondamentales existent:  alors que les Criméens en grande majorité ont voté leur retour à la Russie, d’où ils avaient été exclus sans qu’on leur ait demandé leur avis, le Kosovo a été offert à une population étrangère à la Serbie, par les oligarques de Washington et leurs vassaux européens, sans la moindre consultation de la population.

Au Kosovo, toujours province de la Serbie -quoique occupée- l’OTAN s’est faite, durant la guerre, le faire-valoir de l’UCK, la prétendue Armée de Libération du Kosovo, qui n’est en réalité qu’une force armée mafieuse et criminelle qui aujourd’hui tient les rênes du pouvoir. Les enclaves serbes ont été encerclées de barbelés, dans lesquelles des populations décimées vivent en autarcie dans des paysages toujours marqués par la guerre. Tandis que les villes traditionnellement serbes sont hérissées de minarets.

Ce sont les fondateurs français de Solidarité Kosovo qui sont à l’initiative de ce film.

On admirera le courage et la détermination de la population assiégée des Serbes qui continuent d’opposer au Kosovo, le rempart de la chrétienté face au rouleau compresseur des mondialistes pro-islamiques et anti-chrétiens. Mais de plus en plus, en pleine Europe, les chrétiens du Kosovo sont assimilables à des “chrétiens d’Orient.

Le documentaire d’Eddy Vicken et d’Yvon Bertorello, s’est exporté avec succès en Serbie après avoir été chaleureusement accueilli « à domicile » en France. Pour rappel, ce film de 52 minutes a été diffusé en 2017 sur KTO Télévision Catholique, après une avant-première au mythique cinéma Le Grand Rex Paris. Il dévoile une chrétienté aux magnifiques valeurs ancestrales. En apparence fragile parce que menacée, cette chrétienté fait davantage figure d’une force morale exemplaire. Le grand public serbe a pu apprécier le film primé grâce à sa diffusion à plusieurs reprises sur la chaine de service public serbe, Radio Televizija Srbije 1.

Voir aussi:

Emilie Defresne

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par ILLYRIA le

    Besnik ne vient pas du serbe, Besnik veut dire loyale en albanais. Certes il y a des églises des monastères etc fondé par les serbes. Mais ça ne veut absolument rien dire, il faut aller plus loin dans le passé pour comprendre que ces terres étaient Illyriennes, le Kosovo actuelle est une province Illyriennes nommé Dardanie (éth. : Dardh = Poire/Poirier). Dardanie était Illyrienne (Albanais d’aujourd’hui) pendant longtemps avant d’être pris par les Slaves Serbes, puis par les Ottomans. Si aucun (à ma connaissance) édifice religieux illyriens-albanais n’est présent sur ses terres c’est justement à cause des invasions slaves et ottomames, avant l’arrivée des ottomans les albanais était pratiquement tous Chrétien et une grande partie de leur édifices religieux fût détruit par les envahisseurs musulmans. Quand à la question de : Est-ce que les Albanais sont réellement les descendants des Illyriens ? Oui, pour moi ça me paraît clair. Jettez un oeil au nom des Rois et des Reines Illyriennes. Juste quelque exemple, Bardylis (nom d’un roi illyrien) et Teuta (nom d’une reine illyrienne. Bardylis est aujourd’hui un nom qui a été décliner en Bardhyl (éthy. : Bardh (signifiant Blanc en albanais) et Ylis-Yl (pouvant être lié à Yll signifiant étoile en albanais), les deux racines de mots mis ensemble pouvant signifier Étoile Blanche. Ceci dit le nom Yll (Étoile) et Bardh (Blanc) sont très commun dans les populations albanaises, parfois même en couple avec d’autres noms (comme par ex. : Lumbardh, Fatbardh,…). Teuta quand à lui est utilisé encore telle qu’elle en albanais, sa racine pourrait provenir de Teutana /Teu Tanë, d’un ancien albanais signifiant Tout le monde (en référence avec le peuple), une évidence de plus en jettant un oeil au prénom de son mari et Roi des Ardiens : Agron (prénom très populaire chez les albanais). Prenant les Ardians (Ardian est un nom très commun provenant sûrement de Ar (Or) et Die/Dije/Di (Savoir) qui signifie littéralement Savoir en Or. Si on continue à comparer en prenant certains mots de la langue des Illyriens retrouvés dans des écrits, on peut y retrouver beaucoup de similarité avec la langue albanaise, le seul exemple qui me revient à l’esprit est Sika ou Thikë/Thika (se pronocant en Si zozotant) en albanais actuel (Signifiant couteau/Sabre). Mais il y a beaucoup d’autres mots, vérifier par vous même. Ce qui prouve tout cela c’est le fait que même aujourd’hui les albanais donnent à leur enfants des noms assemblés, il y en a énormément (Fatlum, Fatmir, Fatbardh Arlind, Arton,…). Vous vous dîtes mainetant certainement, comment un peuple s’étant fondé sur tous les balkans, il y a plus de deux millénaires avant JC, a uniquement les albanais actuels comme descendants,? Tout simplement car avec les invasions slaves, les illyriens furent slavisés, et en Bosnie on retrouve beaucoup de descendants Illyriens mais aussi un peu en Croatie (Dalmatie-Venant du mot Delme/ dit aussi Dele ou dhen dans certains dialectes signifiant mouton en albanais). L’histoire des balkans a été slavisé par l’arrivé des Serbes Slaves en 500-700 après JC. Suffit de voir les noms de familles Bosniaques. Les serbes ont changés les noms de familles bosniaque d’origine albanaise en ajoutant un suffixe slave Ovic ou vic. Un exemple : Topalli (nom de famille albanais) a été décliner en Topalovic, Hasani (nom de famille albanais, d’origine Ottomanes) remixé en Hasanovic, ainsi de suite. Ouvrez-votre esprit, c’est pas parce que aujourd’hui le peuple albanais est en majorité musulman (d’ailleurs très peu pratiquant, il a plutôt une culture musulmane) que c’est lui l’envahisseur, ces terres sont illyriennes, et pendant que les albanais se faisait massacré, pillé, etc.. par les Ottomans, l’Europe se cachait et la Serbie complotait au côté du royaume Ottomans. Si Gjergj Kastrioti Skenderbeu (Scanderbeg) n’avait pas battu les Ottomans à plus de 25 reprises, ils auraient envahies toutes l’Europe. Soyez reconnaissant envers le peuple Illyrien-albanais, car c’est grâce à eux que vous vous réjouissez d’avoir encore votre culture Chrétienne. Sur ce Peace ✌️.

  2. Posté par Javier le

    @Besnik:
    > Avant de parler aller étudier l’histoire un peut. Merci ..
    Et vous même, un peu de progrès en orthographe ne sera pas de refus?
    Justement, nous avons étudié et connaissons l’histoire, mais pas a partir de livres nouvellement écrites par le pouvoir pro-Albanais!
    Par exemple: Comment expliquez vous la présence de dizaines (centaine) d’églises, temples et monastères Orthodoxes, datant d’avant et d’après l’invasion Ottomane sur ce territoire? Les Albanophones font actuellement tout pour les détruire mais les écrits et les photos restent et les livres d’histoire sont justement bien pleins.
    NB: Est ce que « Besnik » viens de « Besan » (= furieux en Serbe)?

  3. Posté par Besnik le

    Déjà on se calme par-ce que je peuple serb a fait des génocides en Kosovo c’est normal qu’un territoire veux se détacher quand on le persécute. Est c’est pas que en Kosovo que la serbie a fais des génocides notamment en Bosie est en Croatie. Je vous rappel que les Ottomans ont convertis ses territoire. Avant de parler aller étudier l’histoire un peut. Merci

  4. Posté par Alain le

    Merci aux Observateurs de parler de chrétiens du Kosovo
    La situation des chrétiens du Kosovo est volontairement oubliée, nos médias préfèrent parler des Rohingas.
    Ce documentaire est à voir absolument
    https://youtu.be/WH6vanKspyc

  5. Posté par Abbé Arbez le

    Le recul de la chrétienté dans les pays européens est dû surtout à l’abandon des chrétiens qui ont laissé le champ libre à des idéologies invasives.
    Que les catholiques reviennent dans leurs églises et les protestants dans leurs temples, et ça changera.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.