Allemagne. Trier-West : un réfugié afghan massacre sa femme avec un couteau car « elle se comportait trop librement. »

Hébergement d'asile à Trier-West : un homme poignarde sa femme douze fois avec un couteau de cuisine !

D'après les résultats des enquêtes menées à ce jour par la police judiciaire de Trèves, le ministère public estime que les éléments suivants sont probables :

Pendant plusieurs semaines, il y a eu des disputes entre les époux venus en Allemagne en tant que demandeurs d'asile et qui étaient hébergés avec leurs cinq enfants dans le logement des demandeurs d'asile dans la "Jägerkaserne" à Trèves-Ouest, parce que, de l'avis de l'accusé, la femme s'est comportée trop librement et il l'a accusée d'avoir eu des contacts avec un autre homme.

Dans la nuit de dimanche, le différend s'est intensifié : l'accusé a saisi un couteau de cuisine, dont la lame mesurait environ 18 cm de long, et a poignardé sa femme à plusieurs reprises avec ce couteau ; il lui a infligé au total 12 coups de couteau, surtout dans la poitrine et le haut du corps, dont un a blessé les poumons de la femme de manière mortelle.

(...)

 

Lokalo.de

Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

4 commentaires

  1. Posté par sophie le

    Et après, contre la burqa, on essaie de nous concocter une loi obligeant les femmes à se plaindre de la porter contre leur gré….

  2. Posté par Marre le

    Surtout supprimez le regroupement familial. Il donne des ennuis à tout le monde. Et réduisez tout aide à une période bien déterminée. Faut vérifier minutieusement toutes les rentes… . Nombre des spécialistes gagnent leur pain de ça. Et quand-même il faut exister RÉELLEMENT des priorités aux logements et a l’emploi c’est à dire : 1 citoyens, et ensuite permis C et B pour ceux qui out cotisé une période assez importante. Déjà les nouveaux venus sont amenés par leur entourage, donc logiquement soutenus. Si l’État se borne à les aider en priorité alors.., Au moins être honnête et dire: nous avons d’autres priorités mais on vous rembourse vos cotisations, assurances santé y compris et essayer vous démerdez ailleurs.

  3. Posté par Dominique Schwander le

    Quelle honte qu’une telle barbarie se passe, sous nos yeux, en Europe judéo-chrétienne et greco-romaine. Réveillez-vous les Suisses. Soit par le vote nous récupérons notre souveraineté nationale, notre préférence nationale et notre préférence civilisationnelle, soit nous serons soumis à l’UE et à l’islam-idéologie. En élisant des immigrationnistes-multiculturalistes qui aiment les Autres et méprisent leurs concitoyens-électeurs, nous avons laissé le multiconflictuel et la barbarie nous envahir et creusé la tombe de notre Etat-nation et surtout celle de nos enfants, ce qui est irresponsable et tragique. Il nous faut élire de vrais populistes patriotes purs et durs, capables de résister tant aux idéologies néfastes tout particulièrement celles de l’UE et de l’islam qu’à l’invasion militante extra-européenne. Il faut en finir avec l’idéalisme, les mesures homéopathiques à la Sommaruga et à la Berset et l’expérimentation sociale démesurée et déstabilisatrice de l’immigration à la Merkel, faire enfin preuve de réalisme et prendre rapidement les mesures suivantes:
    – Restauration de l’autorité des policiers, des enseignants et des autorités tels les pompiers, les médecins et les collaborateurs de la santé.
    – Armer chaque policier de pistolet mitrailleur, de pistolet électrique et d’une caméra.
    – Fermeture des frontières.
    – Remise en fonction des postes sanitaires aux frontières.
    – Internement sans sortie de tout réfugié jusqu’à ce que preuve soit faite concernant la vérité et la justification de sa demande et qu’il aie fait preuve de sa volonté et de ses capacités à s’assimiler.
    – Suppression de la double nationalité pour tout extra-européen.
    – Suspension du regroupement familial.
    – Suspension des naturalisations jusqu’à ce que l’ordre soit rétabli et toutes les mesures prises efficaces.
    – Révision de toutes les naturalisations accordées à des extra-européens les 10 dernières années.
    – Emprisonnement puis expulsion de tout immigrant clandestin/illégal.
    -Interdiction de régulariser tout immigrant illégal/clandestin.
    – Les Suisses d’abord, les autres ensuite: réservation de toutes les prestations sociales aux seuls Suisses.
    – Tolérance zéro à l’égard de toute infraction.
    – Responsabilité pénale abaissée: un mineur même de douze ans qui fait un crime d’adulte doit être condamner comme un adulte.
    – Suppression de toutes allocations et subsides aux familles de mineurs délinquants.
    – Suppression du social et de tous subsides ou allocations aux adultes délinquants et à leurs complices.
    – Expulsion de tout adulte délinquant et interdiction de revenir dans notre pays.

  4. Posté par fred le

    Quand c’est entre eux, ça ne me gêne pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.