Médias. RTS. « Votre » radio : les précieuses ridicules ont encore frappé…

Extrait de: "Sans sucre ajouté" !, mercredi 24 .10.2018 . La meneuse de ce jeu sentant sans doute que la performance de sa collègue énervera certains prend les devants : "Une conclusion qui fera peut-être réagir." En voici une, de réaction:

Devinez qui dénigre la préposée à la charge? Bingo, vous avez tout juste : le Président Donald Trump.

En condensé mais non sucré : "Les USA sont dirigés par un homme de 72 ans ... et les hommes politiques seraient  comme les yaourts, les yaourts quand ils sont périmés on les met à la poubelle..." Applaudissez auditeurs!

En fait qui dans notre monde médiatique est vraiment périmé? Voyons, Personne, puisqu'ils, elles, ne s'en rendent même pas compte, à force de ne rire qu'entre eux, et uniquement des autres. Les gauchistes, eux, ont leur date de péremption dans le dos; c'est pourquoi ils ne la voient même pas, contrairement aux auditeurs qui existent encore, bien que de moins en moins, et doivent subir cela tout en payant cher! Vive le monopole du Service dit public. Qui peut nous imposer ce que bon lui semble. A lui uniquement.

3 commentaires

  1. Posté par pierre frankenhauser le

    Leurs potes Jean-Claude Juncker, papa Schultz et Mutti Merkel ont environ 8-10 ans de moins que Trump, et sont pourtant déjà périmés depuis fort longtemps. L’âge n’explique pas tout. La connerie n’attend pas le nombre des années.

  2. Posté par Mauron le

    Côté précieuses ridicules écoutez « chochottes matin » entre 7h et 9h avec une sorte de point G au moment du passage de témoin à 9h. Ces messieurs ne peuvent pas résister à vous faire part de leur orientation politique. « Cet affreux populisme qui monte » etc Tout cela à travers « moultes caresses et compliments » comme ont disait sous Louis XIV. Le thé chez ka Comtesse avant l’heure. HILARANT !!!!

  3. Posté par JeanPAul (Vieux Croûton fâché) le

    L’avantage d’une radio est qu’elle est équipée d’un interrupteur…. Personnellement, j’ai 74 ans et me sens aussi délicieux que de la crème de Gruyères, non périmée, puisqu’on parle de produits laitiers. Ces jeunes gourgandines se rendent-elles compte que, bien plus tôt qu’elles ne l’imaginent, elles aussi auront dépassé la date de péremption, si ce n’est pas déjà fait ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.