France. La Courneuve : un homme grièvement blessé par un individu armé d’une paire de ciseaux qui criait « Allahou Akbar »

Un homme a été grièvement blessé au cou dans la nuit de dimanche à lundi à La Courneuve par un homme armé d'une paire de ciseaux qui a crié "Allahou Akbar".

Un homme a été grièvement blessé après avoir été poignardé dans la nuit de dimanche à lundi, à la Courneuve, en Seine-Saint-Denis, par un autre homme présenté comme alcoolisé et qui a crié "Allahou Akbar", ont indiqué des sources concordantes.

La victime s'est rendue au commissariat. Le suspect inconnu des services de police, a agressé un homme à proximité de la gare RER vers 2h30, avec une paire de ciseaux, le blessant au niveau du cou. Il a également frappé la victime avec une poubelle. Celle-ci a réussi à prendre la fuite et s'est finalement rendue dans un commissariat. Elle a été transportée à l'hôpital avec un pronostic vital engagé, ont précisé les sources proches du dossier confirmant une information de BFMTV.

L'agresseur rapidement interpellé. L'agresseur manifestement ivre avait auparavant tenté d'escalader le portail d'un pavillon avant de se faire repousser par l'un de ses occupants. L'auteur des faits a été interpellé sans opposer de résistance par des effectifs de la brigade anti-criminalité (BAC) devant lesquels il a à nouveau proféré "Allahou Akbar" - "Dieu est le plus grand" en arabe.

Europe1.fr

Un commentaire

  1. Posté par Vautrin le

    Le train-train criminel islamique quotidien, quoi… Et ce n ‘est pas près de finir, puisqu’il n’y a aucune volonté politique d’en finir, au « gouvernement ». Bouffons !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.