Un tribunal politique d’exception parce que c’est eux : Esteban Morillo condamné à 11 ans de prison, Samuel Dufour à 7 ans, Eyraud acquitté. Ils auront 10 jours pour faire appel.Rappelez moi combien se prennent les racailles déjà?

post_thumb_default

 

Cet article Un tribunal politique d’exception parce que c’est eux : Esteban Morillo condamné à 11 ans de prison, Samuel Dufour à 7 ans, Eyraud acquitté. Ils auront 10 jours pour faire appel.Rappelez moi combien se prennent les racailles déjà? est apparu en premier sur Présent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Une pseudo-justice submergée par la lèpre gauchiste.

  2. Posté par Antoine le

    Y aurait-il une justice ( »j » minuscule) qui pratique 2 poids 2 mesures ?
    Un mort est déjà un mort de trop ! De gauche ou de droite.
    Par contre, utiliser le droit pour punir sévèrement quelque-uns de droite et alléger les peines de ceux de gauche me paraît bien léger comme justice … et laisse ouvert la porte à toutes les interprétations !

  3. Posté par miranda le

    Espérons que la prochaine fois, il y aura assez de gens devant le tribunal pour dénoncer l’injustice faite à ces deux personnes.

    Ce n’est pas parce qu’ils font parti de la masse des anonymes qu’ils ne doivent pas être soutenus.

    Cela ne doit pas empêcher qu’ils subissent une peine, car il y a eu mort d’homme. Celle-ci est disproportionnée.

    Il reste à savoir ou à établir, ce qui leur serait arrivé s’ils ne s’étaient pas défendus, s’ils avaient fuit, par exemple. Auraient-ils été poursuivis à leur tour et auraient-ils risqué eux aussi la mort?

    LA COUR N’A PROBABLEMENT PAS SOULEVE CES QUESTIONS.Alors que les paroles de Méric présentaient cette éventualité.

    Encore une injustice qui pourrait figurer dans le prochain livre du courageux Laurent Obertone.

  4. Posté par Bobophobe le

    La totalité des commentaires du Figaro et même du Monde parlent d’un procès politique, d’une injustice flagrante !

  5. Posté par aldo le

    Dès lors il est consacré que de PORTER UN POING AMERICAIN DANS LA RUE est SANS IMPORTANCE, PUISQU’ON PEUT EN ÊTRE ACCUSE SANS PREUVES !!!
    Ce tribunal populiste de la rue, socialo-écolo-islamo-bolchévo-fasciste a consacré UNE TYRANIE, à l’image des lois contre les racisme et l’antisémitisme qui servent uniquement d’alibi pour en fait protéger des crypto-communistes, dont font partie les accusateurs et la pseudo « victime ».
    Celle de CONDAMNER QUELQU’UN SOUS PRÉTEXTE D’AVOIR PORTE UN POING AMÉRICAIN, (pas bolchévique…surtout qu’ils peuvent être achetés en Chine et venir en réalité de Bolchévie) alors que LE CONDAMNE A TOUJOURS NIE et que LES MÉDECINS MALGRÉ LES PRESSIONS ONT ÉTÉ INCAPABLES DE POUVOIR ASSURER DE SON UTILISATION et pour cause, PUISQU’IL EST MORT D’UNE CHUTE CONTRE UN TROTTOIR dont les angles tuent pour gêner le voiture… Et ces bolchéviques fiers de leurs coups, usent et abusent des médias pour assurer la bonne nouvelle avec les sanglots de propagande et les larmes des crocodiles. Comme pour le petit Aylan… et les photos truquées.

  6. Posté par Poulbot le

    Ce procès était politique en vue de mettre l’opprobre sur un courant de pensée . Il a été instruit a charge dés le départ par le procureur (Rouge) de la république . L’ensemble de la justice Française est au main des rouges , toutes personnes n’étant pas de leur coté est systématiquement condamné a de lourde peine , alors que les copains ainsi que les truands n’ont qu’un rappel a la loi ou des peines symboliques . La justice aveugle et équitable que l’on représente par une statue avec un bandeau sur les yeux et tenant une balance en équilibre est a mettre a la décharge .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.