Trump a maintenant coupé TOUTES les subventions américaines aux Palestiniens.

Tout d’abord, le Président a gelé 125 millions de dollars d’aide à l’UNRWA, le programme pour les « réfugiés » palestinien qui finance toutes les écoles, les soins médicaux et un peu d’aide alimentaire. Il a ensuite réduit de 300 millions de dollars le montant annuel de 365 millions de dollars que les États-Unis donnaient à l’UNRWA depuis sa création en 1949. Il a ensuite réduit de 200 millions de dollars l’aide financière annuelle accordée directement aux Palestiniens. Enfin, il a maintenant coupé les 65 millions de dollars qui restaient de la subvention à l’UNRWA. Et le monde arabe et l’Europe ne semblent pas prêts à compenser l’entier de cette différence.

L’UNRWA a été créée en 1949 après que plusieurs pays arabes ont ordonné à quelque 500 000 Palestiniens de quitter la région dans la période précédant la création de l’État d’Israël. Les Etats arabes leur ont promis qu’ils allaient reconquérir le pays en quelques semaines et que les réfugiés pourraient donc tous retourner bientôt en Israël/Palestine. Israël, pour sa part, a demandé aux résidents arabes de rester. Comme chacun sait, Israël a vaincu les 5 armées arabes qui l’ont attaqué. Les Arabes déplacés sont devenus  cinq millions aujourd’hui et ils pensent qu’ils ont TOUS un droit au retour. Ce n’est pas le cas.

[…]

Financement de l’UNRWA en 2017

Les dix principaux contributeurs représentent plus de 80% du budget.

 

L’UNHCR et l’UNRWA

[…]

 

Source : Bare Naked Islam (avec liste d’articles en relation)

 

Rappels :
Cassis critique l’ONU pour son aide aux réfugiés palestiniens
Le nombre des réfugiés palestiniens a été lourdement surestimé
Ces milliardaires qui gouvernent Gaza et Ramallah (9.03.2016 !)
Les nouveaux milliardaires de Gaza

******

Cenator : Nos médias ne cessent de culpabiliser le peuple suisse pour qu’il continue à entretenir ces parasites. Aujourd’hui, l’émission Forum de la RTS n’a pas manqué de parler desdifficultés financières de l’UNRWA et en particulierde ses écoles :

Donald Trump supprime la donation à l'UNRWA: interview de Pierre Krähenbühl

Les Etats-Unis ont annoncé samedi leur désengagement total de l'UNRWA, privée ainsi de quelques 350 millions de dollars par an. L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens finance notamment des écoles. Interview de Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'UNRWA.

« C’était la rentrée scolaire aujourd’hui pour les écoles de l’UNRWA […]. 500'000 enfants sont scolarisés grâce à cette agence, mais cette rentrée a eu lieu dans un contexte morose […]. »

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/donald-trump-supprime-la-donation-a-lunrwa-interview-de-pierre-kraehenbuehl?id=9798405

6 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    364 millions de $ !
    On peut acheter beaucoup de matériel scolaire et payer les profs. On peut aussi bien aménager les classes dans les écoles.
    Le Hamas a procédé tout autrement avec l’argent alloué à l’UNRWA :
    – Il paie les manifestants lors des manifestations contre Israël et les indemnise en cas de blessure ou de mort !
    – Il a fait construire des centaines de tunnels pour attaquer Israël et contourner les embargos successifs …
    – Il a payer les trafiquants d’armes et à envoyer sur Israël des milliers de roquettes …
    Les sommes énormes à disposition pour l’éducation ont été détournée !
    Le résultat final : ZERO immigré palestinien n’a été ré-installé !
    Le Hamas continue de faire des ravages dans la population palestinienne prise en otage !

  2. Posté par combattant le

    BRAVO CHER PRESIDENT TRUMP, ce qu’on AIMERAIT NOUS AUTRES ICI DANS CETTE EUROPE DECADENTE qui négalisera JAMAIS LES USA. VIVE TRUMP & VIVE L’AMERIQUE !

  3. Posté par Dominique Schwander le

    Trump a bien raison de ne plus financer l’Autorité palestinienne, l’UNWRA etc. Les Suisses devraient aussi arrêter et mettre ces 29 millions pour l’AVS parce que l’objectif des dirigeants palestiniens n’a jamais été la paix mais d’annihiler Israel et les Israélites. Le principe de base d’une solution pacifique entre deux États est que les deux peuples impliqués acceptent l’existence de l’autre. L’Autorité palestinienne refuse d’accepter le peuple d’Israël. L’Autorité palestinienne et ses partisans occidentaux et ses bienfaiteurs financiers diabolisent et délégitimisent Israël, déshumanisent une fois de plus les juifs (comme les nazis en avaient fait des objets), au point que la disparition de l’État d’Israël devienne acceptable pour l’ONU et le monde entier.
    Trois techniques de l’Autorité Palestinienne pour atteindre ce but ne sont pas assez connues du publique occidental:
    – L’Autorité palestinienne s’est faite offrir et équiper sa télévision par la France; elle diffuse, entre autres diableries, les prédications de haine de la mosquée de Gaza.
    – Les manuels scolaires prêchent racisme, antisémitisme, antisionisme, antichristianisme.
    – Les familles des terroristes sont financièrement généreusement « aidées » par les fonds officiels de la dite Autorité palestinienne. Le salaire mensuel moyen des travailleurs palestiniens dépasse guère 400 dollars; les revenus des djihadistes détenus sont supérieurs et sont une incitation à devenir un terroriste, à être condamné plutôt qu’à chercher un emploi et travailler. Aux frais de leur gouvernement subventionné par les pays occidentaux, le Palestinien a ainsi le choix de préférer gagner sa vie en assassinant des juifs d’Israël. Si il meurt, l’Autorité palestinienne s’occupera financièrement de sa famille. Il sera un héros national honoré par tous. Une rue ou une place portera son nom.
    Les Suisses d’abord, les Autres ensuite!

  4. Posté par Vivi le

    Enfin ! Il était temps !
    Nouveau rapport de 130 pages: les enseignants UNRWA incitent au terrorisme et à l’antisémitisme.

    WASHINGTON, D.C., le 12 février 2017 :

    Le directeur de l’organisation indépendante de surveillance UN Watch a livré un témoignage au sujet de l’O.N.U., d’Israël, et des Palestiniens lors d’une audience d’un sous-comité mixte du Congrès américain, présentant un nouveau rapport exposant 40 nouveaux cas alarmants d’enseignants d’écoles UNRWA à Gaza, au Liban, en Jordanie, et en Syrie, dont les pages Facebook incitent au terrorisme djihadiste et à l’antisémitisme, notamment à travers la publication de vidéos négationnistes, et de photos à la gloire Hitler.

    UN Watch a envoyé des lettres au Chef de l’O.N.U. António Guterres, au Secrétaire d’État américain Rex Tillerson, et à l’ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies Nikki Haley, les exhortant à réagir en exigeant une condamnation de cette incitation par l’O.N.U. et par UNRWA, ainsi que le licenciement des salariés impliqués.

    « Nous devons avoir la preuve d’une tolérance zéro à l’O.N.U. en ce qui concerne le terrorisme et l’antisémitisme » a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, basé à Genève

    LIEN: https://www.unwatch.org/nouveau-rapport-de-130-pages-les-enseignants-unrwa-incitent-au-terrorisme-et-lantisemitisme/

  5. Posté par Diablotin le

    Au moins c’est cohérent, les USA sont LES alliés d’Israël, pourquoi devraient-ils verser de l’argent aux palestiniens? Bas les masques. Je ne dis ni que c’est bien, ni que c’est mal, c’est simplement cohérent!

  6. Posté par Vautrin le

    Étrange et contradictoire Onc’ Donald ! Sa politique intérieure est excellente -il suffit de voir les résultats et aussi combien ses adversaires démocrates-fascistes le haïssent- et sa politique internationale est de la plus haute dangerosité. Mais pour le coup, il a raison de supprimer la contribution au maintien des palestiniens en l’état. Ces gens-là gaspillent les subventions, ne font rien pour développer leur pays et une fraction terroriste -le hamas- dépense l’aide en achats d’armes pour mener une politique guerrière. Les contributeurs ne sont pas naïfs à ce point qu’ils ne s’en apercevraient pas, ou alors ils sont soit imbéciles, aveuglés par le mythe des « drwâââs de l’haume » ou ils sont complices. Donc un bon point à l’Onc’ Donald dans la série des zéros pointés de sa politique étrangère.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.