Vienne : un Afghan massacre sa petite sœur avec un couteau en pleine rue parce qu’elle avait refusé un mariage forcé

Un Afghan âgé d’environ 22 ans a été condamné mercredi en Autriche à la réclusion à perpétuité pour avoir tué sa sœur cadette de 28 coups de couteau en pleine rue, l’été dernier. Un acte qu’il a décrit comme un « crime d’honneur ».

L’adolescente, âgée de 17 ou 18 ans, avait quitté le foyer familial où elle était victime de violences, à Vienne. Elle avait trouvé refuge dans un centre d’accueil spécialisé. Elle avait toutefois été retrouvée par son frère, qui l’a assassinée alors qu’elle se rendait à son école, le 18 septembre 2017.

Immédiatement arrêté, le suspect, arrivé en Autriche en 2013, avait déclaré pendant l’instruction trouver « bien qu’elle soit morte, car elle a sali l’honneur de la famille ». La cour d’assises de Vienne l’a condamné mercredi à la peine maximale, à l’unanimité du jury.

Le seul tort de la victime, qui craignait notamment d’être renvoyée en Afghanistan pour y être mariée de force, avait été d’« avoir refusé de se plier aux contraintes de la société afghane », a relevé le procureur Mario Bandarra.

20 minutes

Via Madame Suavelos

4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Les parents c’est en taule pour avoir instrumentalisé un enfant à commettre un crime comme dans l’Etat islamique qui prend le pouvoir chez nous!

  2. Posté par dechetterie le

    ma réponse est la peine de mort point final.

  3. Posté par bobo le

    que fait amnisty,cette ong défend les criminelles de tous bords mais ignore les victimes.C’est sur c’est plus facile de mesurer les centimètres qui manque dans les cellules suisse plutôt que d’aller prêcher la bonne parole en Afghanistan. hypocrites,escrocs voila leurs visages.

  4. Posté par miranda le

    Merveilleuse importation culturelle. Et ne me dites pas que cet afghan ne savait pas que cette pratique est interdite en EUROPE. Les pulsions criminelles d’abord pour soulager la blessure faite à « l’ORGUEIL DEMESURE ». La religion de paix et d’amour n’a aucune question à se poser sur ce sujet de l’Orgueil démesuré?.

    Etrange, on ne voit pas les musulmans modérés qui sont des « millions tout de même » dans la totalité des pays d’Europe. descendre dans la rue et MANIFESTER CONTRE CETTE BARBARIE.
    Leur silence vous rassure?

    Mais défiler contre le mariage pour tous (même si je n’étais pas vraiment en accord avec cette mesure)…… là, ILS ETAIENT NOMBREUX, TRES NOMBREUX.

    QUI NE DIT MOT CONSENT!

    Ca veut dire que si leur démographie augmente, mesdames et messieurs, vos filles et petites filles risquent bien de connaître l’usage de ces pratiques. Car les mariages mixtes et le métissage s’amplifieront.

    Alors l’arrêt du regroupement familial devient une nécessité, et les accepter comme « travailleurs détachés », ayant obligation de se marier seulement à une jeune femme de leur pays qui restera au pays, c’est la seule solution qui nous reste A CAUSE DE LA GAUCHE DESTRUCTRICE QUI VENDRAIT SON PAYS pour avoir les voix des électeurs musulmans et l’argent des pétromonarchies.

    L’Europe est réellement en danger avec cette gauche opportuniste et destructrice. Il est très étonnant que les catholiques arrivent à organiser des manifestations géantes contre le mariage pour tous ET QUE NOUS AUTRES CITOYENS EUROPEENS EN DANGER NE SACHIONS PAS ORGANISER DES MANIFS CONTRE LE REGROUPEMENT FAMILIAL.
    La bien pensance dira : « oh les pauvres, ils seront seuls dans leur petit logement sans l’affection d’une famille. Parce que les occidentaux ne vivent pas cela? les autres sont donc les éternelles victimes du système?

    Demander si quelqu’un qui quitte SON JURA NATAL, sa famille et la splendeur de la nature, pour un travail à PARIS, s’il ne la vit pas cette « plus haute des solitudes que décrivait Tahar Ben Jelloul – seulement – pour ses compatriotes marocains » qui eux vivaient dans des foyers où ils partageaient leur « plus haute des solitudes » avec quand même plusieurs compatriotes.

    Alors que le JURASSIEN en arrivant à PARIS n’est pas certain de trouver un logement et vivra « la plus haute des solitudes », soit dans une chambre de bonne, soit dans un studio mouchoir de poche et attendra dix ans avant de pouvoir bénéficier d’un HLM parce que « les autres » auront suffisamment procréer pour l’ avoir avant lui.
    Mais l’art de la plainte est si facile chez les orientaux.

    Pour mettre fin au regroupement familial, Il suffit de faire venir « deux individus d’une même ville d’un même quartier, d’un même village, et ils se remplaceront mutuellement. Six mois l’un et ensuite retour au pays et l’autre vient le remplacer pendant les autres six mois. Comme ça ils auront six mois de vie de famille, c’est pas mal tout de même.

    Une note optimiste tout de même, sur résistance républicaine :  » tremblement de terre en Allemagne : Sahra Wagenknecht crée « aufstehen », un parti de gauche anti-immigration.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.