USA : Une statue érigée en hommage à Satan devant le Capitole de l’Arkansas

Le 17 août dernier, le Temple satanique américain a érigé une statue de Baphomet devant le Capitole de l’Arkansas.

La statue de près de 3 mètres de haut représente Baphomet, une créature ailée, homme à tête de bouc. Ce personnage important dans les mouvements occultes, entouré de deux enfants, a été installé à Little Rock sur le terrain du Capitole de l’État de l’Arkansas.

L’action de l’organisation a été menée en protestation à l’installation du « Monument des 10 commandements » en 2017, à l’initiative du Sénateur républicain Jason Rapert. Il avait été détruit le lendemain par un activiste, avant qu’un nouveau monument sécurisé ne vienne prendre sa place.

Il ne s’agit pas d’une première pour le Temple satanique, puisqu’une statue semblable était déjà apparue à Détroit en juillet 2015. En installant de tels symboles sur des sites emblématiques, l’organisation entend dénoncer la présence de monuments chrétiens au sein de propriétés de l’État.

« Si vous voulez avoir un monument religieux, cela devrait être ouvert aux autres. »

En 2015, le Temple satanique dont les activités sont doubles, politiques et religieuses, justifiait son choix ainsi :

« Nous avons choisi Baphomet en raison de sa relation contemporaine avec la figure de Satan, et trouvons que son symbolisme est approprié s’il est affiché aux côtés d’un monument représentant une autre foi. »

L’organisation souhaite voir disparaître les monuments faisant référence à la Bible des bâtiments de l’État, en raison de la séparation de l’Église et de l’État, mais leurs opposants demandent à pouvoir faire référence aux 10 commandements comme texte fondateur du pays.

Infochrétienne.com

Independent.co

 

 

9 commentaires

  1. Posté par Dede le

    Dans le Nouveau Testament, l’évangile de Saint Matthieu mentionne à plusieurs reprises une séparation du bien et du mal par un clivage Gauche / Droite. La Gauche symbolisée par des boucs représentant le Mal, et la Droite incarnée par des Brebis s’identifiant au Bien, symbole du Christ sous le nom de Fils de l’homme.
    La gauche (mal) –> Socialo-Ecolo-Mondialistes, bisounoursistes, immigrationistes etc.
    La droite (bien) –> Tous les autres 🙂

  2. Posté par SD-Vintage le

    « antireligieux pro laicité » veut dire antichrétiens. C’est tout.

  3. Posté par SD-Vintage le

    Ces associations « antireligieuses » ou pseudo « laiques » sont surtout antichrétienne. Comme la gauche.

  4. Posté par SD-Vintage le

    le « Baphomet », un symbole supposé satanique qui servit à faire condamner les chevaliers templiers en réalité l’image du visage du christ tel qu’il aurait été recueilli sur un voile de ce que j’ai lu récemment.

  5. Posté par virgil le

    Le trolling des satanistes américains… Le gros Lolz.
    Pour ceux qui ne le savent pas, cette situation fait suite à la pression des évanglistes pour avoir le droit d’installer des monuments religieux sur les espaces publiques (une scuplture pour les 10 commandements).
    Les chambres ont finit par dire oui à la condition que le financement soit privé.
    Hors la loi s’appliquant à tous, cela est valable pour les évangélistes tout comme les satanistes…

    Pas oublier non plus que les loulous évangélistes qui ont fait du lobbying pour cette loi sont des créationistes de la première heure (ce qu’ils veulent aussi faire enseigner à l’école de force)…

  6. Posté par Charles Alexis le

    En plus, ces fous qui prônent, entre autres saloperies, la pédophilie et les sacrifices humains affichent deux enfants à l’écoute de la parole satanique … en toute impunité.
    À vomir !

  7. Posté par Michel Vasionchi le

    OUF… ! PAS DE STATUE DES CLINTON’S

  8. Posté par Diablotin le

    Mais non, il n’y a pas de mafia satano-maçonnique qui tire les ficelles ;-). Pourtant, pour ceux qui ont creusé un peu le sujet, il est clair que les symboles sataniques sont partout, dans les films, les séries télévisées, les vidéos clips musicaux, les décors TV, les monuments, les logos de certaines multinationales, etc… Il y a même une série TV intitulée Lucifer, qui au demeurant est assez marrante et comme par hasard (je ne crois plus au hasard), fait apparaître le personnage de Lucifer comme un être éminemment sympathique et juste. Au début, j’avais du mal à y croire, et à force de creuser, il y a bel et bien quelque chose. Il semble y avoir deux mouvements, un pour qui Satan est l’ange de lumière et qui met le développement personnel en avant, la responsabilité de l’humain face à son auto-détermination et ses choix en lieu et place de croyances en un ou des dieux supposés, ce mouvement semble plutôt inoffensif. Par contre le second, c’est un autre calibre, il semblerait que les adeptes de ce culte pratiquent des sacrifices humains notamment sur de jeunes enfants… Ces gens croient que ces rituels prolongent leur espérance de vie. Des affaires telles que l’affaire Dutroux serait liées à ces réseaux, il aurait été un fournisseur de chair fraîche… Cela paraît incroyable et pourtant il semble que cela soit bien réel… Ces rituels servent avant tout à s’assurer de la fiabilité des membres à accéder à certains niveaux de ces organisations, une fois que vous avez violé un bébé au point de le tuer, comment sortir du mouvement? Combien de ces zozos avons-nous en Suisse? Il y en a-t-il au sein de nos autorités fédérales? Là nous touchons à de vraies questions qui dérangent!

  9. Posté par fabiola le

    Un de plus, il y a des « monuments comme ça » sur toute la planète : des bâtiments administratifs aux églises, temples, parcs, cimetières… Voir le parc en Norvège :
    https://www.youtube.com/watch?v=T81ijkC5s1g
    Voir aussi des villes entières où c’est flagrant :
    Astana, Neom…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.