Europe : une crise identitaire à l’origine de la radicalisation de ressortissants marocains ?

post_thumb_default

 

L’implication de ressortissants marocains dans les attentats qui ont frappé une partie de l’Europe, notamment la France, la Belgique et l’Espagne, s’explique-t-elle en partie par une crise identitaire ? C’est, en tout cas, ce que suggèrent plusieurs spécialistes contactés par l’agence de presse espagnole EFE. La communauté marocaine, en moyenne plus que les autres diasporas, […]

L’article Europe : une crise identitaire à l’origine de la radicalisation de ressortissants marocains ? est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Le défunt Roi HASSAN II ne disait-il pas que ces ressortissants ne s’assimileraient pas, dans une interwiew à la télévision française, de son vivant. Cela voulait certainement dire « mes chers compatriotes, mes sujets, ne vous assimilez pas! De toute façon, Alain Wagner explique très bien les rapports de l’Occident avec le chantage pétrolier du monde arabe (dont fait partie le Maroc) après la guerre du Kippour et les accords conclus avec ces pays en ce qui concernait la gestion de leurs migrants. Ah cher Pétrole, quand tu nous lies les mains!
    A quand la culture intensive du « chanvre non fumable » pour acquérir une certaine liberté d’action. (editions Robert Laffont :Le chanvre, du rêve aux mille utilités) – 10.000 litres par hectare en 2 récoltes – représentait 75% de la production de papier en 1883 – meilleur textile bio nécessitant 11 fois moins d’eau que le coton – meilleur producteur de plastique cellilosique biodégradable – champion du monde de captage de CO2 ETC..ETC…ET …)
    Il faut croire que nos politiques adorent cultiver la dépendance et la soumission aux autres.

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Anders Behring Breivik pourrait aussi invoquer une « crise identitaire » pour sa défense, mais je ne oense pas que cela erait pris en compte. Alors leur soi-disante crise identitaire imaginaire, qu’ils aillent la faire au bled avec leurs cousins éleveurs de chèvres, pas chez nous. Qu’ils s’égorgent entre eux, on s’en tape.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.