Pour la RTS, les nationalistes blancs sont des néonazis !

Cenator: Appeler les nationalistes blancs "suprémaciste blanc" n'est pas suffisamment insultant, ni assez diabolisant pour la RTS. Ils rebaptisent les patriotes blancs de néonazis, alors que le camps adverse, ce sont bien sûr des antifascistes, et les black lives matters!
***

Nouveau rassemblement néonazi attendu à Washington un an après les attentats de Charlottesville

"Une année après les incidents meurtriers de Charlottesville, plusieurs centaines de sympathisants néonazies sont attendus devant la Maison Blanche à Washington. Une contre manifestation a pris place pour protester contre la tenue de ce rassemblement de sympathisants néonazies."

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/nouveau-rassemblement-neonazi-attendu-a-washington-un-an-apres-les-attentats-de-charlottesville?id=9755481

13 commentaires

  1. Posté par Cenator le

    @Gagu: Vous avez raison. Souvent, comme ici, des nostalgiques d’Hitler se mêlent aux patriotes. Ils desservent totalement notre cause. Les Britanniques, comme Farage, Paul Weston, etc., les Hongrois du côté du Fidesz, les Tchèques, ont mis une ligne de démarcation claire : « pas de ça chez nous ».
    La grande majorité des manifestants de Charlottesville n’avaient rien de néonazis mais étaient de simples citoyens comme vous et moi, tels ceux qu’on voit sur la photo. On voit mal comment il leur aurait été possible, lors de cette manifestation, de faire partir les nazis. Ils avaient déjà assez à faire avec les antifas masqués et violents qui leur faisaient face. La gauche ne tolère pas que des Blancs manifestent s’ils ne pensent pas comme elle.
    Voir aussi ces commentaires sur la manifestation de l’année passée :
    https://lesobservateurs.ch/2017/08/13/etats-unis-charlottesville-un-rassemblement-vire-au-drame/
    https://lesobservateurs.ch/2017/08/15/ce-qui-sest-vraiment-passe-a-charlottesville/
    https://lesobservateurs.ch/2017/08/16/affrontements-de-charlottesville-la-police-a-t-elle-laisse-faire/

  2. Posté par Jean-francois Morf le

    Les nationalistes vont sûrement trouver un slogan viral pour R… T… S…

  3. Posté par Jean-Robert Cohen le

    Ben oui puisque c’est vrai….

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Arnold,

    Ce n’est pas une plainte, c’est une dénonciation. La plainte ne peut être faite que si vous vous sentez personnellement victime d’une injustice.
    Après le ministère public en fait ce qu’il veut, encore que je suis persuadé qu’il en a rien à glander, d’autant plus que nous toucherions à la sacro-sainte Radio Télévision Socialiste qui plaît même aux pseudos libéraux, pour moi, ce sont des gens de gauche attirés par le fric. Le côté dit de droite est juste un vernis lié à une vision classique sur l’argent et la liberté d’entreprendre. Mais bon, ce n’est pas nouveaux, nous avons eu les capitalistes rouge, ça ne dérangeait pas la gauche.

  5. Posté par Diablotin le

    Finalement c’est peut-être ça être nazis: être opposé aux bolcheviques et aux banksters mondialistes.

  6. Posté par Jeferson le

    Bonjour,
    Je pense qu’en contrepartie on peut se permettre de systématiquement appeler les « journalistes » de la RTS des néo-staliniens.
    Un ami – pourtant plutôt « gentil » et pas loin d’avoir des idées de gauche – me confiait avoir récemment écouté la radio socialiste romande à une heure de grande écoute- Il a été sidéré par le ton complètement débridé de propagande qui se dégage de n’importe quelle émission, de n’importe quel reportage. Depuis le refus de « no-billag », les petits néo-staliniens de la RTS ne se sentent plus de limites. Mais qu’ils prennent garde: même leurs partisans commencent à trouver qu’ils exagèrent.
    Jeferson, août 2018

  7. Posté par Arnold le

    à G Vuillomenet. Une très bonne idée. Mais il me semble que nous n’avons pas la possibilité de déposer une plainte en groupe dans ce pays de « liberté » (ironie). Et seul cela a un certain coût.Y a-t-il un avocat chez les lecteurs des Observateurs qui pourrait nous éclairer. Créer une association, ce n’est pas comme ça que les gauchistes s’y prenne? On crée une ONG.

  8. Posté par Antoine le

    La RTS nous déshonore !
    C’est de la pure désinformation vu au travers d’une lunette déformante, il n’y a pas pire !

  9. Posté par Christian Hofer le
  10. Posté par Marc le

    Bien dit G. Vuilliomenet, On est trop gentil avec cette racaille qui accuse sans cesse les patriotes. L’UDC doit faire marcher ses avocats et les traîner devant leurs responsabilités. Je me demande comment les journaleux peuvent dormir sur leurs 2 oreilles !

  11. Posté par Cenator le

    Correction: Elle rebaptise les patriotes blancs « néonazis », alors que le camp adverse, ce sont bien sûr des « antiracistes »!
    Avec mes excuses.

  12. Posté par G. Vuilliomenet le

    Pourquoi ne pas faire une dénonciation pour calomnie contre la RTS auprès du ministère public?

    Il faut mener une guerre juridique contre tous ces organismes qui oeuvrent contre la Nation et son peuple.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.