Homosexualité, égalité homme-femme : des Tunisiens manifestent contre les réformes du gouvernement

post_thumb_default

 

A l’appel de la «Coordination nationale pour défendre le Coran et la Constitution», un collectif rassemblant avocats, dignitaires religieux et personnalités politiques d’obédience islamiste, plusieurs milliers de personnes ont investi les rues de Tunis le 11 août afin de manifester contre une série de réformes sociétales proposées par la Commission pour les libertés individuelles et l'égalité (Colibe).

Installée par le chef de l’Etat il y a un an, celle-ci a rendu un rapport en juin dernier dans lequel elle préconise entre autres, l'égalité successorale. Actuellement, un homme hérite le double d'une femme du même degré de parenté, comme le stipule le Coran. Par ailleurs, la commission appelle à l’abolition de l’homosexualité, punie de trois ans de prison selon l'article 230 du code pénal.

Avec notre sang, nous défendrons l’islam

Manifestation contre l’égalité dans l’héritage en #Tunisie 🇹🇳 : hommes et femmes toutes générations confondues, qui considère que cette mesure envisagée par la présidence trahirait le Coran #Colibepic.twitter.com/FLfyTN9s6V

— Caroline Perrot cnp/ (@CaroPerrot) 11 août 2018

Pour les manifestants, l’adoption de telles réformes seraient contraires aux principes inscrits dans le Coran, ce que réfute la Colibe. «Avec notre sang, nous défendrons l’islam» ou encore «la Colibe marginalise les vraies causes du peuple», tels étaient les slogans que l'ont pouvait lire sur les pancartes et les banderoles déployés par les protestataires. Interrogé par l’AFP, l’un d’entre eux a estimé que le gouvernement souhaitait «changer des piliers de l'islam».

Cette manifestation précède l’intervention très attendue du chef de l’Etat tunisien Beji Caïd Essebsi à l’occasion de la journée nationale du droit des femmes, célébrée le 13 août. Dans son discours, il devrait préciser sa position concernant les recommandations de la Colibe.

Lire aussi : Tunisie : la lutte contre l'homosexualité liée à celle contre le terrorisme ?

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.