France : vol à l’arraché par deux migrants algériens sur des femmes âgées, dont une se déplaçant avec un déambulateur

Le 8 août 2018, deux femmes âgées se sont fait agresser près de la gare de Dol-de-Bretagne. Deux hommes leur ont dérobé les chaînes en or qu’elles portaient autour du cou.

Longue et alambiquée, voilà comment on pourrait qualifier l’audience du vendredi 10 août, au palais de justice de Saint-Malo. Cinq heures de débats et de bouleversements multiples pour déterminer les circonstances de deux vols à l’arraché.

Deux victimes

Les agressions, qui se sont produites entre 15 h et 15 h 30, mercredi 8 août, ont fait deux victimes : une femme de 87 ans et une autre femme, âgée de 73 ans. La première, qui se déplaçait en déambulateur pour se rendre à la pharmacie, se trouve encore en état de choc.

Elle a été physiquement blessée par son agresseur. « Madame se trouvait boulevard Deminiac quand un homme s’est avancé vers elle pour lui arracher la chaîne qu’elle portait au cou. Il l’a ensuite bousculé, ce qui a entraîné sa chute. Un témoin a vu la scène et a identifié Monsieur, ici présent »précise la présidente.

La victime, elle aussi, a immédiatement reconnu son agresseur lorsque sa photo lui a été présentée. Pourtant, l’intéressé a nié les faits jusqu’au bout, insinuant qu’au vu de son âge, la victime racontait « n’importe quoi ».

« Le coupable me ressemblait beaucoup »

Âgé de 25 ans et de nationalité algérienne, le prévenu a assuré qu’il voulait simplement se rendre à la gare. « J’ai entendu un cri, je me suis retourné et j’ai aperçu cette dame au sol », a-t-il déclaré. Une version des faits qui n’a pas convaincu les juges. Mince et de très grande taille, son physique lui laissait peu de chance de passer inaperçu. « Le coupable me ressemblait beaucoup », a-t-il tenté. « Oui, certainement un frère jumeau », a rétorqué la présidente.

L’autre prévenu est accusé des mêmes faits, sur une passante de 73 ans. Il aurait 18 ans, mais son âge et sa nationalité restent à définir, car il a décliné plusieurs identités lors de sa garde à vue et a continué à semer le doute au cours de l’audience.

Face aux explications obscures et peu plausibles des deux hommes, la procureure n’a pas caché son agacement. Elle a tenu à rappeler le caractère exceptionnel de tels agissements dans la ville. « Cette affaire a provoqué une vive émotion à Dol, assure la procureure. Non seulement parce que les victimes sont deux personnes fragiles, mais surtout parce que les gens ne sont pas habitués à voir ce genre de comportements inadmissibles.»

Le prévenu de 25 ans a été condamné à dix mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt, pour vol aggravé avec violences. L’autre prévenu a également été reconnu coupable, il est condamné à trois mois d’emprisonnement pour vol aggravé, avec mandat de dépôt.

Ouest-france

Via Breizatao.com

 

7 commentaires

  1. Posté par Jeannot le

    Les pauvres jeunes migrants algériens ont sans doute dû se sentir menacés à cause du déambulateur, qu’ils ont pris pour une arme automatique…Je ne vois pas d’autre explication à leur comportement purement défensif….
    Sinon… tous les délires paranoïaques Français sont permis, alors… !
    J’ai bon, là ?…On la garde ?

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Retour au bled les pieds devant!

  3. Posté par Léo C le

    Vous devriez tenter vos courageux exploits à Bastia, Ajaccio, Corte, Cargèse ou Propriano, tas de raclures.

    L’âge de ces pauvres dames devraient vous fournir en plus des circonstances atténuantes et vous attirer les faveurs de ceux qui ne manqueraient pas de vous
    « prendre en charge ».

    Seulement on n’y risque pas de vous voir; vous ne savez que trop comment les insulaires règlent le problème que vous êtes depuis trop longtemps.

  4. Posté par Maurice le

    «L’intéressé a nié les faits jusqu’au bout, insinuant qu’au vu de son âge, la victime racontait « n’importe quoi ».»
    Déjà que ce type est ignoble par son acte, il est encore plus ignoble par sa façon de salir encore sa victime ; il est juste à vomir.

  5. Posté par Tommy le

    Ils n’ ont pas dit qu’ils étaient mineurs?

  6. Posté par fred le

    La lâcheté pure. De quoi s’attendre à d’autre avec les musulmans ?

  7. Posté par jim-alain droz-dit-busset le

    Bientot votre maman, continuez de jouer aux sourds et mal-entendants !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.