Hongrie, Italie, Autriche, Scandinavie… Contre l’invasion, l’Europe se réveille

post_thumb_default

 

Hongrie, Italie, Autriche, Scandinavie... Contre l’invasion, l’Europe se réveille
Alors que la France ou l'Espagne semblent vouloir se suicider au nom de bons sentiments absurdes, le reste de l'Europe a décidé de se réveiller contre l'invasion de notre continent.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par FORESTIER A- M le

    Il faut changer les lois sur l’ immigration. Trop C’est Trop!

  2. Posté par Monique le

    J’espère que toute l’Europe se réveille, oui et vite. Que l’on renvoi par billet one way tous ces délinquants et violeurs dans leur pays. C’est quand même triste de ne plus pouvoir sortir le soir sans avoir peur!!!

  3. Posté par Jeannot le

    Ce qui manque dans notre pays c’est un grand mouvement patriote fédérateur, réunissant EN MÈME TEMPS des millions de français PRÊTS A SE BOUGER ET A SE BATTRE POUR LEUR HONNEUR, sinon, c’est mort: s’ils osent manifester dans la rue un par un (ou même 1000 par 1000), ils se feront éliminer un par un (ou même 1000 par 1000)…

  4. Posté par Tillaume Guell le

    C’est pas trop tôt ! Je me disais qu’il fallait être vraiment crétin pour continuer à mener une politique pro-immigrationniste en Europe. A lire chaque jour la litanie à l’infini des agressions, viols et crimes commis par les immigrés-assistés dans les pays d’accueil, tout être normalement constitué ne peut que constater que la mixité culturelle, religieuse et ethnique est une chimère dangereuse et sans valeur. D’autant que cela ne sert à rien de prendre quelques millions de ces immigrés chez nous : les problèmes des pays d’origine demeurent et il s’en crée beaucoup trop ici. C’est du perdant-perdant. Si les pays nordiques, Visegrad, l’Autriche et l’Italie mènent une fronde contre les dirigeants européens, on peut espérer que ces derniers se rendent à la raison. Mais il faut tenir compte des forces occultes qui dirigent le monde et manipulent ou achètent certains gouvernants. Les médias font partie du problème et ne sont pas impartiaux.. Néanmoins, le débat doit avoir lieu, sans tabou et sans non-dits.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.