Thomas Matter, Conseiller national UDC, « Dans le marais bernois » no 36, vidéo

Ndlr. Que fait la justice?

Thomas Matter, Conseiller national UDC, « Dans le marais bernois » no 36, vidéo

 

https://www.youtube.com/watch?v=a79fvfPxpJo

 

Merci à J.-D Ruegsegger pour la traduction du dialecte alémanique

 

La NZZ nous parle d’un Afghan âgé aujourd’hui de 30 ans et qui a commis chez nous presque toutes les infractions réprimées par notre Code pénal.

 

Il a été condamné - suivez-moi bien - pour brigandage, tentative de vol en bande organisée, récidives de vol, de déprédations, de violation de domicile, de menaces, de lésions corporelles simples, de voies de fait, de vol d’usage de véhicules à moteur, de conduite sans permis de conduire, d'infractions à la Loi sur les stupéfiants, pour escroquerie à l’aide sociale, non-respect de l'interdiction de contact et de l'interdiction géographique, ainsi que pour conduite en état d’incapacité.

 

Pour toutes ces infractions, ce jeune Afghan a écopé de plusieurs peines privatives de liberté et peines pécuniaires. Le Secrétariat d’Etat aux migrations lui-même le qualifie de danger public. L’Office zurichois des migrations veut révoquer son autorisation de séjour et l’expulser de la Suisse, une sentence confirmée par la Direction de la sécurité.

 

Mais le Tribunal administratif du canton de Zurich est intervenu: considérant ce jeune homme comme étant « socialement et linguistiquement bien intégré », il doute de l’opportunité de ce jugement et l’a renvoyé pour révision.

 

Un personnage qui commet brigandages, vols et effractions et tabasse des gens, pratique le trafic et la consommation de drogues, trompe nos services sociaux, serait donc bien intégré socialement d’après nos juges. Cette position m'est incompréhensible: à mon avis, le Tribunal  administratif zurichois n’a pas rendu un jugement réfléchi.

 

Le quiz de la semaine nous apprend que depuis 1994, 22 000 Afghans ont déposé une demande d’asile en Suisse. Seul un très petit nombre d’entre eux ont été renvoyés. 22’000, c’est le nombre d’habitants de la ville de Kreuzlingen; Aarau ou Bellinzone en comptent moins.

 

Un commentaire

  1. Posté par Amarillys Taylor le

    Ces voyous se moquent de la Suisse et surtout des juges ( sans jugeote ) et de la police qui fait
    un travail décourageant et démotivant en les voyant libres de commettre d’autres délits

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.