Bosnie-Herzégovine: les autorités veulent repeupler les villages serbes de Pakistanais

post_thumb_default

 

Sarajevo propose de créer un centre d’hébergement pour migrants dans un village serbe abandonné par sa population pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine. Les Bosniaques voudraient loger des musulmans dans les enclaves serbes pour en modifier la composition ethnique. Un universitaire de Banja Luka a commenté la situation pour Sputnik.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Tarik le

    Blaise, ne soyez pas naïf. Les Serbes se sont effectivement rendus coupables de génocide et de nettoyage ethnique en même temps qu’ils ont été affectés eux-mêmes par la guerre de Bosnie créer et encourager de toutes pièces par leurs propres dirigeants. Les Serbes ont fui leurs villages en Bosnie parce que d’un côté cela était encouragé par leurs dirigeants régulièrement pendant la guerre qui leur disaient qu’ils seraient en danger à rester parmi les Bosniaques (ce qui était complètement faux) et de l’autre côté beaucoup de Serbes ne voulaient rien savoir du projet de « grande Serbie » que voulaient Karadzic, Mladic, Krajisnik, Seselj et autres donc ils ont profité de la guerre pour s’enfuir ailleurs. C’est pour ces deux raisons qu’il y a des villages serbes fantômes en Bosnie aujourd’hui, le reste n’est que propagande destinée à faire passer des bourreaux pour des victimes et des criminels de guerre pour des défenseurs de l’Europe blanche chrétienne et autre connerie dans ce genre.

  2. Posté par Marco le

    Ils n’ont pas fui, ils sont partis en vacances, voyons, c’est aussi simple que cela.

  3. Posté par aldo le

    Voilà comment on peaufine un schéma idéal d’exécution d’un Peuple. On persécute tout en dénonçant à la Delponte les persécutés chrétiens comme persécuteurs. Ensuite ils doivent s’enfuir et on termine le génocide en nationalisant islamiquement parlant les propriétés volées pour les tuer économiquement et les offrir à des Pakistanais musulmans, il va sans dire. C’est comme le pouvoir en Afrique du Sud qui avec 4 prix Nobels de la paix est en train d’éliminer les blancs sans dédommagement.

    La valise ou le cercueil, méthode algérienne. Comme quoi entre la gauche et les islamiques il n’y a pas grandes différences. Entre voleurs bien-pensants elle soutien ces dérives qui consistent à affaiblir les futurs pelés, sous prétexte d’égalitarisme et de droit de l’homme dans un seul sens. Puis quand les blancs sont suffisamment affaiblis, ceux qui ont fait la richesse d’une nation, on les liquide ethniquement par la fuite ou le mélange obligatoire au nom des droits de certains hommes comploteurs socialo-islamo-bochévo-fascistes. Et demain on devrait encore rallonger des milliards pour aider ces imposteurs incapables de travailler.

  4. Posté par Rébellion le

    Jamais tout dit.

  5. Posté par Blaise le

    Les Serbes auraient donc fui leurs villages pendant la guerre ? Mais notre presse nous disait que c’était eux les méchants coupables de génocide, et de nettoyage ethnique. Pourquoi auraient-ils donc fui ? Ne nous aurait-on pas tout dit ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.