Nos lecteurs : Giorgio Ghiringhelli, auteur de l’initiative acceptée au Tessin « Interdiction de la burqa » : communiqué de presse

 

Bonjour - Giorgio Ghiringhelli me demande de vous transmettre son communiqué de presse.

Merci à Anne Lauwaert

--------------------------------------------------------------------------------

Losone, 3.8.2018

 

Communiqué de presse -  Pressemitteilung  -  comunicato stampa

------------------------------------------------------------------------------------------

 

SWISS STOP ISLAM AWARD 2018

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Chers  rédacteurs et chères rédactrices,

Afin de manifester une juste reconnaissance aux personnes qui luttent contre l'islamisation, le mouvement politique «Il Guastafeste» du Tessin a créé un prix national. La première édition du "Swiss Stop Islam Award" aura lieu à l'hiver 2018.

 

Pour le financement de ce projet une campagne de collecte de fonds (crowdfunding) a été lancée à partir du 1er août sur "Tells-Geschoss.ch", la plate-forme de la société "Schweizerzeit" Verlags AG.  L'objectif est d'atteindre le montant souhaité (7'000 Fr.) grâce aux contributions versées par de nombreuses personnes.

Ci-dessous, je joins le texte publié sur "Tells-Geschoss.ch" avec les informations principales et une liste encore provisoire de candidats pour la Suisse italienne, française et allemande.

Merci pour l'espace que vous souhaitez consacrer à cette initiative dans vos médias.

Cordialement

Giorgio Ghiringhelli

(fondateur et coordinateur du mouvement politique "Il Guastafeste")

Pour plus d'informations tél. 091/7921054 (italien et français)

 

Introduction :

 

En Suisse des gens luttent depuis des années - souvent au péril de leur vie et dans l'indifférence générale -  contre la colonisation islamique de notre pays. Il n'est pas juste de laisser ces patriotes seuls qui, dans l'esprit de Guillaume Tell, s'opposent aux « nouveaux conquérants ». Le « Swiss Stop Islam Award » veut récompenser ces personnes.

 

 

Déscription du projet :

 

L'objectif du « Swiss Stop Islam Award » est de décerner chaque année à trois personnes qui - en Suisse alémanique, en Suisse romande et en Suisse italienne - se sont distingués pour leur courageuse activité contre l'islamisation et contre le radicalisme islamique.

 

Ce projet est lancé par le mouvement politique "Il Guastafeste"  , fondé par Giorgio Ghiringhelli, celui qui au Tessin avait lancé  une initiative populaire visant à introduire l'interdiction de dissimuler le visage en public : elle avait été approuvé par les deux tiers des votants et  est en vigueur depuis le 1er  juillet 2016 (www.ilguastafeste.ch).

 

L’idée est de soutenir financièrement les gagnants, avec un montant total d'au moins    6 000 francs par édition (+ environ 1 000 francs pour les frais d'organisation).

Voici à coté  une liste indicative et encore incomplète des candidats à l'attribution du « Swiss Stop Islam Award 2018 ». Toute personne qui le souhaite peut signaler d'autres candidats à Giorgio Ghiringhelli (ilguastafeste@bluewin.ch) d’ici au 31 octobre 2018.

 

La récolte de fond pour ce projet se déroulera jusqu’au 31. Dezember 2018. Merci pour votre soutien !

 

Les candidats - Die Kandidaten – I candidati

 

Suisse française :

 

  • Mireille Vallette, fondatrice et présidente de l’”Association Suisse Vigilance Islam” (ASVI) et auteure des livres “Islamophobie ou légitime défiance ?”et “Boulevard de l’Islamisme” et « Le radicalisme dans  les mosquées suisses » (boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch)
  • dr. Sami Aldeeb, expert de droit arabe et musulman, auteur de nombreux livres et articles critiques sur l’Islam et d’une traduction du Coran par ordre chronologique (www.samilaldeeb.com et www.blog.sami-aldeeb.com)
  • Alain Jean-Mairet, spécialiste pointu et impitoyable de l'islam, a tenu un blog passionnant jusqu’en 2008  (ajm.ch/wordpress ). Il a ensuite lancé une large action d’information des autorités cantonales sur les consensus problématiques des exégèses coraniques , comme la haine, les malédictions en prière, le jihad, la corruption, etc. (precaution.ch/action). Censuré sur Twitter, il écrit maintenant sur son nouveau blog precaution.ch où il se propose de prouver que l’islam est toxique en se fondant sur des données non plus religieuses, mais concrètes, objectives et mesurables.
  • Uli Windisch, rédacteur en chef du site www.lesobservateurs.ch, qui offre une vision de l'actualité suisse libérée de la pensée unique
  • dr. Dominique Schwander, auteur de l’e-Book “La Suisse soumise et l’Islam - sournoise islamisation”

http://ilguastafeste.ch/la_suisse_soumise_dicembre_2017.pdf

 

 

Deutsche Schweiz:

 

  • Saida Keller-Messahli, Gründerin und Präsidentin des Forums für einen fortschrittlichen Islam und Autorin des Buches «Drehscheibe Islamistische Schweiz – Ein Blick hinter sterben Kulissen der Moscheen».
  • Walter Wobmann, Nationalrat und Präsident des Egerkinger Komitees, das die Volksinitiativen «gegen den Bau von Minaretten» und «Ja zum Verhüllungsverbot» in Leben gerufen hat.
  • Giuseppe Gracia, Schriftsteller und Kommunikationsberater. Der Mediensprecher des Bistums Chur ist auch Kolumnist des «Blick» und Autor eines kritischen Werks über einen Islamisten-Anschlag namens «Der Abschied».
  • Roger Köppel, Nationalrat, seit 2001 Verleger und Chefredaktor der «Weltwoche», die seit Jahren wertvolle Aufklärungsarbeit über die Folgen der Islamisierung leistet.

 

 

Svizzera italiana :

 

  • Anna Lauwaert, scrittrice e collaboratrice di alcuni siti di informazione online anti-Islam in Svizzera (Les Observateurs) e in Francia (Riposte Laique). Autrice del libro “Des raisins trop verts”ispirato da alcuni soggiorni in Pakistan a partire dal 1990 (https://atelier-ca-della-fiola.blogspot.com/p/des-raisins-trop-verts.htlm)
  • Stefano Piazza, esperto di sicurezza, autore del libro “Allarme Europa – Il fondamentalismo islamico nella nostra società”e opinionista del Corriere del Ticino, dove pubblica spesso articoli molto critici sul terrorismo islamico e sui movimenti islamisti.
  • Lorenzo Quadri, consigliere nazionale, autore di molte proposte parlamentari contro gli islamisti e di parecchi articoli critici contro l’islam sul giornale della Lega dei ticinesi  “Il Mattino della domenica” di cui è direttore.
  • Eros Mellini, direttore del giornale dell’UDC “Il Paese”, che da anni dà spazio senza censure ad articoli molto critici verso l’Islam e la politica dell‘asilo.
  • Boris Bignasca, deputato in Gran consiglio e responsabile del “Mattinonline”, il sito web d’informazione della Lega dei ticinesi che pubblica articoli molto critici verso l’Islam e l’immigrazione islamica.
  • Iris Canonica, membro del comitato dell’iniziativa popolare ticinese e di quella federale per l’introduzione di un divieto di dissimulare  il volto in pubblico, e da anni autrice di numerosi articoli molto critici contro l’Islam e in particolare contro la sottomissione e l’oppressione delle donne.
  • Alexander von Wyttenbach, presidente onorario dell’UDC-Ticino, autore di una serie di brillanti articoli critici verso l’Islam e l’immigrazione islamica pubblicati negli ultimi anni sul Corriere del Ticino

 

 

 

Organisation :

Il Guastafeste (www.ilguastafeste.ch)

Objectif :

Fr. 7‘000.-

Début du projet :

1er Août 2018

 

Fin du projet :

  1. Décembre 2018

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

3 pièces jointes

 

 

 

14 commentaires

  1. Posté par miranda le

    l’ONU a donc produit depuis quelques temps, son « projet ou plan de remplacement des populations européennes » et ce remplacement se chiffre à environ 150 millions d’individus (en n’oubliant pas que le regroupement familial favorisera l’entrée « minimum » de 10 individus par migrant).

    Cela veut dire que dans la réalité nous accueillerions….. 1500. MILLIONS D’INDIVIDUS……. venant de pays africains en majorité ISLAMISES ou plutôt SALAFISES (Islam des rigoristes bédouins qui par leur pétrodollars ont contaminé l’Afrique et le Maghreb et bientôt l’Europe si nous laissons faire).

    Il est très difficile de croire que l’EUROPE ET SON SYSTEME DE PENSEE vont survivre à cela.
    Il est courageux d’adresser « un prix » à qui lutte contre l’islam.
    Il est courageux d’accepter ce prix, car le « lauréat » n’en connait pas les futures conséquences sur sa vie.

    Mais il serait tout aussi COURAGEUX de financer des bateaux capables de mettre en fuite les bateaux AFFRETES PAR MONSIEUR SOROS, qui veut par ses « initiatives » la mort culturelle, l’anéantissement de l’EUROPE.

    Une fondation privée pour la défense maritime et terrestre de l’Europe pourrait devoir s’imposer. Elle pourrait être basée en Hongrie ou ailleurs., afin que nous puissions la financer. Elle devra être contrôlée par tous les pays contributeurs. (avec l’humain, il faut toujours prévoir).

    Et OSER voter aux prochaines élections européennes pour les PATRIOTES s’imposera aussi. Alors nous devons nous préparer à glisser le maximum de textes « convaincants  » dans les boîtes de nos amis, voisins, familles, collègues etc..etc… qui ne vont pas sur la « réinfosphère ». Il y a suffisamment d’articles convaincants sur ce site dévoué..

    Et DANS UN ESPACE de ces articles ne pas oublier D’INSCRIRE la phrase majeure : « N’OUBLIEZ PAS DE VOTER PATRIOTE pour une EUROPE des nations libres ».

    On a tellement infantilisé les citoyens qu’ils ont peur de quitter l’Europe « actuelle », ce faux cocon, ce faux berceau ».

    Ca paraît un peu directif tout ça, mais nous sommes vraiment dans l’URGENCE.

  2. Posté par luis le

    Ce que j’en pense n’a pas grand intérêt, mais je constate, que votre action arrive beaucoup trop tard, l’islam est là et bien ancré. Et le taux de progression le plus important des nouveaux croyants se fait dans l’islam, non pas dans le Christianisme ou autre. Que ferez-vous des musulmans de la France, la Belgique, la Hollande, l’Espagne, l’Allemagne, de la Suisse ? Les renvoyer ?

  3. Posté par Anne Lauwaert le

    Il serait surtout intéressant que l’initiative de Ghiringhelli lance le débat sur “comment affronter la venue de l’islam en Europe” quelle est la méthode la plus efficace ? l’affrontement de front? d’autres voies ? Qu’en pensent les autres « candidats » qu’il propose ?

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    Le message d’Anne Lauwert n’apparaît pas, pourtant il est mentionné dans la colonne de droite dédiée aux derniers commentaires.

  5. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Dominique Schwander,

    il y a un moyen de remédier à ce problème, c’est d’aller sur leurs réseaux sociaux et d’en parler. Bien entendu, il ne faut pas se leurrer, dans les heures qui suivront, votre message aura disparu mais aura probablement été lu.

  6. Posté par Anne Lauwaert le

    Les organes de presse alternatifs comme Les Observateurs ou Riposte Laïque et tant d’autres en France font un boulot énorme ! Dans le Tessin ce genre de site manque surtout parce que dans la presse normale les « lettres des lecteurs » sont limitées à + – 2000 lettres ce qui est trop peu pour pouvoir développer un sujet. Espérons que l’initiative de Ghiringhelli lance le débat et stimule l’activité et la visibilité de sites comme Ticinolive.

  7. Posté par Schwander Dominique le

    Malgré le communiqué de presse publié par Giorgio, les mass médias suisses n’en parle guère. Cette censure des médias suisses de gauche est honteuse pour notre démocratie et son peuple souverain. Ces enemédias (terme contractant medias et « enema » ou lavement) nous désinforment pour nous manipuler. Aux Etats-Unis et en Europe, les poubelles des enemédias gauchistes débordent, mais il reste quelques sources d’information dignes de ce nom. Il n’en reste pas moins que les fake news, seuls les fainéants en sont victimes: si on veut savoir, il suffit de faire l’effort: parcourir les sites de réinformation tels Les Observateurs, analyser, réfléchir, etc.

  8. Posté par G. Vuilliomenet le

    Moshé Jaccard_boughanim (Corto des blogs de la TdG?), de quelle système solaire venez-vous?

    Lorsque les salles de prière réservées à la secte de Satan prolifèrent et que nos zélites se mettent à plat ventre pour en proposer d’autres, quand nos cantines scolaires ne proposent plus de porc, pour nos petites têtes blondes, quand on laisse s’instaurer la haine des juifs à demi-mots, quand on permet le burkini et que certains de nos salopards de politocards refusent d’interdire la burqa au nom de la liberté individuelle (sic), quand les écoles ou les commissaires chargés de la naturalisation acceptent le refus des poignées de mains, quand des gens au comportement de rats dans un central téléphonique programment le COLLOQUE DE LA HONTE sur l’hostilité envers les musulmans un 11 septembre, jour chargé émotionnellement où environ 3000 personnes périrent suite à des attentats islmiques et qui fait encore des victimes aujourd’hui, oui, nous pouvons dire que nous subissons déjà la charia. Vous n’avez pas remarqué le nombre de ces zélites qui sont devenus des adeptes de l’islamo-fellation?

  9. Posté par Moshé Jaccard_boughanim le

    En lisant cet article, j’ai comme l’impression d’être déjà dans un pays ou la charia est appliquée, qu’une minorité est en position de domination !

  10. Posté par G. Vuilliomenet le

    Un grand bravo à notre Ami Giorgio Ghiringhelli pour cette initiative dont le but est de remettre une distinction honorifique à ceux qui auront le mieux aidé à informer et à combattre cette idéologie discriminatoire (ce qui ne dérange en rien la tartufe de présidente de la commission fédérale, MARTINE BRUNSCHWIG GRAF, contre le racisme et autres discriminations) et CRIMINOGÈNE qu’est l’islam.

    C’est une distinction qui est à mettre en parallèle avec cette autre distinction, cette dernière étant particulièrement infamante et déshonorante pour son heureux élu, de l’ASVI (Association suisse vigilance islam). En 2017, la distinction fut remise à deux personnes, Martine Brunschwig Graf et Hans Jörg Schmid pour leur excellent travail de collaboration avec l’islamisme:

    http://www.vigilanceislam.com/index.php/39-actions/827-dhimmis-d-or-2017

    De toutes manières, tous ces islamo-collabos rejoindront les poubelles de l’Histoire.

  11. Posté par Alberto Da Giussano le

    [Pubblicato da Tirano / Lombardia Retica / Nord Italia]

    «Il Guastafeste» … finalmente divertendosi!
    [« Le Rabat-joie » … finalement nous égaye !]

    E anche la Lega dei ticinesi il nostro nemico più stimabile per noi italiani del nord, che ovviamente non poteva che essere svizzero!
    Senza rancore per i nostri amici svizzeri perché attualmente abbiamo altre priorità comuni!
    [Et aussi la Ligue des tessinois notre plus estimable ennemie à nous italiens du nord, qui bien sûr n’aurait pu être que suisse !
    Sans Rancunes pour nos amis suisses car présentement nous avons d’autres priorités communes !]

  12. Posté par Alain le

    http://www.futur-ch.ch
    Fait également un excellent courageux travail d’information avec conférences sur l’islam.
    Cette fondation chrétienne mérite également d’être soutenue.
    Vraiment dommage qu’elle ne soit pas dans la liste.

  13. Posté par Dracul va domni din nou le

    Islam ou christianisme la même paire de gants. La même attitude arrogante. N’oublions pas la chasse aux sorcières du moyen âge. Une société normale ne doit financer aucune religion De plus on ne doit pas tolérer le prosélytisme. Tout adulte normal ne croit plus en père Noël. Pourquoi aurons nous toujours besoin de paternalisme. chaque culte doit être respecté mais ne les laissons pas devenir des MULTINATIONALES.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.