Grande-Bretagne : un enfant de 3 ans gravement brûlé après une attaque à l’acide. Voici la photo des 3 suspects recherchés.

Un enfant de trois ans a été gravement brûlé à l’acide après avoir été la cible d’une « attaque délibérée », a indiqué ce dimanche la police de West Mercia, dans l’ouest de l’Angleterre.

Le petit garçon souffre de graves blessures au visage et au bras après avoir été attaqué samedi après-midi dans un magasin de Worcester. Il a été hospitalisé.

 

 

« Nous considérons cela comme une attaque délibérée commise sur un enfant de trois ans », a déclaré le chef de la police de West Mercia, Mark Travis, dans un communiqué.

Un homme de 39 ans a été arrêté et placé en garde à vue, soupçonné de complot en vue de commettre des lésions corporelles graves. La police a également diffusé des images de trois hommes qu’elle souhaite interroger.

Le chef du conseil municipal de Worcester, Marc Bayliss, a qualifié l’attaque d’acte de « pure méchanceté ». « Worcester n’est pas le genre d’endroit (où ce type d’attaque se produit), nous sommes une petite ville anglaise typique », a-t-il ajouté.

BFMTV et 20 Minutes.ch

4 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Pensez à la mère de ce garçonnet innocent…dont elle gardera en mémoire et à jamais les images de la peau du visage de son enfant fondre pour toujours…
    Et, ce qui est encore pire chez les enfants, c’est l’hyper activité cellulaire se traduisant par des cicatrices chéloïdes d’autant plus handicapantes qu’elles entravent les mouvements…Cet enfant devra vivre avec l’empreinte de ces sous-hommes sur son visage chaque jour de sa vie…Soit il pardonnera et tendra l’autre joue, soit il les traquera à mort, vu le peu qu’il lui restera à perdre…

    C’est des gens qui auront tout perdu au profit des envahisseurs que viendra le danger…car eux n’auront PLUS RIEN A PERDRE…ABE Simonnette!

    …une pure méchanceté c’est un peu fort, raciste même peut-être?

    Regardez-les, tels des troupeaux d’animaux sauvages! Sont-ce les géniteurs pour qui vous éduquez vos filles? https://youtu.be/f9iCmE94Om8

    A quand le réveil et la mise à pied des politiciens euroturbos, mondialistes, promahométans ainsi que des médias, SEULS responsables de ce désastre?

  2. Posté par Gabrielle le

    Donc… On en arrive à considérer cette atrocité d’acte de « pure méchanceté » et c’est tout ??? Appellation à joindre au catalogue des « incidents », « déséquilibrés » et autres « aucun lien avec un acte terroriste », etc… Il semble que les politicards et merdias divers sont devenus, au mieux complètement indifférents, au pire gravement cinglés. Tout ceci, pour continuer à tromper les populaces, jusqu’à ce qu’il soit trop tard…

  3. Posté par John en colère le

    Ce qui est incompréhensible, c’est que les autorités, une fois de plus, tardent à prendre des mesures efficaces pour enrayer le phénomène avant qu’il ne devienne incontrôlable :

    Permis nominatif avec mention de l’usage pour acheter de l’acide, comme pour acheter des barbituriques ou du cyanure.
    Port d’acide sans permis : délit sévèrement réprimé de plusieurs années de prison
    Attaque à l’acide : 25 ans de prison pour « intention de détruire définitivement la vie d’autrui », et ceci quelles que soient les séquelles.
    Est-ce que notre Sommaruga nationale va essayer de nous faire pleurer sur le sort de « bon pères de famille » qui se promèneraient avec de l’acide, juste comme ça, parce que ça peut arriver à tout le monde ?

  4. Posté par UnOurs le

    Notez l’allure typique quasi féminine de ces « huileux » qui ne tiendraient pas trente secondes dans un combat régulier ou dans une situation politique où ils n’auraient pas le soutien implicite de nos « autorités ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.