Pays-Bas : un jeune homme grièvement blessé après avoir été poignardé pour son smartphone, 4 migrants arrêtés

post_thumb_default

 

Quatre résidents du centre pour demandeurs d’asile de Heemserpoort à Hardenberg, soupçonnés d’être impliqués dans un grave incident au cours duquel un jeune homme, âgé de 19 ans, a été grièvement blessé. Le jeune homme de 19 ans été poignardé dans la nuit de vendredi à samedi à quatre heures du matin après un vol […]

L’article Pays-Bas : un jeune homme grièvement blessé après avoir été poignardé pour son smartphone, 4 migrants arrêtés est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Les frais relatifs à ces agressions (médicaux, juridiques, indemnités) doivent être déduits du budget de la migration!

  2. Posté par raus le

    ah!! le fossé de grand mère vous ne connaissez pas le chemin sans retour la bas i y a de la place et pour l éternité et pour les vierges .

  3. Posté par sitting bull le

    Ah le vivre ensemble quelle belle réussite , on ne compte plus les agressions , violent , meurtres et j en passe par ces « anges » venu des 4 coins du monde , ils en font des victimes dans nos rangs mais chutttttttt ..faux pas le dire

  4. Posté par ribellu le

     » grave incident » est la nouvelle dénomination pour « tentative de meurtre » mais simplement lorsqu’elle est commise par les envahisseurs étrangers . La tentative de meurtre c’est la cours d’assise , alors que le grave incident c’est tout au plus une main courante au poste de police du coin .

  5. Posté par Tommy le

    Pourtant, la Croix-Rouge leur offre le dernier modèle?

  6. Posté par Anti-migration le

    Dans le premier Zodiac et retour chez eux, après avoir été dûment bastonnés.

  7. Posté par Antoine le

    Après 5-10 ans en prison (sans compression de peines), ces énergumènes sont EXPULSES à vie de l’Europe !
    On en a MARRE de cette racaille ! Dehors !

  8. Posté par miranda le

    Mais Monsieur SOROS n’a-t-il pas demandé à la justice d’être « PLUS CLEMENTE » avec les migrants lorsqu’ils commettent leurs actes criminels? Migrants que la presse bien pensante nomme si gentiment : « déportés »….. subissant des « rafles » et que l’on ne doit pas placer….. en « camps de déportation ». On n’est pas dans les fake-news, là?
    Je peux comprendre la colère des juifs qui dénoncent cette instrumentalisation de leur histoire, pratiquée pour faire digérer l’invasion migratoire.

    D’autant plus que ces « déportés » ont décidé de se « déporter eux-mêmes » en arrivant sans papiers d’identité et sans visa pour entrer dans les pays d’Europe. Si on va chez eux, on nous demande nos papiers d’identité et notre visa.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.