L’initiative de l’UDC met en danger l’économie

Ndlr. C’est le début d’une immense, massive , constante et mensongère propagande qui va durer des mois contre cette initiative de l’UDC pourtant vitale pour une Suisse sans baillis étrangers. Espérons que les Suisses n’auront pas peur et ne se laisseront pas influencer comme pour No Billag (nombreux sont ceux qui regrettent déjà d’avoir voté NON).

 

Economiesuisse redoute des «conséquences graves pour la place économique» si l'initiative de l'UDC pour l'autodétermination est accepté en votation le 25 novembre.

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Economiesuisse est à dissoudre et interdire de territoire suisse !
    Propagation de fausse information ! A condamner au plus vite !
    NON au juges étrangers !
    NON à l’accord-cadre !

  2. Posté par Hotch le

    En gros, ils sont prêts à vendre le pays et sa population à l’ue si ça peut leur rapporter quelque argent.
    Il faudrait que cette organisation publie la liste des 100’000 entreprises qu’elle prétend représenter.
    Ça permettra au citoyen de choisir ses fournisseurs et prestataires en toute connaissance de cause, et en privilégiant des entreprises qui ne soutiennent pas ces traîtres.

  3. Posté par JeanDa le

    Ben voyons ! Economiesuisse est dans la même catégorie que les ONG : Des organisations auto-proclamées, non élues, qui s’arrogent le droit de dicter aux citoyens ce qu’ils doivent penser.

    Il faut interdire ces organisation non-démocratiques. D’URGENCE !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.