450 migrants ont été débarqués à Pozzallo (Sicile), ils devraient être répartis dans cinq pays de l’UE.

AFP  16.07.18

Les 450 migrants qui se trouvaient à bord de deux navires militaires dans les eaux italiennes ont tous débarqué depuis dimanche, a déclaré lundi le maire de Pozzallo, la ville sicilienne où ils ont été accueillis.
"Le terrible voyage des migrants qui se trouvaient depuis des jours sur deux navires face au port de Pozzallo s'est achevé dans la nuit avec leur débarquement", a déclaré Roberto Ammatuma, maire de Pozzallo, dans le sud de la Sicile, cité par l'agence AGI.

source et vidéo:

 

8 commentaires

  1. Posté par miranda le

    SALVINI attendait surtout que ces migrants soient immédiatement répartis sur toute l’Europe. Que l’Italie ne soit plus chargée de l’accueil et de la « dispersion chez elle des migrants non régularisés » après le tri selectif.
    DONC CA RECOMMENCE. A vos camionnettes et transférons les tous vers l’Allemagne. Les migrants seront très contents, le travail les y attend. Et aussi pays de l’immigrationniste MR JUNKER, LE LUXEMBOURG.
    L’EUROPE DES FOURBES ET DES DESTRUCTEURS DES NATIONS.

  2. Posté par sitting bull le

    Salvini avait promis 500 milles expulsion ou sont elles , il avait promis que cet été il fermerait les ports …pourtant ils en rentre encore ?

  3. Posté par Trafapa le

    Salvini = Tartarin ? Je pensais bien en disant que l’on allait voir le maçon au pied du mur . Qui commande aux militaires italiens ?

  4. Posté par Liberté le

    Oui plus de Schengen!
    Créons un comité pour la lutte contre la mondialisation et contre l’invasion qui prévoit notre gouvernement adepte de Brüssel.

  5. Posté par Gabrielle le

    @Antoine, effectivement, on s’étonne (ou pas) que ces pauvres « réfugiés », persécutés et ayant connu l’enfer de la traversée fassent des cacas nerveux et des caprices sur le choix du pays qui les entretiendra. Mais bon, ils auraient grand tort de se gêner puisqu’il y a des bouffons au garde-à-vous pour les satisfaire, n’est-ce-pas ?

  6. Posté par SD-Vintage le

    Le robinet est toujours ouvert.

  7. Posté par Elsaesser le

    Je croyais que l’Italie n’accueillerait plus de « migrants ». Alors ça continue ?

  8. Posté par Antoine le

     » … soulignant que les migrants ne voulaient pas d’aide maltaise mais souhaitaient poursuivre leur route vers l’Italie ».
    Non seulement ils ne veulent PAS débarquer à Malte, mais ils VEULENT aller en Italie !
    Depuis quand les migrants dictent leurs volontés aux autorités ?
    On dirait une excursion avec comme but l’Europe à tout prix !
    Dénonçons les accords de Schengen !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.