Une majorité des Suédois souhaitent une interdiction de l’appel du muezzin à la prière

D’après un sondage mandaté par la radio nationale SVT, 61% des Suédois sont favorables à une interdiction de l’appel à la prière musulmane (voire 96% parmi les Démocrates suédois) et seuls 28% sont opposés à l’idée d’une interdiction.

Au Parlement, pourtant, seuls deux partis sont en faveur d’une interdiction, les Démocrates suédois et les Démocrates chrétiens.

Le statistiques ethniques sont interdites en Suède, mais la proportion des musulmans est estimée à 8% par le PEW Research Center.

Sources : SVT (suédois) via Sputnik.news (anglais)

5 commentaires

  1. Posté par Silvasse le

    Incroyable a quel point ils sont envahissants, après ils s’étonnent pourquoi il y a l’islamophobie qui monte dans le monde, ils sont incapable de pratiquer leur foi sans déranger les autres

  2. Posté par the end le

    pas étonnant , les suédois sont aussi cons que les alfrancais !!!

  3. Posté par Léo C le

    C’est comme nos 8 ou 9% en France. On en voit de plus en plus, partout mais ça fait 30 ans qu’ils sont 6 millions.

    Ça abonde dans notre sens, si ils parviennent déjà à saboter notre société et la pourrir avec une telle application carnassière en étant ce nombre, imaginez le double dans 20 ans.

    Avec les « politocards » qui nous dirigent, qui se carapateront comme en juin 40 dès que ça bardera.

    Si nous n’avons pas un Charles ou un Guillaume qui prenne les manettes, nous sommes inéluctablement foutus.

  4. Posté par fred le

    que 8% de musulmans et ils ont réussi à imposer ça ?

  5. Posté par fred le

    que 8% de musulmans et ils ont réussi à imposer ça ????

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.