Les passeurs sont des terroristes, des trafiquants d’armes et d’être humains

post_thumb_default

 

Unknown-8Lors d’une rencontre avec le Premier ministre du gouvernement d’union national libyen, Antonio Tajani, président du Parlement européen, a indiqué souhaiter « une liste noire des gros trafiquants » et a suggéré la création de centres d’accueil à la frontière entre le Niger et la Libye. Ces passeurs

« sont des terroristes, des trafiquants d’armes et d’être humains. Si nous n’arrivons pas à anéantir ces organisations criminelles, il sera très difficile de lutter contre l’immigration clandestine ».

Les deux hommes ont discuté de l’importance de la surveillance de la frontière Sud du pays pour limiter les flux d'immigrés qui arrivent pour tenter de traverser la Méditerranée. La Libye est l’un des principaux points de départ pour l’Europe.

Mais ces passeurs profitent de la complicité des ONG qui leur facilitent le travail.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Yolande C.H. le

    Les seuls que l’on peut dénoncer sont ceux qui défendent encore l’outil qui garantit les droits (communauté nationale), parce que les réseaux transnationaux qui prolifèrent sur la planète n’en ont rien à cirer du droit. Bien plus simple pour les ONG de s’en prendre à un pays fondé sur une responsabilité très assumée que d’attaquer des nébuleuses et/ou ploutocraties qui défient lois et morale pour s’enrichir, les flux migratoires devenant un nouveau produit très rentable. Elles se tourneront contre qui quand les systèmes légaux seront vidés de leurs partisans engagés ?

  2. Posté par HCR le

    Cette immigration n’est possible qu’avec l’accord de nos gouvernants. Quel intérêt ont ils à l’accepter?

  3. Posté par Frédéric le Preux le

    Personne ne veut vraiment agir ! On préfère poser son cul sur des fauteuils garnis de soie et grignoter distraitement quelques petits-fours, plutôt que de décider de mettre fin à ce scandale des passeurs par tous les moyens. Des militaires pourraient être engagés pour balayer cette engeance. On peut même se demander si quelques politiciens sont soudoyés… Au vu de la malhonnêteté ambiante généralisée, je n’en serais pas surpris.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.